"Je ne te hais... plus du tout" de Sara Wolf, une conclusion parfaite à la saga !

Highlighted

"Je ne te hais... plus du tout" de Sara Wolf, une conclusion parfaite à la saga !

 

 

                                              Je ne te hais... plus du tout, T3 - Sara Wolf (PKJ
                                                                                                  ⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️  /5 !

 

 

 

71bbie9rogl

 

 

 

 

Résumé :

 

Isis Blake n’est plus tombée amoureuse depuis trois ans, quarante-trois semaines et deux jours.
Enfin… il se pourrait que si, mais elle ne l’avouerait sous aucun prétexte. Il se pourrait aussi qu’il y ait un trou béant dans son coeur, un trou d’à peu près la taille de Jack Hunter.
Déterminée à combler ce vide, c’est avec un grand sourire qu’elle débarque à l’université pour débuter sa nouvelle vie. Mais lorsqu’elle aperçoit Sans-Nom, celui qui l’a meurtrie à jamais, son sourire s’efface aussitôt… 

 

 

 

 

Je suis toute tristounette d’écrire cette chronique en sachant que je ne retrouverais plus jamais Isis et Jack. Il est temps de dire au revoir aux personnages, au revoir à l’univers, aux multiples intrigues qui m’ont tenue en haleine et à l’humour si particulier et décalé de ce roman.
Il est l’heure de conclure cette saga et je ne peux que vous la recommander. « Je ne te hais… plus du tout » est mon tome préféré. Même si je les ai, tous les 3, vraiment adorer, j’ai une petite préférence pour ce dernier volet qui est de loin le plus abouti à mon sens. « Lovely Vicious » est une trilogie young adult qui sort du lot. Drôle et sarcastique, les personnages sont complètement fou et vous emmènent là où vous ne les attendiez pas. Je suis à la fois sonnée et heureuse de refermer ce livre. Malheureuse car je me sentais vraiment bien dans cette histoire, j’attendais chaque tome avec grande impatience à chaque fois. Et en même temps heureuse de l’avoir terminé et de connaître enfin après tout ce temps, le fin mot de cette romance pas comme les autres. On a enfin la réponse à nos questions et ça fait du bien.
J’ai particulièrement aimé ce tome pour la bouffée de fraicheur et de nouveauté qu’il apportait. Les deux premiers tomes étaient assez similaires par bien des aspects. Ce troisième tome quant à lui est différent. Isis est désormais à l’université. L’évolution de cette intrigue apporte réellement un nouveau souffle à l’histoire. C’est plus rythmé, plus addictif. On se concentre davantage sur le passé d’Isis et le présent de Jack mais aussi et surtout, sur la relation ambigu de ces derniers. Et c’est pour moi très réussi. J’ai adoré.

 

 

 

 

Et pourtant malgré que ça se lise très bien et très vite j’ai encore une fois tiqué devant les intrigues surréalistes. 
Pourtant c’était génial je ne dis pas le contraire mais ça reste très peu crédible. Dans le second tome déjà je reprochais cet aspect là au bouquin, le fait que ça ne tienne pas vraiment la route et c’est aussi ce que je reproche à ce troisième livre. Les chemins qu’empruntent l’auteure sont trop invraisemblables. N’oublions pas que nos personnages sortent à peine du lycée et qu’ils se retrouvent dans quelque chose qui surpasse totalement la réalité. Et pourtant malgré tout je restais complètement envoutée par l’histoire. Même si c’est parfois un peu gros à avaler pour des jeunes adultes de leur âge, on se laisse porter par l’intrigue et bercer par les situations toutes plus dingues les unes que les autres.
Autre point noir c’est le côté tire larme du bouquin. Sara Wolf mets dans son histoire un côté beaucoup trop dramatique qui m’a parfois fait lever les yeux au ciel. Dans ce tome là, Isis et Jack ne sont pas vraiment très proches et leur jeu du « je t’aime, moi non plus » me pesait un peu. C’était un peu trop caricatural pour que je sois réellement convaincue. Néanmoins on ressent leur alchimie. On perçoit leur difficulté à être loin l’un de l’autre et c’est que chose que j’ai vraiment apprécié retrouver. Ils se protègent l’un l’autre, se cherchent constamment du regard, se provoque sans pouvoir s’en empêcher.

 

 

 

 

Honnêtement, il faut découvrir cette saga rien que pour pouvoir faire la connaissance d’Isis. C’est définitivement une de mes personnages féminines préférées.
Je l’adore. J’adore son trait d’humour, j’adore le fait qu’elle ne se prenne pas au sérieux, qu’elle s’assume et qu’elle soit complètement barrée. Elle est badass, sarcastique et en même temps tellement attachante et adorable. C’est une héroïne pas comme les autres qui vous séduira en un rien de temps. Autant dans les premiers tomes on ne voyait que son côté très fort et très fier autant dans ce troisième et dernier livre, on nous expose aussi ses faiblesses et c’est quelque chose que j’ai beaucoup aimé : pouvoir la découvrir entièrement. Elle est confrontée directement à Sans-Nom, à ses angoisses liées à son passé, à son sentiment de trahison, d’abandon. On l’a récupère à la fois blessée mais aussi et toujours très piquante dans ses propos. On va enfin au-delà  de cette carapace d’humour dont elle se sert pour se protéger. On retrouve donc Sans-Nom dans cette fac, tout aussi exécrable et borderline que je ne me l’imaginais et Jack dont on a la chance de découvrir le point de vue et les pensées les plus intimes. C’était vraiment sympa d’observer cette dynamique et leur interactions.
En bref, c’est une saga qui vous réservera des surprises, des rires mais aussi des moments de colère ! Les personnages sont profonds, bien décrits, on s’attache à eux et à leur histoire. Malgré le fait que ce soit par moments peu crédibles ça reste très bien écrit et très prenant. Si vous n’avez pas encore sauté le pas, je vous les recommande de tout coeur ! 

 

 

 

Découvrir "Je ne te hais...plus du tout T3" sur Cultura.com

 

 

 

⭐️  CHRONIQUE À RETROUVER ÉGALEMENT EN LIGNE SUR MON BLOG : https://booksandrap.wordpress.com/2018/04/13/je-ne-te-hais-plus-du-tout-t3-sara-wolf/

⭐️