La Rentrée Littéraire de Janvier 2021 : les romans français !
laurene-cultura
Community Manager

Copie de Sans titre (8).png

 

En ce début d'année, nous avons le plaisir de vous dévoiler la sélection des coups de cœur Cultura de la Rentrée Littéraire de Janvier 2021 ! Parmi la sélection de cette rentrée, découvrez les titres français qui ont fait voyager nos libraires ! Bonne lecture Smiley heureux

 

 

Le dernier enfant de PHILIPPE BESSON 

 

Le-dernier-enfant.jpg

« Elle le détaille tandis qu'il va prendre sa place : les cheveux en broussaille, le visage encore ensommeillé, il porte juste un caleçon et un tee-shirt informe, marche pieds nus sur le carrelage. Pas à son avantage et pourtant d'une beauté qui continue de l'époustoufler, de la gonfler d'orgueil. Et aussitôt, elle songe, alors qu'elle s'était juré de se l'interdire, qu'elle s'était répété non il ne faut pas y songer, surtout pas, oui voici qu'elle songe, au risque de la souffrance, au risque de ne pas pouvoir réprimer un sanglot : c'est la dernière fois que mon fils apparaît ainsi, c'est le dernier matin. » Un roman tout en nuances, sobre et déchirant, sur le vacillement d'une mère le jour où son dernier enfant quitte la maison. Au fil des heures, chaque petite chose du quotidien se transforme en vertige face à l'horizon inconnu qui s'ouvre devant elle.

 

L'avis de @spitfire89  :  "Une mère regarde son plus jeune fils quitté le nid pour ces études, elle va remettre en cause la tranquillité de son existence. La vie à t'elle encore un sens quand nos enfants n'ont plus besoins de leurs parents ?

Phillipe Besson explore ces questions délicates sur le sens de la vie. Ce dernier garde son style sans excès ni fioriture tout en délicatesse."

 

 

Ces orages-là de Sandrine Collette 

 

41BVtjy0tXL._SX315_BO1,204,203,200_.jpg

Clémence a trente ans lorsque, mue par l'énergie du désespoir, elle parvient à s'extraire d'une relation toxique. Trois ans pendant lesquels elle a couru après l'amour vrai, trois ans pendant lesquels elle n'a cessé de s'éteindre. Aujourd'hui, elle vit recluse, sans amis, sans famille, sans travail, dans une petite maison fissurée dont le jardin s'apparente à une jungle. Comment faire pour ne pas tomber et résister minute après minute à la tentation de faire marche arrière ?
 
L'avis de @justlire34 :"Histoire déjà vue, pourtant Sandrine Collette sait nous tenir en haleine et nous surprendre. L'écriture et le style sont toujours de qualité."

 

 

L homme qui tremble de LIONEL DUROY 

 

9782080219879-475x500-1.jpg

Je tourne la page, et ça y est, la chose est enfin dite : « Dans un entretien, observe Nathalie Léger, Marguerite Duras s'énerve un peu : "L'autoportrait, je ne comprends pas ce que ça veut dire. Non, je ne comprends pas. Comment voulez-vous que je me décrive ? Qui êtes vous, allez-y, répondez-moi, hein ?" » Qui je suis, moi ? C'est la question à laquelle je dois maintenant répondre. Lionel Duroy aura passé l'essentiel de son temps à écrire. À travers ses nombreux romans, il a tenté de démêler les fils d'une vie, éclairant au passage celles et ceux qui nous aident à grandir ou s'emploient à nous détruire, parfois sans le vouloir : nos parents, nos frères et sœurs, ceux que nous aimons, puis désaimons. Aujourd'hui, avec L'homme qui tremble, il inverse les perspectives et, dans un autoportrait cruel et lumineux, s'interroge sur son propre rôle dans ce destin singulier.

 

 

Ce matin-là de Gaëlle Josse 

 

41LJEl1LPwL.jpg

Qui ne s'est senti, de sa vie, vaciller ? Qui ne s'est jamais senti « au bord de » ? Qui n'a jamais été tenté d'abandonner la course ?
Clara, trente-deux ans, travaille dans une société de crédit.
Compétente, investie, efficace, elle enchaîne les rendez-vous et atteint ses objectifs.
Un matin, tout lâche. Elle ne retourne pas travailler. Des semaines, des mois de solitude et de vide s'ouvrent devant elle. Amis, amours, famille, collègues, tout se délite dans l'ordre ou le désordre de leur apparition dans sa vie. La vague de fond qui la saisit modifie ses impressions et ses sentiments. Ce matin-là dévoile la mosaïque d'une vie et la perte de son unité, de son allant et de son élan. Une vie qui se refuse à continuer privée de sens et doit se réinventer. Une histoire minuscule et universelle porteuse d'espoir.

