Talents Cultura 2023 : découvrez les 8 romans présélectionnés
LeaCultura
Community Manager

Présélection-Talents-Cultura.jpg

 

 

Vendredi 7 juillet 2023 se sont tenues les délibérations pour les Talents Cultura 2023 dans la catégorie littérature en compagnie de libraires, collaborateurs Cultura et Ambassadeurs CulturaLivres (merci @soff78@IsaPouteau et @montagne85).

Une matinée riche en échanges rythmée par une passion commune, la lecture, et durant laquelle 8 romans français ont été présélectionnés pour les Talents 2023. L'été laissera le temps aux membres des comités de lire l'ensemble de ces 8 titres pour définir les 4 finalistes des Talents Cultura Littérature. 

Rendez-vous donc le 13 septembre pour connaître l'ensemble des 12 Talents Cultura 2023 (Littérature, jeunesse et BD). 

 

 

 

76_9791033914532_1_75.jpg

Femme portant un fusil de Sophie Pointurier

Résumé : « Et vous, quelle violence trouvez-vous juste ?, c'est ce que j'aurais aimé leur dire. Mais là encore je n'ai pas trouvé le courage. Ce n'est pas constant, le courage. » Au début, elles étaient quatre. Il y avait cette annonce d'un hameau à vendre dans le Tarn, loin de tout. Alors un projet est né, le rêve d'un lieu construit par et pour les femmes. Elles l'ont fait. Claude, Harriet, Élie, Anna. Jeunes, vieilles, toutes forgées par les tentatives d'autres avant elles, guerrières jusque-là tenues au silence. Mais voilà : aujourd'hui, Claude doit répondre du meurtre d'un homme. Deux gendarmes lui font face, attendant que cette mère de famille au prénom épicène reprenne tout depuis le début. De l'utopie à la riposte. Ce jour où Claude et ses sœurs ont pris les armes.
Que sait-on de la violence des femmes ? De l'arrière-pays toulousain aux terres des amazones de l'Oregon, Femme portant un fusil est le récit d'une quête pour se réinventer, une ode à l'amitié et à la liberté.

En librairie le 23 août

 

 

 

Les-Grandes-Nacres.jpg

Les grandes nacres de Catherine Baldisserri

Résumé : Sur une île méditerranéenne écrasée de soleil et hérissée de montagnes, Efisia est devenue, comme son aïeule, gardienne des grandes nacres, les précieux coquillages fichés dans les profondeurs cristallines. Depuis qu'elle a prêté serment, elle entonne la prière à la mer et plonge inlassablement pour récolter leurs longs filaments qu'on appelle byssus. Puis elle file, tisse et façonne la soie marine, auréolée de mythes.
Rosalia a toujours vu Efisia, sa grand-mère, laver, teinter, sécher et faire danser le byssus entre ses doigts. Dans son atelier, elle a appris les gestes et les légendes. Mais comment continuer de protéger les grandes nacres quand la folie des hommes menace ?

En librairie le 24 août

 

Ce qu'on en pense sur la communauté : 

"Un texte humble, limpide et engagé sur la liberté, le savoir, la force et la ténacité des femmes et sur le fait que notre écosystème marin est à protéger plus que jamais. Presque un conte féminin et écologique, dont la fraicheur et la candeur m'ont complètement séduite. Un très joli moment de lecture que je recommande." @clo73 

 

 

vous ne connaissez rien de moi.jpgVous ne connaissez rien de moi de Julie Héraclès

Résumé : Aujourd'hui, vous m'avez rasé le crâne, vous m'avez marquée au fer rouge et maintenant vous m'insultez comme une chienne. Mais vous ne me détruirez pas. Vous n'aurez pas cette étincelle qui me pousse à continuer, envers et contre tout. Car, aujourd'hui, encore plus qu'hier, je suis forte d'un trésor inestimable. Un trésor que beaucoup d'entre vous passerez toute une vie à chercher et n'obtiendrez jamais. J'ai aimé. Et j'ai été aimée. » Le 16 août 1944, à Chartres, le photographe Robert Capa a immortalisé une femme, tondue, le visage incliné vers son nourrisson, conspuée par la foule.
Dans un roman bouleversant qui s'inspire de ce cliché, Julie Héraclès retrace la vie de cette femme libre, Simone, au tempérament incandescent.

