PRIX SNCF DU POLAR 2018 : LES LAURÉATS SORTENT DE L’OMBRE
Lucie_Cultura
Team Cultura

Mon petit plaisir en attendant le grand départ en vacances, c’est de constituer ma bibliothèque estivale. Des bouquins que j’achète compulsivement en m’imaginant les dévorer tranquillement dans un hamac, bercée par le son des vagues, dans un pays à plus de 5h d’avion.

 

La réalité est souvent tout autre, mais le plaisir de la lecture reste, lui, intact !

 

Pour choisir les heureux élus qui seront du voyage, j’aime, en complément des conseils de mon libraire, me fier à l’avis des lecteurs.

Alors quoi de mieux, que les recommandations du premier Prix de lecteur en France : le Prix SNCF du Polar ?

 

J’ai toujours beaucoup aimé les polars, parce que c’est pour moi un genre qui est bien moins restrictif que l’on voudrait le croire. Intrigues psychologiques, romans à énigme, thriller glaçant, … je crois vraiment que chacun peut y trouver son compte. Et l’attrait de la résolution de l’énigme attise toujours mon appétit de lecture.

 

Cette année, le Prix SNCF du Polar a récolté plus de 40 000 votes qui ont désigné :

 

Capture.JPG

 

 

 

 

Au programme, tout ce que j’ai aimé dans un de ses romans précédents (La tristesse du samouraï) : une quête personnelle et des secrets de famille qui nous font voyager entre plusieurs époques. Ici, on mène l’enquête dans la Barcelone contemporaine, mais aussi dans la Russie stalinienne, l’Espagne en guerre civile ou sous la Seconde Guerre mondiale. Avec toujours, une recherche de profondeur des personnages qui lie la petite histoire à la grande.

 

  • Bâ.tard de Max de Radigues (Casterman) dans la catégorie BD

52 holds-up simultanés dans la même ville : voilà de quoi faire rougir l’équipe de la Casa de Papel ou la team d’Ocean’s Eleven !
L’intrigue de cette BD entraîne une mère et son fils dans une cavale digne d’un road-movie. Le trait épuré et le duo original me donnent très envie de découvrir cet album qui a su remporter les suffrages du public.

 

Il existe également une troisième catégorie, le court métrage, qui a vu le film Speed/Dating (Daniel Brunet et Nicolas Douste chez AS&M Prod) récolter les lauriers.

 

Alors, vous entendez ce bruit ? Les cigales, le bruit des glaçons dans un verre, le vent dans les oliviers ? Allez, on termine sa sélection de livres et on prépare les valises !

 

Pour en savoir plus sur le Prix SNCF du Polar et pourquoi pas, devenir membre du jury, rendez-vous sur polar.sncf.com