 

 

La beauté du ciel de Sarah Biasini 

 

La-beaute-du-ciel.jpg

« Un matin de mai, le téléphone sonne, je réponds, "Bonjour, gendarmerie de Mantes-la-Jolie, la tombe de votre mère a été profanée dans la nuit". »

Une femme écrit à sa fille qui vient de naître. Elle lui parle de ses joies, ses peines, ses angoisses, et surtout d'une absence, celle de sa propre mère, Romy Schneider. Car cette mère n'est pas n'importe quelle femme. Il s'agit d'une grande star de cinéma, inoubliable pour tous ceux qui croisent le chemin de sa fille.

 

L'avis de @spitfire89 : "Sarah Biasini nous livre un récit fulgurant, en se livrant sur sa privation du lien maternelle avec sa maman Romy Schneider, elle explore le deuil, l'amour. Dans un texte poétique, élégant, sobre, où des questions existentielle reviennent, elle y répond d'une belle manière en écrivant à sa fille en lui parlant de sa grand mère à travers les souvenirs qu'elle a mais aussi en interrogeant des personnes qui l'ont connue comme Alain Delon, Michel Piccoli  et Philippe Noiret. Une rencontre virtuelle si je peu le dire de 3 générations."

 

 

L enfant parfait de VANESSA BAMBERGER 

 

31tnvynRtXL._SX195_.jpg

Roxane entre en classe de première S à Sully, lycée parisien élitiste.
L'excellence et la perfection la constituent. Elle a intégré les exigences de ses parents. Mais depuis la rentrée, rien ne va plus, ni les maths, ni l'amitié, ni l'apparence physique. Avec son verbe slamé, Roxane raconte la pression scolaire, la perte de confiance en soi, l'indifférence et l'incompréhension des adultes. Pour soigner l'acné qui enflamme son visage, elle n'a d'autre recours que de solliciter un ami de son père, cardiologue, pour une ordonnance de complaisance. Autour d'elle, personne ne voit venir le drame. De ce qui est arrivé à Roxane, François, le cardiologue, doit répondre devant le Conseil de l'ordre des médecins, procès au cours duquel il cherche désespérément à saisir l'enchaînement tragique des choses. Dans son roman, au détour d'une histoire qui met en cause la pression scolaire et les effets secondaires d'un médicament, Vanessa Bamberger raconte avec finesse et puissance l'âge des forces et des fragilités qu'est l'adolescence, à une époque qui ne le ménage pas.

 

L'avis de @Cécile-Creil : "Vanessa Bamberger nous dresse un excellent portrait de l'adolescence. A travers ses personnages elle nous parle de la complexité de cette période, de ses codes, des exigences sociétales, scolaires et familiales. Son écriture est dynamique quand elle touche aux ados, certains passages devraient être lus à voix haute pour en apprécier la rythmique. Un excellent roman!"

 

 

Et pourtant elle tourne de Maïté LAPLUME 

 

51RYFza03tL._SX195_.jpg

Constantine, 1986. À quinze ans, Latzari Luma a déjà vu du paysage. Chef d'escale dans une grande compagnie aérienne, son père entraîne sa famille sous de nouveaux cieux tous les trois ans - hier en Espagne, aujourd'hui en Algérie, demain là où le vent les portera. Dans la petite bulle des expatriés de Constantine, la vie des Luma est douce, légère, entre les week-ends à Tamanart, les après-midi au hammam, les pique-niques gourmands dans la pinède et les nombreuses fêtes où la communauté française s'amuse, s'enivre, s'ébat jusqu'à l'aube. Latzari est toujours la première à chanter, danser et rire. Pourtant, c'est une jeune fille coupée en deux : d'un côté, elle a le quotidien d'une adolescente, avec sa bande, ses histoires, sa musique ; de l'autre, elle protège le terrible secret qui la lie à son père depuis sa plus tendre enfance. Or la bulle constantinoise est sur le point d'éclater. Alors que le fondamentalisme s'insinue dans la vie de la population algérienne, que la menace se rapproche chaque jour, Latzari comprend qu'il lui faut se sauver de ce père prédateur. Quoi qu'elle décide, le monde qu'elle a connu est sur le point de disparaître. À elle de ne pas disparaître avec lui...

 

 

Le coeur à l échafaud De Emmanuel Flesch 

 

Le-Coeur-a-l-echafaud.jpg

Walid Z., est jugé aux Assises pour le viol d'une grande bourgeoise parisienne. Il risque la peine de mort par décapitation. Une question s'impose : qu'est-ce que la guillotine vient faire dans cette histoire ? La réponse se dessine par touches successives contribuant à dévoiler la genèse de cette« France d'après » où l'extrême droite a pris le pouvoir.

