Tour du monde littéraire : en route pour la Corée !
maelle-cultura
Community Manager

Ici votre commandant de bord, êtes-vous prêt pour le décollage littéraire en direction de la Corée ? Pour notre rendez-vous mensuel, je vous propose de découvrir la Corée à travers différents ouvrages ! 

Littérature coréenne, K-pop, polar,... Plongez au cœur de la culture coréenne ! Embarquement pour Séoul ! 
 

Corée.jpg

 
Nos jours heureux de Gong Ji-Young

 

38_9782809711387_1_75.jpgYujeong en est à sa troisième tentative de suicide lorsque sa tante Monica, religieuse, l'emmène à la Maison d'arrêt de Séoul visiter un condamné à mort. Rien ne semble pouvoir rapprocher une jeune désespérée de bonne famille d'un triple meurtrier, et pourtant. Ce roman bouleversant nous parle de la force de l'amour, de pardon et de rédemption. En Corée, où la peine de mort n'a pas été abolie, il est considéré comme une œuvre aussi puissante que Le Chant du bourreau de Norman Mailer.

 

 

 

 

 

 

Pachinko de Min Jin Lee

 

66_9791033908951_1_75.jpgDe la Corée au Japon, une fresque familiale sur les routes de l'exil Début des années 1930. Dans un petit village coréen, la jeune Sunja se laisse séduire par un riche négociant étranger. Lorsque cette dernière tombe enceinte et découvre que son amant est déjà marié au Japon, elle refuse le marché qu'il lui propose : devenir sa seconde épouse, « l'épouse coréenne ». Pour éviter la ruine et préserver sa famille du déshonneur, Sunja choisira une troisième voie : le mariage avec Isak, un pasteur chrétien qu'elle connaît à peine et qui lui offre une nouvelle existence au pays du Soleil-Levant. Cette décision est alors le point de départ d'un douloureux exil, qui sur huit décennies et quatre générations. Avec une justesse historique remarquable et une écriture précise et dépouillée, Min Jin Lee nous offre un hymne intime et poignant à tous les sacrifices que font les immigrés pour trouver leur place en pays étranger.
 

 

Kim jiyoung née en 1982 de Cho Nam-Joo

 

45_9782264077691_1_75.jpgKim Jiyoung est une femme ordinaire, affublée d'un prénom commun - le plus donné en Corée du Sud en 1982, l'année de sa naissance. Elle vit à Séoul avec son mari, et leur petite fille. Elle a un travail qu'elle aime mais qu'il lui faut quitter pour élever son enfant. Et puis, un jour, elle commence à parler avec la voix d'autres femmes. Que peut-il bien lui être arrivé ? En six parties, qui correspondent à autant de périodes de la vie de Kim, Cho Nam-Joo livre une photographie de la femme coréenne piégée dans une société traditionaliste. Mais Kim Jiyoung est bien plus que le miroir de la condition féminine en Corée - elle est le miroir de la condition féminine tout court. 

 

 

La secte des suicides de Jeong Hai-Yeon

 

65_9782493386069_1_75.jpgKim Taesong se réveille à l'hôpital, amnésique. Seul rescapé d'un incendie, Taesong n'a plus qu'un seul but dans la vie : en finir. C'est là qu'il rencontre sur internet « Le Messie » sorte de gourou qui l'invite lui, ainsi que trois autres personnes, à passer leurs derniers jours dans un chalet en montagne avant de mourir tous ensemble. En parallèle, la police enquête sur plusieurs cas de suicides collectifs qui ont un étrange point commun : un rescapé, toujours le même.

