Découvrez les Talents Cultura Romans 2018 !
Community Manager

Depuis 16 ans maintenant, Cultura met en avant 6 auteurs de premier ou second roman. Cultura devient dénicheur de Talents et vous propose les pépites de la rentrée littéraire. Notre objectif est de vous faire découvrir les auteurs de demain.

 FB-ROMANS_6talens.png

 

Pour cela, pendant plusieurs mois, nous avons soumis des titres à un comité de 500 personnes qui nous ont remonté leurs impressions puis un jury d’experts s'est retrouvé autour de Gilles Legardinier ; Président du jury ; pour déterminer les 6 titres qui deviendront les Talents 2018. 

 

Cette sélection est une référence pour nos clients et pour le monde du livre. Elle a permis de révéler des auteurs tels que Delphine de Vigan, Leïla Slimani ou Gaël Faye qui ont remporté des prix Goncourt.

 

Découvrons sans plus atttendre les Talents Cultura Romans 2018, qui seront mis en avant dans les 88 magasins Cultura et sur Cultura.com pendant un an : 

 

le-malheur-du-bas-9782226437792_0.jpg

 

Résumé : 

Claire et son mari Laurent vivent une existence paisible et ordinaire, jusqu’au jour où Claire est violée par le Directeur de l’agence bancaire où elle travaille. Elle choisit de ne rien dire. Enceinte, elle est persuadée que l’enfant est celui de son violeur. Piégée par son silence, isolée au sein de sa propre famille et de son couple, sa détresse la pousse à commettre le pire dans un quotidien d'une insoutenable banalité. Avec ce premier roman écrit au scalpel, Inès Bayard réussit la prouesse de restituer la vie conjugale d’une jeune femme d’aujourd’hui à travers le prisme du viol. Époustouflant.

 

Biographie de l'auteur : Inès Bayard a 26 ans. Le malheur du bas est son premier roman.

 

DSC_0077.jpg (Small).jpeg© Deborah MorierLes avis du comité : 

«Un roman coup de poing » Valérie. 

 

« C’est clair d’entrée de jeu, Inès Bayard ne ménage pas son lecteur ». Nathalie. 

 

 

 

Résumé : Un matin de la Grande Guerre, Le capitaine Armand siffle l'attaque contre l'ennemi allemand. Les soldats s'élancent. Parmi eux, Alfa Ndiaye et Mademba Diop, deux tirailleurs sénégalais parmi tous ceux qui se battent alors sous le drapeau  français. Quelques mètres après avoir jailli de la tranchée, Mademba tombe, blessé à mort, sous les yeux d'Alfa, son ami d'enfance, son plus que frère. Alfa se retrouve seul dans la folie du grand massacre, sa raison s'enfuit. Lui, le paysan d'Afrique, va distribuer la mort sur cette terre sans nom. Détaché de tout, y compris de lui-même, il répand sa propre violence, sème l'effroi, tranche les mains de ses ennemis qu'il conserve comme autant de trophées. Au point d'effrayer ses camarades. Son vacuation à l'arrière est le prélude à une remémoration de son passé en Afrique, tout un monde à la fois perdu et ressuscité, dont la convocation fait figure d'ultime et splendide
résistance à la première grande boucherie de l'ère moderne.

  

Biographie de l'auteur : Né à Paris en 1966, David Diop a grandi au Sénégal. Il est actuellement maître de conférences à l'université de Pau.

 

Diop Hermance Triay 1.jpg©Hermance TriayLes avis du comité : 

« Très beau roman,écrit comme un mantra, un conte africain. Les formules répétitives, telles des prières, les expressions et le vocabulaire africains, nous plongent dans un autre monde. » Martine, Franconville. 

 

 

 

Résumé : 

Août 1992. Une vallée perdue quelque part à l’Est, des hauts fourneaux qui ne brûlent plus, un
lac, un après-midi de canicule. Anthony a 14 ans, et avec son cousin, ils s’emmerdent comme c’est pas permis. C’est là qu’ils décident de voler un canoë pour aller voir ce qui se passe de l’autre côté, sur la fameuse plage des culs-nus. Au bout, ce sera pour Anthony le premier amour, le premier été, celui qui décide de toute la suite. Ce sera le drame de la vie qui commence.
Avec ce livre, Nicolas Mathieu écrit le roman d’une vallée, d’une époque, de l’adolescence, le
récit politique d’une jeunesse qui doit trouver sa voie dans un monde qui meurt. Quatre étés,
quatre moments, de Smells like teen spirit à la Coupe du Monde 98, pour raconter des vies à toute vitesse dans cette France de l’entre-deux, celle des villes moyennes et des zones pavillonnaires, de la cambrousse et des zac bétonnées.
Du Picon et des jeans 501, des amoureuses fanées à vingt ans et des dérapages, le Tour de France et Intervilles, la piscine municipale et le rade du coin, ce roman c’est aussi le portrait d’un pays loin des comptoirs de la mondialisation, pris entre la décence et la rage, où presque tout le monde vit et qu’on voudrait oublier. 

 

Biographie de l'auteur : 

Nicolas Mathieu est né à Epinal en 1978. Après des études d’histoire et de cinéma, il s’installe à Paris où il exerce toutes sortes d’activités instructives et presque toujours mal payées. En 2014, il publie chez Actes Sud "Aux animaux la guerre", adapté pour la télévision par Alain Tasma. Aujourd’hui, il vit à Nancy et partage son temps entre l’écriture et le salariat. 

 

Sans titre.jpg© Bertrand JamotLes avis du comité : 

« Un roman puissant, dur mais pas sombre qui donne envie de vivre » Kévin, Mérignac

 

« un roman agréable à lire au ton un peu nostalgique » Claudie, Bayonne.

 

 

 

l-age-d-or-9782709663199_0.jpg

 

 

Résumé : Fin des années 1960. Rock et pattes d’éph, insouciance et soleil sur la peau satinée des femmes. Ce sont les derniers jours de l’âge d’or du Liban, mais personne ne le sait encore. Certainement pas Georgina, jeune chrétienne à la beauté troublante. Ni Roland, son premier amour, qui la guette au bord d’une piscine, dans cette torpeur suave où s’agite leur groupe d’amis noceurs, à l’ombre des conversations d’adultes et des turbines d’avion – grondement de la terreur à venir. Pendant ce temps, Ali Hassan Salameh, fils d’un leader historique palestinien, s'apprête à prendre les armes. Il deviendra l’homme le plus beau et le plus dangereux du Moyen-Orient. En traçant les destinées de Georgina, devenue Miss Univers, idole chérie d’un peuple enfantin, et d’Ali Hassan, chef de guerre musulman recherché de tous et surtout du Mossad, Diane Mazloum signe une fresque vibrante qui nous emporte au coeur des années 70 et de la guerre civile libanaise. Georgina est l’histoire d’un amour, d’une famille, d’un pays, dans la fièvre d’une époque où l’on se déchire entre frères. La tragédie d’un peuple pour qui rien ne sera jamais plus comme avant.

 

Biographie de l'auteur : 

Diane Mazloum est l’auteur d’un premier roman, Beyrouth, la nuit (Stock, 2014, LGF,
2015), et d’un récit graphique, Nucleus, en plein coeur de Beyrouth City (Éditions de la
Revue Phénicienne, 2009).

 

Diane-mazloum-02 copy 2018 (c) Patrice Normand (Small).jpg© Patrice Normand

Les avis du comité : 

« Petite histoire dans la grande Histoire : La révolution libanaise et une histoire d’amour » Juliette, Cormontreuil.

 

« L'auteur nous fait revivre cette époque avec brio, cet âge d'or du Liban qui disparaît avec la guerre civile qui transforme son peuple. A découvrir ! » Claudia, Geispolsheim

 

 

 

 

Résumé : En 1910, un journaliste part en Amérique latine inaugurer un opéra et se retrouve captif des Aztèques, mêlé à la révolution mexicaine et aux trafics d’armes. Dégoûté des sauterelles grillées et autres iguanes farcis dont on l’honore, il survit par
la grâce d’une boisson fortifiante à base de sucre, banane et cacao pilé. De retour à Paris, il joue aux alchimistes pour réinventer la recette du breuvage sacré et la faire découvrir à ses enfants, au voisinage, puis à la France entière, jusque dans les tranchées. Le Banania est né. Écrit à partir des carnets mêmes de son inventeur, voici le roman d’une aventure à peine croyable.

 

Biographie de l'auteur : 

Thierry Montoriol est né en 1957. Navigateur et journaliste, il conjugue la passion de l’information et l’amour de l’écriture. Grand reporter du magazine Bateaux, il a également collaboré à l’hebdomadaire Le Point ainsi qu’au journal Le Parisien. Lorsqu’il n’est pas en reportage, il se partage entre Paris, l’île aux Moines et le reste du monde. Il est l’auteur du Baiser de la tortue (Gaïa, 2016).

 

litteraire_Nigel_CMJN_300dpiNB (Small).jpg© Rod NigelLes avis du comité : 

« Très beau travail de représentation et de ressenti » Gilles. 

 

« Un vrai roman d’aventure, écrit à partir d’une histoire vraie, celle de l'arrière-grand-père de l'auteur, inventeur du Banania » Valérie.

