Le nouveau roman de Fred Vargas, L'Armée furieuse
eric_cultura
Libraire Cultura

Nous venons d'apprendre que le nouveau roman de Fred Vargas, L'Armée furieuse, paraîtra le 18 mai aux Editions Viviane Hamy. Après 3 ans d’absence, le commissaire Adamsberg est enfin de retour. Il enquête sur une série de meurtres inexpliqués dans un village normand. Selon une vieille légende locale, ces disparitions mystérieuses seraient l’œuvre d’une armée de zombies qui viendrait épurer la région de ses mauvais sujets. Aidé de son fils Zerk, le commissaire Adamsberg se retrouve plongé au cœur des mythes et légendes des contrées normandes. Dans sa quête de la vérité pour démasquer les véritables coupables, il sera confronté à l’immémorial seigneur Hellequin, le chef de l’Armée furieuse. Présentation de l'éditeur : - Cette nuit-là, dit-elle lentement, Lina a vu passer l'Armée furieuse. - Qui ? - L'Armée furieuse, répéta la femme à voix basse. Et Herbier y était. Et il criait. Et trois autres aussi. - C'est une association ? Quelque chose autour de la chasse ? Madame Vendermot regarda Adamsberg, incrédule. - L'Armée furieuse, dit-elle à nouveau tout bas. La Grande Chasse. Vous ne connaissez pas ? - Non, dit Adamsberg en soutenant son regard stupéfait. - Mais vous ne connaissez même pas son nom ? La Mesnie Hellequin ? chuchota-t-elle. - Je suis désolé, répéta Adamsberg. Veyrenc, l'armée furieuse, vous connaissez cette bande ? La fille de Mme Vendermot a vu le disparu avec elle. - Et d'autres, insista la femme. Un air de surprise intense passa sur le visage du lieutenant Veyrenc. Comme un homme à qui on apporte un cadeau très inattendu. - Votre fille l'a vraiment vue ? demanda-t-il. Où cela ? - Là où elle passe chez nous. Sur le chemin de Bonneval. Elle a toujours passé là. - La nuit ? - C'est toujours la nuit qu'elle passe. Veyrenc retint discrètement le commissaire. - Jean-Baptiste, demanda-t-il, vraiment tu n'as jamais entendu parler de ça ? Adamsberg secoua la tête. - Eh bien, questionne Danglard, insista-t-il. - Pourquoi ? - Parce que, pour ce que j'en sais, c'est l'annonce d'une secousse. Peut-être d'une sacrée secousse. Nul doute que la fratrie « maudite » du village normand rejoindra la galaxie des personnages mémorables de Fred Vargas. Quant à Momo-mèche-courte, il est le fil conducteur de la double enquête que mène ici le commissaire Adamsberg, confronté à l'immémorial Seigneur Hellequin, chef de L'Armée furieuse. Retrouvez ce livre sur www.cultura.com Le site de éditions Viviane Hamy En savoir plus sur Fred Vargas : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fred_Vargas


Fred_Vargas.jpg

1 Commentaire