Disponible en version numérique 

 

 

 

 

 

La capacité de survie de Kim Sung-Hee

 

40_9782369902942_1_75.jpgUne femme coréenne en proie à des doutes existentiels dans la Corée d'aujourd'hui, une société ultralibérale qui laisse de nombreuses personnes dans la précarité. Yeong-jin, jeune quarantenaire, enseigne dans un lycée privé protestant de Séoul. Elle est confrontée à des violences sociales de toute part. Non titulaire, elle se sent obligée, pour conserver son poste, d'accepter tout ce que lui demande son employeur. Submergée de travail elle s'occupe aussi des enfants de sa sœur pendant ses vacances elle souffre de n'avoir aucune reconnaissance de sa hiérarchie. Son petit ami travaille dans une association d'aide aux travailleurs migrants qui se font exploiter par les agriculteurs coréens dans des conditions qui frôlent l'esclavagisme. Sa mère continue à faire les ménages bien qu'ayant l'âge de la retraite. Et Yeong-jin vient de subir un hystérectomie... La violence de la société libérale l'affecte de plus en plus et l'amène à se poser des questions sur son rapport au travail, sur sa relation avec ses parents et sur l'avenir de son couple.

 

 

K-pop T01 - confidentiel de Stephan Lee

 

40_9782266322058_1_75.jpgCandace Park est fan de SLK, le plus grand groupe de K-pop, et surtout du sublime One.J, son chanteur principal. Alors, quand leur maison de disques organise des auditions, elle est la première sur la liste... et sélectionnée ! Direction Séoul, où Candace découvre l'envers du décor : la pression, les entraînements intensifs et LA règle d'or... ne pas tomber amoureux. Candace parviendra-t-elle à s'imposer et à attirer l'attention de One.J, tout en restant fidèle à elle-même ?

 

 

 

 

 

 

My korean lover T01 de Maud Parent

 

5_9782016286012_1_75.jpgUn geste maladroit, et voilà Lila tombée dans le caniveau, sous les regards moqueurs de ceux qu'elle prend pour des touristes visitant Paris. Ce que Lila ignore, c'est qu'elle vient tout juste de rencontrer le plus grand groupe de K-pop du moment. Kim, Insu, Namkyu et Giwon sont les KING. Entre le showrunner qu'est le leader du groupe, froid et perfectionniste, le lover romantique aux abdominaux dessinés, le clown de service et le méchant bad boy, Lila est confrontée à une culture aux antipodes de la sienne, tant bien dans ses déviances que dans sa magnificence. Lila est photographe professionnelle. Jeune française passionnée, elle met son talent au service d'un grand groupe de presse. Mais un jour c'est la consécration, remarquée par une société de production musicale coréenne, elle a été choisie pour suivre le plus grand groupe de K-pop dans leur tournée, en charge de la photographie de ces superstars aux personnalités colorées. Le choc des cultures lui réservera bien des surprises, et l'amour compliquera certainement son parcours.
 
 
 Parce que je déteste la corée de Chang Kang-Myoung
 
64_9782809714951_1_75.jpgPourquoi j'ai décidé de partir ? En deux mots, c'est parce que je déteste la Corée. Je suis un peu comme un animal victime de la sélection naturelle. Tu sais, ces animaux qu'on voit souvent dans les documentaires sur la savane africaine, les gazelles Thomson, il y en a toujours une qui ne fait rien comme les autre et finit par se faire dévorer. Eh bien voilà, je suis un peu comme celle-là. C'est pour ça que j'ai quitté la Corée. » Kyena est une jeune femme indépendante, qui désire simplement trouver un équilibre et être heureuse. Mais impossible pour elle de se couler dans le moule trop étroit de l'ordre social coréen, où être femme et d'origine modeste est un double handicap.
Aussi a-t-elle décidé d'émigrer en Australie. Mais tout ne se déroule pas exactement comme elle l'avait prévu...
 
Bienvenue en corée de Manon Prud'homme
 
10_9782700509014_1_75.jpgUne jeune fille visite la Corée, de Séoul à Busan en passant par l'ancienne capitale Gyeongju et la campagne coréenne, à la découverte des Coréens, des paysages superbes, de la cuisine et de la culture ancestrale de ce pays, sans oublier la K-pop, les manhwa et la langue !
Un récit à la première personne au pays du matin calme, orné de magnifiques illustrations made in Korea, par l'artiste de Séoul Ongda !
 
