Jean-Michel Guenassia se livre (en live)
Non applicable

"Dans le travail sur mon roman Ernesto, le rythme a été une obsession. Aujourd’hui, le lecteur n’a pas envie de s’enliser dans des textes comme avant. Il faut que ça aille plus vite. Je travaille beaucoup la construction avant d’écrire un livre. Il y a un moment-clé où les personnages décident de ce qu’ils font. Je les suis. J’adore ce sentiment où on sent que le roman est habité par des personnages qui choisissent, qui déterminent l’histoire. Alexandre Dumas disait un jour : « Je pleure parce qu’Athos est mort. » Athos est mort, et Dumas ne pouvait le sauver. Les personnages ont leur propre vie, leur propre existence. C’est ça qui donne à des romans une certaine force, une certaine vigueur, qui attache les lecteurs. J’ai le sentiment que mes romans sont des bébés. Pour moi, un livre, c’est mon enfant. Etant un mâle, je ne peux pas enfanter. Il y a, pour moi, une relation charnelle, physique au roman."

DERNIER OUVRAGE PARU La vie rêvée d’Ernesto G. Jean-Michel Guenassia Ed. Albin Michel

Jean-Michel Guenassia sera en dédicace au magasin Cultura de Mandelieu le samedi 23 février 2013 à 14h dans le cadre de l'opération Livres en live.




jean-michel-guenassia-dedicaces.jpg