Sandrine Destombes : Lauréate du prix de la Ligue de l'Imaginaire
Community Manager

Bonjour la communauté,

 

Souvenez-vous, il y a 2 mois je vous annonçais la sélection de la Ligue de l’Imaginaire pour le prix du même nom en partenariat avec Cultura. Les univers frissonnants vous font toujours autant d’effets puisque cette année c’est 2000 lecteurs et 200 libraires qui ont voté pour choisir le lauréat de cette nouvelle édition ou devrais-je dire LA lauréate…

 

Nous sommes heureux de vous annoncer que c’est le roman Madame B de Sandrine Destombes qui vous a séduit !

 

encart_culturalivres_prix_ligue_imaginaire.jpg

 

 

Madame B c’est l’histoire de Blanche Barjac, nettoyeur de profession. Malfaiteurs, tueurs à gages et meurtriers, tous font appel à elle pour qu'il ne reste plus une trace de leurs crimes et délits. Après plusieurs années passées à s'imposer dans ce monde d'hommes, Blanche est devenue une professionnelle respectée dans ce milieu si particulier. Digne héritière de son beau-père qui l'a formée, elle est reconnue pour son efficacité, sa discrétion et son savoir-faire. Si après chacune de ses interventions, Madame B garde un indice comme « assurance-vie », elle n'est pas la seule à accumuler les preuves compromettantes. En menant l'enquête sur le maître chanteur qui la persécute et la fait douter chaque jour un peu plus de sa santé mentale, Blanche revient sur son passé et réalise que malgré les nettoyages, toutes les taches ne sont pas effacées. Et que chaque acte entraîne des conséquences...

 

Coup de cœur d’Angélique, libraire à Bézier : Une héroïne atypique et attachante, une intrigue aux multiples rebondissements, une auteure qui nous mène par le bout du nez du début jusqu'à la fin... Tous les ingrédients sont ici réunis pour nous délivrer un polar totalement addictif à dévorer de toute urgence.

 

En temps normal, la Ligue de l'Imaginaire et Cultura remettent leur prix au festival de Lisle-Noire dans le Tarn, à cause de la crise sanitaire la remise du prix se fait cette année en vidéo sur le Facebook du festival. Nous n'avons donc pas pu rencontrer Sandrine Destombes mais Angélique a eu la chance de pouvoir lui poser malgré tout quelques questions. 

 

Que représente pour vous le fait d’avoir reçu un prix remis par la Ligue de l’Imaginaire ?

Sandrine Destombes : La Ligue de l’Imaginaire est composée d’auteurs plus talentueux les uns que les autres alors ce prix a forcément beaucoup de valeur à mes yeux. C’est un honneur que de le recevoir.

 

D’où vient l’envie d’écrire des polars ?

S.D : En tant que lectrice, j’ai toujours aimé ce genre. Il permet d’évoquer des sujets de fond, des sujets de société, tout en offrant des énigmes qui mettent en branle les neurones. Bref, tout ce que j’aime.

 

Pourquoi avoir choisi une héroïne nettoyeuse de scène de crime ?

S.D : Je voulais sortir du cadre police-justice. Être plus libre dans la façon de mener une enquête, sans contrainte administrative. Pour cela, il fallait que mon personnage principal ait une bonne raison de ne pas se tourner vers les forces de l’ordre. M’ait alors venue l’idée d’un nettoyeur de scènes de crime au service des malfrats. Cela m’évoquait tout un monde underground et laissant donc une belle place à l’imaginaire. Enfin, parce que le mot nettoyeur s’emploie toujours au masculin, je trouvais amusant de choisir une femme pour exercer ce métier. Voilà comment est née Blanche Barjac.

 

Est-ce que vous aimez la série Dexter ? Si oui, est-ce que celle-ci vous a inspiré votre héroïne ?

S.D : J’ai beaucoup aimé cette série. Un héros, tueur en série avec tout de même un code d’honneur, c’était pour le moins original. Cela étant, je ne crois pas m’en être inspirée. Ou alors, de manière totalement inconsciente. Je pense qu’au départ, tous mes personnages sont d’inspirations multiples. Et puis un jour ils prennent corps et mènent leur propre vie…

 

Madame B est un livre en one shot ou nous auront la chance de la retrouver dans de nouvelles aventures ?

S.D : Il est trop tôt pour le dire. Tout dépendra d’elle. Si elle décide de s’imposer, de m’empêcher de dormir et de partager toutes mes pensées, je lui ferai peut-être une place dans un prochain roman ;-) 

 

 

 

7 Commentaires
Promeneur

Impatiente de le découvrir !

bonjour, l'intrigue est alléchante surtout que je suis fan de policier et thriller

Passager

Angélique, elle travaille dans mon cultura, elle est chouette 

Passager

Il me tente beaucoup depuis le début, celui-ci, je pense que je vais le commander avant de ne plus m'en souvenir

Aventurier

J'ai adoré ce livre. Je l'ai commencé et l'ai fini d'une traite. Généralement, dans les thrillers, on suit beaucoup les policiers mais là, le fait qu'elle soit une nettoyeuse de scène de crime est tout à fait innovant. Dans cette enquête haletante, on soupçonne tout le monde. Ce livre nous rend totalement parano et assoiffé de vérité. Très bon polar. 

Community Manager

Bonjour @deepestblue j'avais déjà très envie de lire ce roman, le côté nettoyeuse de scène de crime me parait très intéressant. Merci pour votre avis, je pense que je vais craquer et me plonger dans sa lecture ! Smiley clignant de l'œil

Aventurier

@laurene-cultura super ! Dîtes-moi si vous avez aimé Smiley heureux