Grégoire Delacourt se livre (en live)
Julie_Dayon_wp
Non applicable

" Enfant, j’étais nul en rédaction. Je préférais le dessin. Et puis, curieusement, par le dessin je suis rentré dans la pub où ce sont les mots qui m’ont émerveillé. Je suis alors devenu rédacteur publicitaire et petit à petit, la joie de façonner les mots, de les assembler s’est faite de plus en plus grande, et, un jour, j’ai eu envie d’écrire quelque chose qui se terminerait non pas par un produit à vendre, mais par des émotions, de l’amour à partager.

Parce que j’ai un métier assez chronophage, j’essaie de « rentabiliser » les moments où je peux écrire pour moi. Je prépare beaucoup dans ma tête, pendant une année environ.  Puis quand viennent les vacances, alors je me mets à écrire. Une musique de fond ; une petite musique justement, un parfum qui correspond aux émotions que je cherche. Les écrivains donnent les clés pour comprendre, aimer, supporter, embellir, accepter le monde. Et accessoirement, faire passer un bon moment au lecteur ! "

Parution le 20 mars La première chose qu'on regarde Grégoire Delacourt Ed. JC Latt Ès





gregoire-delacourt.jpg