 
 
 
 
55_9782317023927_1_75.jpgLuna Kyung est coréenne et partage avec nous les secrets de la gastronomie de son pays. Créative, parfumée et très facile à préparer, la cuisine coréenne est aussi l'une des plus saines au monde. Bibimbap, bulgogi, kimchi..., Découvrez des saveurs tour à tour piquantes, salées ou sucrées, qui allient légumes, viandes marinées, céréales, poissons et aliments fermentés. Des recettes délicieuses, toutes les bases, des infos sur les ingrédients et les ustensiles, des astuces et des centaines de photos en pas à pas.
 
 
 
 
33_9791021045286_1_75.jpgPourquoi la colonisation nippone est-elle un traumatisme pour les Coréens ? Qu'est-ce qui a déclenché la révolution des Bougies ? Le confucianisme est-il la clé de compréhension de la société coréenne ? L'école est-elle l'antichambre de l'enfer coréen ? Quel est le secret du génie coréen pour l'innovation ? Quelles relations la Corée du Sud entretien-elle avec la Chine ? En 2022 la Corée est partout. La K-Pop et les dramas envahissent nos écrans Samsung, le coréen est « la » langue à apprendre, nous avons intégré aussi bien les nouilles instantanées que la mode ou la technologie.... La Corée prend sa revanche imposant au monde son soft power après des siècles d'invisibilité, longtemps sous emprise des volontés expansionnistes de ses voisins chinois et japonais. En un siècle, la Corée aura connu la colonisation japonaise, la partition en 1945 séparant 35% des familles, la guerre puis les dictatures... Mais la démocratie a été gagnée à la fin des années 80 et le pays de plus de 51 millions d'habitants s'est hissé au treizième rang mondial. Pourtant, la Corée triomphante est profondément malade d'un miracle économique obtenu à force sacrifices. Malade d'une évolution ultra-rapide, d'une ouverture trop soudaine après des siècles d'isolationnisme, de son confucianisme autant sauveur que carcan et d'une corruption endémique. La jeunesse créative, immergée dans le virtuel, se sent sclérosée, en quête de sens, harcelée par les obligations sociales et peine à trouver sa place. Galvanisée par une énergie formidable, la Corée est un pays de paradoxes : modèle de réussite mais avec une démographie en berne et un taux de suicides record. Cet ouvrage passionnant donne 100 clés de compréhension de ce pays singulier, puisées dans un passé qui, sous les habits de la modernité, hante toujours ses habitants.
 
Corée à coeur de Ida Daussy
 
72_9791091555593_1_75.jpgCet ouvrage, récit d'une histoire vécue de l'intérieur, se veut à la fois autobiographique et largement ouvert aux questions sociétales, étayé de nombreux faits et données précises concernant la Corée d'aujourd'hui et son évolution. Un portrait sans fard et sans clichés de ce pays qui fascine, mais reste méconnu France au-delà des images de l'actualité géopolitique ou des mélodies acidulées de la K-pop.
 
 
 
 
Alors cela vous donne des idées de voyage ? Avez-vous d'autres recommandations ? 
11 Commentaires
clo73
Team Lecture

Merci @maelle-cultura  pour ce petit voyage littéraire. 

La capacité de survie de Kim Sung-Hee me tente beaucoup et pour le roman 

Pachinko de Min Jin Lee, c'est un roman que j'aimerai beaucoup découvrir mais son nombre de pages me décourage. J'attends donc sa sortie en livre audio pour le découvrir. 

 

J'ai dans ma bibliothèque deux ouvrages coréens que j'espère lire prochainement. 


78_9782809713916_1_75.jpg

https://www.cultura.com/p-le-camp-de-l-humiliation-9782809713916.html

 

21_9782809715071_1_75.jpg

https://www.cultura.com/p-les-enfants-du-silence-9782809715071.html

 

 

 

 

 

 

soff78
Team Lecture

Bonjour @maelle-cultura 

 

Beaucoup d'avis ont tourné sur Pachinko, et d'ailleurs le livre est dans ma PAL

Sinon   Parce que je déteste la corée  de Chang Kang-Myoung me tente pas mal...

spitfire89
Team Lecture

Bonjour @maelle-cultura , @soff78  et @clo73, je vous invite à lire mon avis sur K-pop confidentiel de Stephan Lee et de retrouver l'avis de @Ludivine-Hénin ou bien l'avis de @Hellogirl51 sur Pachinko.

 

Easy corée - les meilleures recettes de mon pays tout en images  de Luna Kyung me tente. 

 

 

montagne85
Team Lecture

@maelle-cultura Je n'ai lu aucun livre sur la Corée mais en lisant les résumés certains mettant en valeur des femmes doivent être intéressants 

MAPATOU
Team Lecture

@maelle-cultura 

 

Je viens de lire "Pachinko" pour lequel j'ai déposé un coup de coeur la semaine dernière :

 

https://communautes.cultura.com/t5/Vos-coups-de-c%C5%93ur/Pachinko-de-Min-Jin-Lee/m-p/466832

 

Je recommande "Les petits pains de la pleine lune" de GU Byeong-mo

 

https://www.cultura.com/p-les-petits-pains-de-la-pleine-lune-9782809709629.html

 

"Comme dans toute bonne boulangerie-pâtisserie, il y en a pour tous les goûts dans ce petit livre : du mystère, des choses graves, de l'humour (noir), de la tendresse cachée."

 

Et pour avoir un panorama de la littérature contemporaine en Corée ce recueil de huit nouvelles :

 

https://www.cultura.com/p-seoul-vite-vite-anthologie-de-nouvelles-coreennes-contemporaines-978280971...

 

Séoul, vite, vite ! par Lim

sandryon
Promeneur

Bonjour @maelle-cultura je ne connais pas la culture coréenne ni même asiatique plus largement mais si je devais en lire un, ce serait "La secte des suicidés", cela correspond plus à mon style...

sauniercat79
Guide

Encore une super et superbe sélection, merci @maelle-cultura 

 

De mémoire, j'ai un petit peu de mal avec la littérature coréenne. Est-ce du à la traduction qui malgré sa qualité ne peut vraiment traduire l'esprit coréen ? Est-ce une façon d'exprimer les choses, de raconter une histoire ? Peut-être ...

 

ClémenceA
Passager

C'est l'article qu'il me fallait !

Super sélection, complétée par les commentaires des lecteurs ! J'ai hâte de commencer toutes ces lectures !

ameliecultura
Community Manager

Super article qui nous embarque en voyage immédiatement ! 

Ma pile de liste à livres vient de prendre du poids... Mais que c'est passionnant de découvrir un pays au travers de lectures aussi variées. Merci @maelle-cultura et @LeaCultura pour ce nouveau rendez-vous littéraire ! J'adore le principe ;-)

LeaCultura
Community Manager

Merci @maelle-cultura pour ce super article et ces belles idées de lecture. 

Je ne connais pas du tout la littérature coréenne. J'ai vu quelques films et séries, mais niveau livres, je n'ai encore rien lu. Je sais que la littérature coréenne est pas mal tendance en ce moment. Il faut vraiment que je m'y mette !

Parmi ta sélection, je pense que Kim jiyoung née en 1982 pourrait me plaire. 

 

@ClémenceA N'hésitez pas à venir partager vos avis sur le forum quand vous aurez lu l'un de ces livres Smiley clignant de l'œil

@sauniercat79 Excellente remarque ! En effet, c'est possible que les traductions ne parviennent pas vraiment à transmettre l'esprit coréen.

@MAPATOU Merci pour vos recommandations. Je les note. 

@dvall Je sais que vous êtes friand de littérature asiatique. Connaissez-vous la littérature coréenne ?

dvall
Team Lecture

Effectivement, @LeaCultura, je porte un grand intérêt à la littérature asiatique et surtout japonaise je dois dire. Je ne crois pas avoir déjà lu un roman coréen, mais j'avais déjà repéré Pachinko de Min Jin Lee. Je le lirai donc très probablement.