Sélection de livre sur Jean Paul Belmondo

‎14-09-2021 16:10

Sélection de livre sur Jean Paul Belmondo

Bonjour la communauté, avec la disparition de Jean Paul Belmondo un acteur que j'affectionne comme beaucoup de français je vous propose une sélections de livre qui est consacré à cette homme qui marqua nombreuses générations. Militaire dans les Morfalous, Week end à Zuydcoote, brigand, cambrioleur avec Cartouche, le Guignolo, le cerveau, Hold'up, l'incorigible, Chasseur de prime dans l'Alpageur, de Flic dans peur sur la ville, le marginal, flic ou voyou, le solitaire. Un acteur au multi casquettes.  

 

#Plus, Bébel :

 

 

Si vous n'aimez pas :  la boxe,la sculpture, le théâtre, les cascades, les copains,  les soirées, le football, les chiens, les flingues, les chapeaux,  les clopes, les déguisements, les smokings, les torses nus,  les décapotables, les cuites, la bagarre, les aventures,  la jungle, les bras d'honneur, les blagues.
Si vous n'aimez pas : Rochefort, Marielle , Bedos, Girardot, Galabru, Beaune, Vernier, Gérard, Noiret, Karina, Godard, Seberg, Duras, Melville, Carrière, Delon, Lautner, Gabin, Verneuil, Truffaut, Demongeot, Resnais, Hossein, Oury, Bourvil, de Broca, Rappeneau, Andress, Moreau, Deneuve, Schifrin , Adjani, Lelouch, Anconina, Zidi, Ferrache, Lambert, Klapisch, Duris, Pailhas, Woo, Dupontel, Del toro, Perrin, Le bihan, Dujardin, Canet, Lellouche, Duléry, Desplechin, Mormeck, Tarantino, Dupieux, Van damme, Gerra, Brühl, dj bob Sinclar, Nacéri, Moati, Paradot, Pons, P.Anderson / A.Rami.
Si vous n'aimez pas  jean-paul belmondo  allez vous faire [modéré]!* *Hommage au dialogue légendaire du film À bout de souffle :  « Si vous n'aimez pas la mer, si vous n'aimez pas la montagne,  si vous n'aimez pas la ville... Allez vous faire [modéré] ! » Illustré par plus de 250 photos, le livre retrace les multiples visages de l'acteur le plus chéri du cinéma français. Boxeur, cascadeur, acteur mythique de la Nouvelle Vague, issu de la bande du Conservatoire, flic ou voyou, Jean-Paul Belmondo incarne le panache français au cinéma dans toute sa splendeur. Les équipes de So Film se sont associées à Jeff Domenech, ami et confident de l'acteur pour réaliser ce livre événement. Graphique, illustrés par des documents rares, le livre aborde sous différents angles originaux l'immense carrière et la vie de cet acteur inclassable.

 

#Définitivement Belmondo de Laurent Bourdon : (préface de Laurent Gerra)

"Y en a qui ont envie de m'appeler Bébel, d'autres qui ont envie de m'appeler Belmondo ou Jean-Paul, je crois qu'il faut laisser les gens et les laisser rêver comme ils ont envie de vous voir". Il est le Magnifique, le Guignolo, l'As des as, l'Incorrigible, l'enfant gâté... De l'aile d'un avion au toit d'un métro, des rangs de l'armée aux comptoirs de bistros jusque sur les planches ou devant la caméra, il a fait rêver, rire et pleurer un 7e art qu'il a marqué à jamais.
Sa gouaille légendaire en a fait un monstre sacré, un héros et une icône du cinéma français. Définitivement Belmondo revient sur la carrière d'exception de cet acteur devenu mythique : découvrez tout au long d'un texte extrêmement documenté ses copains de toujours, ses amours, ses passions, ses joies les plus grandes, mais aussi ses blessures les plus profondes, ses coups de gueule et ses coups de coeur.
Vous saurez tout de ses audaces et des choix qui ont guidé sa carrière, la genèse de ses films, les secrets de tournage et leur réception critique. Des anecdotes amusantes ou insolites vous seront racontées, des témoignages étonnants vous seront dévoilés. Levez enfin le rideau et rencontrez l'inégalable Pierrot le fou, le tendre voyou jamais à bout de souffle. Allons-y, Alonso !

 

#Belmondo de Sophie Delassein :

Légende du cinéma français, Jean-Paul Belmondo a indéniablement marqué son époque en travaillant beaucoup, en s'amusant tout autant. Après les années compliquées au Conservatoire d'art dramatique de Paris, l'enfant rebelle a rencontré Jean-Luc Godard. Sa carrière débute vraiment en 1960 avec À bout de souffle. Dès lors, il délaisse les planches pour les plateaux de cinéma.
Toute sa vie, l'acteur enchaînera films d'auteur, séries noires, comédies grand public. Chacun de ses rôles, dans Moderato cantabile de Peter Brook à L'As des as de Gérard Oury, a fait de lui ce comédien auquel plusieurs générations se sont attachées.
Fort de tous ces succès, l'exceptionnel Jean-Paul Belmondo est revenu à ses premières amours, le théâtre, pour jouer Kean ou éblouir en Cyrano. Une carrière flamboyante ici racontée en événements et en images.

 

Prochainement 

 

#Jean-paul, mon homme de rio de Carlos Sotto Mayor :

Carlos Sotto Mayor et Jean-Paul Belmondo, couple mythique du show biz. En dépit des années, des tentations et de la jalousie, ils se sont tant aimés.
L'été dernier soit quarante ans après leur liaison orageuse, Belmondo malade et affaibli demande à Carlos, sa « fée atomique », avec qui il est toujours resté en contact, de revenir en France. La passion des années 1980 a fait place à la tendresse.
Dans ce livre hommage à l'homme de sa vie, Carlos Sotto Mayor revient sur son parcours et son amour pour Bebel. Elle n'a rien oublié et nous livre ses confidences sur son couple rock'n'roll et glamour.

 

#Belmondo entre deux vies de Bernard Pascuito

Jean-Paul Belmondo aura incarné jusqu'au bout une certaine jeunesse à la fois désinvolte et rebelle, le charme talentueux, l'art et la légèreté. Des chefs-d'oeuvre à n'en plus finir. D'À bout de souffle à Léon Morin, prêtre, au Voleur, au Singe en hiver, à Pierrot le fou, à Classe tous risques.
Certes, depuis un matin ensoleillé du mois d'août 2001, il n'avait plus été le même, tout à fait. Comme si sa vie s'était interrompue une première fois. Mais il restait présent, vivant, fidèle à son image impérissable.
Au bout d'un interminable intermède, il a emporté avec lui cette élégance qui fut sa deuxième peau, dans le drame ou la comédie. Et tout ce qui en faisait à nos yeux bien plus qu'un acteur. Belmondo. Comme une marque de fabrique.
Toute son histoire le raconte.
Le temps, qui efface tout, fera peut-être oublier que, d'Itinéraire d'un enfant gâté aux Misérables, en passant par Week-end à Zuydcoote, Cartouche, L'Homme de Rio, L'Héritier, Borsalino, Le Professionnel, L'As des as, il a été une « Comédie humaine » à lui tout seul et cinquante ans durant l'Homme du XXe siècle, en encore celui du XXIe débutant.
L'acteur lumineux, celui qui pouvait tout jouer, faire rire et pleurer, s'estompera peut-être, jusqu'à ne devenir qu'un souvenir. Ne s'effacera jamais, quoi qu'il arrive, Belmondo, le personnage, mythe ancré dans la roche de nos mémoires, impassible pour une fois, arrimé à notre histoire, celle de nos parents, de nos enfants et de leurs enfants à venir.

Cultura Auxerre

Les membres favoris du mois

Tout afficher >