En librairie le 23 août 

 

Ce qu'on en pense sur la communauté

"C'est une histoire très bouleversante qui ne vous laissera sûrement pas indifférent tant la détermination de Simone est puissante et par sa sœur Madeleine qui m'a complètement bouleversé tellement elle donne toute sa vie pour sa sœur !" @Lex_libris 

 

 

Couv Jeanne.JPG

Jeanne de Alix de Maistre et Xavier Kawa-Topor

Résumé : Il est le fils répudié d’un roi fou et d’une reine devenue la catin du palais. Personne ne lui prête le moindre avenir… Pourtant, depuis Chinon, Yolande d’Aragon, femme d’État manipulatrice et monarque déchue, a tiré le futur Charles VII des griffes des écorcheurs de Paris pour en faire le jouet de sa propre reconquête du pouvoir. Mais dans ce pays à feu et à sang, livré au pillage des mercenaires et déchiré par la rivalité entre l’Angleterre, la Bourgogne et la couronne de France, la route vers le trône semble incertaine pour quiconque…
Elle est fille de la terre. Plus improbable encore est son destin. Jeanne a grandi dans un village aux confins du pays où lui parvient le fracas du royaume. Enflammée par son imagination et la passion enfantine qu’elle voue à ce fils du roi en exil, seul et pâle espoir de la Couronne, elle se convainc qu’elle doit lui porter secours. Elle marche vers Charles en ligne droite, avec pour seules armes sa détermination insensée, son absolu. Et tandis que les mercenaires désertent la citadelle où le jeune prince, reclus dans ses phobies, ne quitte plus sa chambre, la jeune fille remonte jusqu’à lui.

En librairie le 24 août

 

 

1_9782382460924_1_75.jpg

Pour mourir le monde de Yan Lespoux

Résumé : Un roman d'aventure magnétique et foisonnant. À la suite de ses personnages ballotés par l'Histoire et les éléments dans des décors grandioses, Yan Lespoux nous entraîne à la recherche de la lumière dans le tumulte du monde.
Quand les empires sombrent, quand les sociétés se délitent, des brèches se créent qui permettent de s'immiscer dans les interstices de l'Histoire.
1627, sur la route des Indes, dans la fureur d'une ville assiégée, dans le dédale des marais et des dunes battues par le vent, l'aventure est en marche et trois héros ordinaires verront leur destins réunis par une tempête dantesque...
Il y a Marie sur la côte landaise. Pour échapper aux autorités qui la recherchent, elle s'est réfugiée dans une communauté de pilleurs d'épaves sous la coupe d'un homme brutal. La jeune fille à peine sortie de l'adolescence refuse pourtant de baisser la tête.
Au Brésil, il y a Diogo, orphelin engagé dans la guérilla portugaise qui tente de reprendre Salvador de Bahia aux Hollandais.
Et à Goa, il y a Fernando, engagé de force dans l'armée portugaise, qui met tout en oeuvre pour échapper à sa condition.

En librairie le 24 août. 

 

 

47_9782490155804_1_75.jpg

Les femmes de Bidibidi de Charline Effah

Résumé : À Paris, Minga découvre après la mort de son père des lettres de sa mère, Joséphine Meyer, qui a quitté le domicile conjugal il y a longtemps et dont Minga n'a jamais eu de nouvelles. La dernière lettre vient de l'ONG pour laquelle Joséphine travaillait en tant qu'infirmière et annonce sa mort dans des circonstances mystérieuses en Afrique de l'Est.
Pour tenter d'en savoir plus, Minga choisit de rejoindre le camp de Bidibidi, au nord de l'Ouganda, où se sont réfugiées les populations fuyant la guerre civile qui fait rage au Soudan du Sud. Elle y rencontre Moïse, le chef du village 10 de Bidibidi, Véronika, sa femme, et Jane, qui finissent par l'aider dans sa quête quand ils comprennent qui était sa mère. Ils lui racontent la guerre, l'exode, les femmes qui ont tout perdu et combien Joséphine avait le souci de réparer les corps et les âmes. Minga découvre alors que tout tourne autour d'une autre femme : Rose. Mais où est-elle ? Elle hante chaque recoin du camp, chaque souvenir de Moïse, de Véronika ou de Jane. Pourtant elle n'est nulle part. Minga comprend que, si elle veut savoir le fin mot de l'histoire de sa mère, elle doit trouver Rose.
Dans ce roman servi par une écriture fluide et puissante, Charline Effah raconte comment les survivantes des violences domestiques ou des viols de guerre tentent de se reconstruire, ramassent leurs rêves fracassés et réinventent l'amour loin de la brutalité des hommes qui les ont mal aimées. Brisant les tabous, elle nous livre un texte bouleversant et universel sur le corps des femmes, le roman de la réparation.

