Talents à découvrir, que sont-il devenus ? Sophie Daull, La Suture
Libraire Cultura

daull_sophie_15_dr.jpg

Il y a la vie, ses terribles souffrances, ses tragédies. Mais il y a aussi le miracle de l’écriture. Dans sa quête de l’impossible consolation, Sophie Daull a bouleversé les lecteurs avec « Camille, mon envolée »,  son précédent roman. Aujourd’hui, alors qu’elle vient de perdre Camille, sa fille de seize ans, Sophie se penche magnifiquement, courageusement, sur le passé de sa mère, Nicole, une femme mystérieuse, disparue elle aussi. Munie de simples indices, la romancière ose la poésie, l’inattendu, et l’humour.

 

Imaginaire et réalité font un mariage sacré dans la France rurale de l’après-guerre. Une nouvelle fois, nous sommes conquis par la pudeur de son récit. La littérature nous donne des ailes, et dépasse le temps. Frêle comme sa maman, la romancière chante la fragilité et sauve nos âmes.

 

lasuturesophiedaull.jpg

"Un roman qui se lit comme une enquête généalogique de l’auteure sur sa famille et surtout le prétexte pour nous brosser le portrait de sa mère, toujours avec cette plume pleine de subtilité et de pudeur, accompagnée par l’esprit de Camille. Magnifique."
Julie, Cultura Bègles