 

L'avis de @justlire34 : "Un très bon roman, glaçant. Histoire "futuriste" mais loin d'être totalement irréaliste"

 

 

Le dit du vivant de Denis Drummond

 

51t3iZsptXL._SX195_.jpg

Un séisme au Japon met au jour une vaste sépulture. Sandra Blake, paléogénéticienne, se rend sur les lieux, avec Tom, son petit garçon, autiste.
La datation du site archéologique plonge la communauté internationale dans la stupeur. Une civilisation jusqu'alors inconnue se révèle peu à peu, et met à bas toutes les connaissances acquises. Sandra et l'équipe de recherche qu'elle a constituée sont prises dans un suspense scientifique qui les dépasse...
Construit en six parties, comme une séquence d'ADN - réunissant récits, journaux, chroniques, articles de presse et correspondances -, ce roman-monde est écrit à la manière d'une odyssée.

 

L'avis de @justlire34 :"J'ai beaucoup aimé ce roman, de par son originalité dans les thèmes abordés et dans la construction. Un livre qui change de nos lectures habituelles. "

 

 

Découvrez toute la sélection de la Rentrée Littéraire de Janvier sur Cultura.com !

 

Et vous, pour quel(s) livre(s) coup(s) de cœur allez-vous craquer ? 
11 Commentaires
spitfire89
Team Lecture

bonjour @laurene-cultura  et les autres membres de la communauté ainsi qu'au visiteur non inscrit. Mon envie vacille entre deux livres :

  • Ce matin là.
  • Ces orages là
MAPATOU
Team Lecture

@laurene-cultura je lirais bien 

 

" Ce matin là" car j'aime beaucoup Gaëlle Josse

" Ces orages là" de Sandrine Collette car je n'ai encore rien lu d'elle

" L'enfant parfaite" de Vanessa Bamberger

 

 

MayM4
Promeneur

Bonjour@laurene-cultura, merci de nous faire découvrir la rentrée littéraire janvier 2021 dans laquelle je touve "la beauté du ciel". Ça me conforte dans le choix que j'ai déjà fait de lire ce premier livre de Sarah Biasini. Pourquoi ? Tout simplement pour avoir entendu cette comédienne, qui a pris la plume, parler si bien de son travail d'écriture, de sa maman, de sa fille avec beaucoup de pudeur, d'émotion et d'amour également.

mannon114
Team Lecture

@laurene-cultura Ho merci pour ces découvertes, j'aimerai beaucoup lire La beauté du ciel de Sarah Biasini  que je vais rajouter à ma PAL avec le train des Enfants. Bonne soirée!

Sophie-Cultura
Community Manager

@laurene-cultura merci pour ces découvertes. 

@mannon114 @MayM4 @MAPATOU @spitfire89 merci pour vos commentaires et choix de prochaines lectures. 

Pour ma part, ce serait Ce matin-là de Gaëlle Josse et L enfant parfait de VANESSA BAMBERGER

Et dans le résumé de L homme qui tremble de LIONEL DUROY j'ai lu "Marguerite Duras" et rien que l'évocation de cette auteure signifie que je devrais en parler à ma maman qui a tout lu d'elle je pense ! 

soff78
Team Lecture

Bonjour @laurene-cultura 

 

Pour ma part, je serai curieuse de lire Le dit du vivant pour l'originalité du sujet, et La beauté du ciel de Sarah Biasini pour poursuivre son intervention dans l'émission "C'est à vous" de cette semaine. 

Lex_libris
Team Lecture

"Ce matin-là" de Gaelle Josse est parfait ! L'écriture, la psychologie de Gaelle Josse a disséquer l'effet d'un burn-out est époustouflant ! Je le recommande fortement dans cette rentrée littéraire Smiley heureux 

Vinie
Voyageur

Bonjour,

Quelle jolie sélection !

J'ai très envie de découvrir "Le dernier enfants", étant maman de 3 garçons qui quitteront un jour le nid, je pense que ce livre va me toucher en plein coeur ! 

 

Et puis bien sûr le roman de Sandrine Colette car j'adore cette autrice ! Elle a une plume percutante et des romans qui marquent et ne laissent pas indifférents.

villerville
Passager

j"avais pris le choix de lire"ces orages-là"de Sandrine Collette,et je ne fut pas décu. Anoréxie et relation toxique,l"auteur nous proppose un joli drame?

montagne85
Grand Explorateur

La beauté du ciel de Sarah Biasini.

dubonheurdelire
Arpenteur

Ils donnent tous envie et je suis actuellement en train de lire "La beauté du ciel" Smiley heureux