Prix Jean Anglade 2023 : témoignage d'une membre du jury
LeaCultura
Community Manager

Deliberation - Prix Jean Anglade.jpg

 

Souvenez-vous, l'an dernier je vous présentais La Petite de Sarah Perret, le roman lauréat du prix Jean Anglade 2022. Cette année, Sophie alias @soff78, Ambassadrice de la communauté CulturaLivres, a eu la chance de faire partie du jury pour l’édition 2023.

Créé par les Presses de la Cité en 2018 à la mémoire de l’écrivain auvergnat Jean Anglade, le prix Jean Anglade du premier roman est un prix littéraire national qui vise à détecter de nouveaux romanciers. A l’issue d’un concours littéraire sur manuscrits, un jury composé de professionnels de l’édition, de journalistes, de libraires dont Marianne Bros, libraire Cultura à Aubière, sélectionne un manuscrit qui est ensuite publié aux éditions Presses de la Cité dans la collection Terres de France.

Le jury s'est réuni le 17 mars dernier à l’Hôtel Littéraire Alexandre Vialatte de Clermont-Ferrand pour délibérer. Sophie y a défendu son coup de cœur et nous livre aujourd'hui, pour la communauté CulturaLivres, son expérience en tant que jurée pour le prix Jean Anglade du premier roman. Témoignage...

 

  • Tu as été membre du jury du Prix Jean Anglade pour l'édition 2023. Parle-nous de ton expérience de juré.

Tout a commencé par la proposition de Cultura pour faire partie de ce jury. Cultura étant partenaire du prix Jean Anglade, et étant moi-même ambassadrice du Forum CulturaLivres, les planètes se sont alignées, et j’ai bien évidemment accepté de participer à cette aventure.

A la fin 2022, Clarisse Enaudeau, directrice littéraire domaine français des Editions Presses de la Cité, m’a contactée pour un entretien sans chichi, et m’expliquer comment tout cela allait se passer. Elle m’a tout de suite rassurée, sa bienveillance était palpable. L’objectif du Prix Jean Anglade est de récompenser un premier roman français à la fibre régionale et aux accents familiaux. J'aurai à lire des manuscrits et à donner mon avis sur chacun.

 

  • Combien de manuscrits as-tu lu dans le cadre de ce prix ? En combien de temps ?

J’ai reçu 5 manuscrits en janvier 23, présélectionnés parmi les centaines reçus par les Presses de la Cité. J’avais jusqu’à mi-mars pour les lire, le jury se réunissant le 17 mars.

 

  • Tu fais partie de comités de lecture, tu as donc l'habitude de donner ton avis sur des "livres achevés". Quelles différences avec des manuscrits ?

Je me suis fait envoyer les manuscrits en numérique car je me voyais mal lire des feuilles volantes que je pouvais perdre ou mélanger à tout moment !!

Ensuite, la plus grosse différence que j’ai perçue a été la syntaxe. Les auteurs veulent montrer leur qualité littéraire, le fait qu’ils savent écrire et qu’ils ont du vocabulaire. Du coup, les phrases sont régulièrement très longues, alambiquées et rendent la compréhension complexe. Clarisse m’a expliqué que c’était fréquent chez les primo-romanciers et que le travail de l’éditeur est de retravailler tout ça avec lui.

Le manuscrit reste une épreuve brute, donc la mise en page peut être aléatoire.

 

  • Avec quel œil lit-on des manuscrits ? Quels sont les points à prendre en compte ?

Les manuscrits racontent des histoires, comme des romans, donc je n’ai pas changé ma lecture. J’ai essayé de me laisser emporter par l’intrigue, quand elle m’a plu ! On ne m’a pas demandé d’avoir un œil particulier pour ces lectures, alors je ne l’ai pas fait.

 

  • Au moment de la délibération, le choix a-t-il été facile ? Y a-t-il eu des débats animés parmi les membres du jury pour soutenir un manuscrit en particulier ?

C’est au cours d’un très bon repas à l’Hôtel Littéraire Alexandre Vialatte de Clermont-Ferrand que le jury a délibéré. Chacun a donné son avis sur les 5 manuscrits, parlant aussi bien du fond que de la forme. J’ai été étonnée de voir que certains avaient gardé en tête des détails très précis pour donner un avis tranché ! Puis nous avons effectué un classement avec attribution de points, le manuscrit obtenant le plus de points remportant le prix. Et cela est resté assez serré car les deux premiers du classement général n’ont eu que très peu de points d’écart ! Les années passées, le manuscrit victorieux se détachait plus nettement.

 

  • Es-tu satisfaite de ce choix ?

La lauréate faisant l’objet d’un article sur le site LivresHebdo, je peux vous annoncer que c’est Caroline Hussar, avec son roman La maison aux chiens, qui remporte le Prix Jean Anglade 2023. Je suis ravie, c’était mon coup de cœur !! Le roman sortira fin septembre 2023.

 

 

Un grand merci Sophie @soff78 pour tout l'enthousiasme et la passion dont tu as fait preuve dans cette expérience de jurée du prix Jean Anglade. 

 

Et vous, faites-vous partie d'un jury littéraire ? Connaissiez-vous le prix Jean Anglade ?

 

 

 

 

13 Commentaires

Les dernières actualités

Tout lire >
Les dernières discussions
Tout afficher >
Un enfant à protéger :   "Il y avait chez cet homme une impassibilité qui lui mettait les nerfs à vif. Toute son ...
  Que choisir ? La liberté, l'amour ou la mort ….   Afin de libérer sa meilleure amie Ciara retenu...
@CharlotteV , @LeaCultura , voici une nouvelle participation au [CHALLENGE] Lire 5 BD en 2 mois.   ...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >