[Créaterview] Isabelle, carrément naturelle
Lucie_Cultura
Team Cultura
Bonjour à toutes et tous !
 
Lorsqu’Isabelle Carré a accepté notre proposition de Créaterview, nous avions envie de la faire sortir de sa zone de confort, de lui proposer quelque chose qui l’éloigne de son image de femme timide et sérieuse.
 
Elle avait l’avantage d’être déjà habituée à la caméra, il fallait corser l’affaire !

Qu’à cela ne tienne, nous allions la mettre devant un instrument que l’on imaginait être à contre-emploi, par son côté fracassant, imposant : la batterie.
 
carré createrview.jpg
 
 
Et pour tout vous dire, c’est Isabelle qui nous a joué un bon tour. Non seulement, elle n’a pas été décontenancée, mais elle s’est même emparée totalement de l’instrument, avec un naturel désarmant, nous dévoilant pour l’occasion sa plus belle paire de chaussettes !
 
Et c’est donc avec la plus grande facilité qu’elle nous a parlé - en rythme - de son nouveau roman ou de souvenirs d’enfance, qu’elle a partagé ses émotions pendant les cérémonies des Césars, sa tirade amoureuse préférée ou encore sa musique intérieure.
 

WhatsApp Image 2022-06-29 at 11.38.11 (1).jpeg

 
 
Si après ça, vous pensez encore que la batterie est un instrument sans nuance, on ne pourra plus rien faire 😉
 

 
Bon visionnage !
 
Découvrez le nouveau roman d'Isabelle Carré46_9782246830337_1_75.jpgLe jeu des si
Résumé : Il y a ceux qu'on vient toujours chercher dans les gares, les aéroports, et puis ceux qui plongent seuls dans les souterrains du RER ou partent en trainant leurs valises à la recherche d'un bus, d'une voiture... A l'aéroport où son fiancé était censé l'accueillir, Elisabeth ne voit personne. Désemparée, elle hésite, puis avise le dernier taxi en vue. Le chauffeur tient une pancarte au nom de la cliente qui décidément n'arrive pas : Emma Auster.
Ce nom si romanesque est un déclic : Que se passerait-il si Elisabeth prenait sa place ? Et si c'était enfin l'occasion de réaliser un vieux songe : changer vraiment de vie, au lieu de n'en donner l'illusion en jouant mille personnages... Qui d'entre nous n'a pas pensé, quitter la ville pour se fondre dans le paysage, disparaître pour se réinventer. Et la voilà partie pour vivre une vie qui n'était pas la sienne.
Peut-on devenir l'autrice de sa propre existence, ou le réel nous rattrape-t-il inéluctablement ? Un vertigineux jeu de miroir où les strates de la fiction se déplient et se répondent, dessinant un portrait de femme multifacettes. Une femme singulière et universelle, celle qui au fond de nous n'en finit pas de se chercher et d'imaginer un ailleurs...

 

 

5 Commentaires