Interview de David Dupré, Directeur Général de Vivlio
Sophie-Cultura
Community Manager

Bonjour la communauté !

Livre numérique, ebook, livre électronique… quel que soit le nom qu’on lui donne, ce format de lecture est innovant et en perpétuelle évolution.

 

Cultura s’est associé depuis de nombreuses années avec l’acteur français n°1 du livre numérique : TEA (devenu depuis peu Vivlio). Cette association est née de la volonté de Cultura de choisir un partenaire européen, avec une âme de libraire et qui contribue à développer le monde de l’édition.
Je vous propose de découvrir, à travers l’interview de David Dupré, directeur général de Vivlio, leur nouvelle marque et leurs univers.

 

dupre-vivlio.jpg

 

Tout d’abord, pouvez-vous nous expliquer la genèse et nous expliquer le choix du nom Vivlio, anciennement TEA ?

L’entreprise a été créée en 2011. Historiquement le nom TEA ; acronyme de The Ebook Alternative ; avait plutôt été pensé comme un message adressé à nos partenaires (libraires, éditeurs) soucieux de construire une alternative sur le marché du livre numérique. Il était donc peu associé au grand public. Avec ce changement de nom, l’entreprise souhaite vraiment se faire connaître du grand public. 

Aujourd'hui Vivlio compte plus de 500 000 utilisateurs et représente 8% de parts de marché en France. C’est le n° 1 français du livre numérique mais le grand public ne nous connaît pas encore assez et c’est l’un de nos objectifs !

Le nom Vivlio a une sonorité latine, toute en rondeur c’est presque musical et ça sous-entend « vive le livre ». C’est également la traduction phonétique du mot « livre » en grec. La marque Vivlio se distingue de ses concurrents par sa sonorité et par son étymologie qui revendique un lien et une continuité avec la grande histoire du livre.

Depuis son origine, Vivlio souhaite s’imposer comme un acteur complémentaire au livre physique et surtout pas s’y opposer ou le remplacer.

 

Les clients vont pouvoir lire leurs e-books à travers une liseuse Vivlio ou une appli, pouvez-vous nous en dire plus sur ce multi-usage ?

C’est vrai que quand on évoque Vivlio on pense d'abord aux liseuses, et pourtant Vivlio c’est beaucoup plus large. C’est une marque qui propose un environnement de lecture global pour l'utilisateur. D’ailleurs l’enjeu de Vivlio est de faire comprendre la complémentarité avec le livre physique, cela passe par apporter un plus, une expérience utilisateur enrichissante.

On souhaite qu’avec Vivlio, le lecteur dispose d’une véritable expérience multi-environnement : il peut lire un livre sur une liseuse, mais aussi sur une tablette, ordinateur, smartphone… En fonction de son emploi du temps (voyage par exemple) ou de tout autre paramètre (besoin de grossir les caractères car la vue baisse, besoin d’un confort de lecture avec le rétro-éclairage…), tout a été réfléchi pour que le lecteur puisse lire son livre, le plus agréablement possible. Grâce à un seul accès (votre compte client sur Cultura.com), vous aurez à disposition toute votre bibliothèque, dans un seul et même environnement. Cet écosystème de lecture est une réelle valeur ajoutée mais le lecteur est libre aussi de lire ses livres en dehors de notre écosystème car contrairement à ses principaux concurrents Vivlio utilise des formats de fichiers (epub). Avec Vivlio, quand on achète ses livres, on en devient réellement propriétaire et on peut à tout moment les télécharger pour les lire sur une autre liseuse.

Au final la lecture numérique doit se développer si elle apporte un vrai plus pour permettre au lecteur de passer du support physique au support numérique selon ses besoins. Le discours qui oppose le lecteur papier et le lecteur numérique n’a pas de sens. D’ailleurs les études le montrent : ceux qui lisent du livre numérique sont avant tout de grands lecteurs de livres papier !

 

Combien de titres disposez-vous sur votre catalogue ?

Notre catalogue dispose de plus d'un million de titres dont 700 000 en français et le reste principalement en anglais. Nous proposons également plus de 2 000 livres audios en version numérique (en français uniquement pour l’instant). Ce catalogue complet est accessible sur www.cultura.com

 

Existe-t-il une différence entre les produits TEA (ancien nom de la marque) et Vivlio ?

Les produits restent les mêmes. Il s’agit uniquement d’un changement de marque pour la société, avec la volonté de développer l'expérience utilisateur. Dans un avenir proche Vivlio va proposer de nouvelles évolutions qui seront bien sûr accessibles pour les personnes qui disposent du matériel TEA. On proposera d’ailleurs aux clients de liseuses TEA de la transformer en liseuse Vivlio par une simple mise à jour logicielle, s’ils le souhaitent.

Une future fonctionnalité permettra par exemple de continuer votre lecture là où vous vous êtes arrêtés, quelle que soit le terminal choisi. Par exemple, vous terminez en page 41 votre livre avec la liseuse le soir dans votre lit et vous reprenez votre lecture dans le bus le lendemain matin, en ouvrant votre livre à la page 41 ! C’est ce qu’on appelle le « Cloud » Vivlio.

 

 

7640152095535_TouchHDplusGrise_Automne1000x1000.png

Copyright : VivlioLiseuse Touch HD plus TEA Vivlio - 16go - Grise

 

Pouvez-vous nous raconter la relation particulière qui unit Cultura et Vivlio ?

Pour Vivlio, Cultura est un partenaire emblématique et l’un des plus gros en termes de vente de liseuses et de livres numériques. C’est une relation historique établie en 2012 quand Cultura est devenu l’un de nos tout premiers clients et que le groupe Cultura a investi dans la startup TEA que nous étions ! Notre actionnaire commun a toujours soutenu TEA et continue aujourd’hui de soutenir Vivlio.

Le plus important est que nous avons surtout beaucoup de valeurs communes. Vivlio est au service des lecteurs et des acteurs du monde du livre, tout comme Cultura est au service de tous ses clients.

L’alliance de Vivlio et Cultura permet de travailler et de co-construire en proximité avec les différents maillons de la chaîne du livre (éditeurs et libraires notamment), pour arriver jusqu’au client.

Pour Cultura, Vivlio va permettre d'accompagner de façon concrète et à long terme le client dans ses modes de consommation au livre. On offre à Cultura des services pour permettre à ses clients de passer à la lecture numérique dans les meilleures conditions, sans délaisser leur enseigne préférée.

Pour résumer, on peut dire que Cultura et Vivlio c’est une relation très forte et un partenariat à long terme.

 

Acteur du monde du livre, pouvez-vous nous expliquer la relation qui vous unit aux libraires et éditeurs ?

Vivlio a une place atypique, qui se situe entre les distributeurs et les éditeurs. C’est une plateforme unique en France. Elle permet de lier les livres numériques, leur distribution et leur lecture digitale et de créer un lien entre les éditeurs et les libraires mais aussi avec vous, les lecteurs. Le rôle de Vivlio est d’être fédérateur avec une solution de livre numérique respectueuse de tous les maillons de la chaîne du livre. Pour cela nous devons devenir un acteur incontournable capable de propulser les offres des éditeurs dans les réseaux traditionnels du livre afin d’amener à tous les lecteurs la meilleure expérience de lecture numérique possible.

Quand vous achetez un livre sur Cultura.com ou dans vos magasins Cultura avec Vivlio, vous vous faîtes plaisir mais vous réalisez aussi un acte militant qui préserve la diversité du monde du livre. Quand TEA (ancien nom de Vivlio) a été créé par des libraires, dont Cultura, c’est justement cette vision qu’ils ont portée.

 

Vous parlez justement de votre équipe. Dites-nous qui se cache derrière Vivlio ? 

Vivlio, est une société lyonnaise composée de 25 personnes environ. Bien qu’elle ait déjà 8 ans d’existence on la considère toujours comme une start-up, car c’est une société de technologie avant tout, avec une croissance de 25% par an. Il faut savoir que nous avons été les premiers au monde à développer un système de protection des droits d'auteur sur une base open source. Ce système est d’ailleurs aujourd'hui utilisé par la plupart des bibliothèques allemandes pour gérer plus de 25 millions de prêts numériques par an.

Notre équipe est jeune, avec une moyenne d’âge d’à peine plus de 30 ans.

La moitié de l’équipe est composée d’ingénieurs, d’informaticiens, de product owner. Beaucoup de collaborateurs sont issus du monde du livre, nous avons d’ailleurs monté une équipe éditoriale (avec une e-libraire) qui gère les relations avec les éditeurs et l’animation éditoriale.

 

Quels sont vos futurs projets dans le monde de l’édition ?

Tout d’abord, nous avons envie de faire connaître l’offre actuelle de Vivlio au grand public, afin qu’il comprenne qui nous sommes, nos valeurs qui nous distinguent des géants qui dominent le livre numérique au niveau mondial, et ce que nous proposons en termes de services et de plus-value pour les lecteurs. 😉

Le prochain projet qui nous tient à cœur est d’élargir notre catalogue et de proposer notamment avec Cultura une offre d’abonnement pour le livre audio. On veut continuer à enrichir l’expérience de nos lecteurs.

 

Je tiens sincèrement à remercier David Dupré d'avoir pris le temps de répondre à mes questions. Je tiens également à remercier toute l'équipe Vivlio ainsi que @LaurenceCultura (Leader du développement numérique de l’offre éditoriale chez Cultura) pour son accompagnement autour de ce projet. 

 

Retrouvez toute l’offre ebook et livres audios sur Cultura.com

 

Sophie, animatrice de la communauté CulturaLivres.