 

« Ça fait du bien, c’est un bol d’air frais » 

 

Résumé : Paris, an II. Tandis que la jeune République s'apprête à commémorer la prise de la Bastille, le député Marat, cloîtré chez lui, immergé dans des bains de soufre, traque les suspects hostiles aux idées nouvelles. Mais l'Ami du peuple a aussi des ennemis. Une jeune Anglaise, un apostat, une blanchisseuse… ils sont nombreux, ceux qui tournent autour du logis de la rue des Cordeliers dans le but, plus ou moins avoué, de hâter sa mort. Pendant trois jours et trois nuits, ils se préparent, tergiversent. Ils ignorent que dans le même temps, une diligence amène à Paris une jeune Normande de vingt-quatre ans, aussi résolue et inflexible qu'une héroïne du tragédien Corneille, son aïeul. 

Ce roman fait le récit de la semaine brûlante qui précède le décès de Marat, tandis que Paris vibre sous le souffle de la Terreur. Parmi quelques personnages de fiction qui permettent de s'infiltrer dans la grande Histoire, on croise Charlotte Corday, Fouquier-Tinville, Marie-Antoinette et David, le peintre de la Convention, admirateur fidèle de Marat qui laisse à la postérité l'image sublime et mensongère de son ami assassiné. Du bout de sa plume, grâce à
un dispositif romanesque et un sens de la reconstitution impressionnants, Gwenaële Robert gratte le masque de la peinture pour révéler la réalité du monstre.

 

Biographie de l'auteur : Gwenaële Robert est professeur de lettres, elle vit à Saint-Malo. Le Dernier Bain est son deuxième roman après Tu seras ma beauté, sélectionné pour sept prix littéraires et lauréat du prix Draveil.

 

Gwenaele_Robert-copyrightPatrice Normand (Small).jpg© Patrice NormandLes avis du comité : 

« Un roman historique remis au goût du jour » Gilles, Paris

 

« Ce livre très bien écrit nous fait vivre de l'intérieur cette période tumultueuse de l'Histoire de France souvent décrite de façon manichéenne. » Constance, Balma

 

« Bon roman historique, bien documenté. Nous sommes réellement impreignés par l’ambiance de Paris à cette période particulière qu'est la Convention. Le sujet est intéressant, les personnages attachants. On retient son souffle toute la lecture en attendant le moment fatidique. Impossible de poser l'ouvrage. J'ai adoré, merci Gwenaële ». Paméla, Brive. 

 

Pour en savoir plus sur l'organisation du comité de lecture et le fonctionnement des Talents Cultura, découvrez les interviews d'Eric Lafraise et  de Julie Boucher,(service Livre Cultura), organisateurs et coordinateurs de cette sélection littéraire.

 

Retrouvez la sélection complète des Talents Cultura Romans et Talents Cultura Jeunesse 2018 sur Cultura.com et la remise des prix à la Maison de l'Amérique Latine le 11 septembre 2018.

 

Jouez et participez au jeu concours pour gagner une liseuse Touche Lux 3 avec les 6 Talents Cultura Romans 2018 en version e-books ou en version papier !

 

8 Commentaires
Influenceur**

Bonjour et bravo, belle sélection, j'ai lu "frère d'âme", je faisais parti du comité de lecture, choix difficile car il y a beaucoup de talent dans tous ses livres.

Membre du comité de lecture

Bravo aux lauréats ! 

 

Un peu frustrée quand même car je n'ai lu qu'un ouvrage sur les six ! Mais impossible de lire les 80 en deux mois à moins d'être une Wonder Lectrice !

 

Mais heureuse quand même de voir figurer "leurs enfants après eux " de Nicolas Mathieu et impatiente de lire les autres titres vainqueurs.

 

Clevan

Expert BD

Très heureuse de retrouver parmi les sélectionnés Gwenaële Robert, dont "Le grand bain" est pour moi l'un des meilleurs romans historiques à paraître pour cette rentrée littéraire 2018 !

L'une des plus belles lectures qu'il m'ait été donné de faire pour le comité de lecture Cultura cette année. 

 

Influenceur**

Bravo à tous pour ce comité de lecture, quelle passion. Grâce à vos avis je vais lire frère d'armes ! 

Révélation
frère d'armes
Membre du comité de lecture

Bravo aux six talents

Sur les 6, je n'en ai reçu que 3, et je n'en ai lu que deux, "le malheur du bas" et "Frère d'âme"

Je sais qu'on ne peut pas recevoir toute la sélection et de toute façon, ce serait impossible de tout lire...

Il faut faire des choix de lecture.

Mon préféré, mon top 1 est le livre "Le malheur du bas", absolument époustouflant!!!

J'ai hésité à mettre "Frère d'âme" dans le top 6, pour moi il était presque à égalité avec "Harry et Franz" d'Alexandre Najjar.

Je vais m'empresser de lire "leurs enfants après eux" et je suis impatiente de lire les autres titres de la sélecion.

Explorateur*

Le malheur du bas est un récit si touchant. Je valide a 100% pour cette pepite

Influenceur**

J'ai lu "le malheur du bas" et "Leurs enfants après eux" ce sont deux romans formidables ( complètement différents), achetez-les les yeux fermés !

Community Manager

Merci pour vos commentaires suite à vos lectures !