En libraire le 25 août

 

Ce qu'on en pense sur la communauté : 

"Un beau texte qui me fait penser un peu aux romans de Djaïli Amadou Amal (Les impatientes et Cœur de Sahel). Le style oscille entre récit et roman.  Un texte qui touche, qui résonne et qui à mon avis pourrait être un beau talent." @justelire 

 

 

1_9782384820344_1_75.jpg

Ce que je sais de toi de Eric Chacour

Résumé : Un premier roman à l'écriture ciselée et aux multiples rebondissements, l'histoire d'une vie bouleversée par l'amour et un vent de liberté.
Le Caire, années 1980. La vie bien rangée de Tarek est devenue un carcan. Jeune médecin ayant repris le cabinet médical de son père, son existence se partage entre un métier prenant et le quotidien familial où se côtoient une discrète femme aimante, une matriarche autoritaire follement éprise de la France, une soeur confidente et la domestique, gardienne des secrets familiaux. L'ouverture par Tarek d'un dispensaire dans le quartier défavorisé du Moqattam est une bouffée d'oxygène, une reconnexion nécessaire au sens de son travail. Jusqu'au jour où une surprenante amitié naît avec un habitant du lieu, Ali, qu'il va prendre sous son aile. Comment celui qui n'a rien peut-il apporter autant à celui qui semble déjà tout avoir ? Un vent de liberté ne tarde pas à ébranler les certitudes de Tarek et bouleverse sa vie.
Premier roman servi par une écriture ciselée, empreint d'humour, de sensualité et de délicatesse, Ce que je sais de toi entraîne le lecteur dans la communauté levantine d'un Caire bouillonnant, depuis le règne de Nasser jusqu'aux années 2000. Au fil de dévoilements successifs distillés avec brio par une audacieuse narration, il décrit un clan déchiré, une société en pleine transformation, et le destin émouvant d'un homme en quête de sa vérité.

En librairie le 24 août 

 

Ce qu'on en pense sur la communauté : 

"Une belle histoire de sentiments, d'amour même, dans une société Egyptienne en pleine transformation. 

Un beau roman que je vous recommande." @sauniercat79 

 

 

54_9782073026989_1_75.jpg

Par-delà l oubli de Aurélien Cressely

Résumé : Décembre 1941. René Blum est arrêté à son domicile parisien avec le concours de la police française, au cours d'une vaste rafle de notables de confession juive. Il est déplacé des camps d'internement français à celui d'Auschwitz, où il perd la vie.Frère cadet de Léon Blum, la grande figure du Front populaire, René Blum est un homme de son temps, au service des arts. Tour à tour journaliste et critique à la Revue blanche et à Gil Blas, il fut aussi directeur artistique de casinos et du théâtre de Monte-Carlo - où il succéda à Diaghilev à la direction des Ballets russes. Il fréquenta aussi bien les écrivains que les peintres et les musiciens avant-gardistes. Profondément humaniste et courageux, il mena pourtant une vie de famille chaotique.Un premier roman riche, passionnant, qui nous fait découvrir les multiples facettes de ce personnage historique méconnu dont l'engagement pour son pays fut considérable.

En librairie le 24 août

 

 

Quels romans avez-vous lus ? A votre avis, quels romans feront partie de la sélection finale des Talents Cultura 2023 ?

 

13 Commentaires

Les dernières actualités

Tout lire >
Les dernières discussions
Tout afficher >
Emprisonnée dans une tour à l'intérieur des murs de la ville pâle, Kroma vit totalement dans l'obscurité, croyant qu'ell...
Parution le 01 Février 2024 https://www.cultura.com/p-les-hommes-les-plus-grands-9791034908608.html   &n...
@CharlotteV , @LeaCultura  voici une nouvelle participation au [CHALLENGE] Lire 5 Bd en 2 mois.   ...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >