Merel, de Clara Lodewick

‎20-05-2023 10:51

Merel, de Clara Lodewick

Merel.jpg

 

Merel

Clara Lodewick

 

Premier ouvrage de la collection « Les Ondes Marcinelle » aux Éditions Dupuis, qui promet une immersion dans des romans graphiques et psychologiques pour adultes aux styles très différents, « Merel » parvient à embarquer le lecteur dans une banale histoire de mœurs et de jalousie au cœur d’un petit village de Flandre. Merel est une quarantenaire bien en chair et surtout bien dans sa peau, menant une vie simple sans mari ni enfant, partageant son temps entre l’élevage de canards, les matchs de foot de l’équipe du village, les troisièmes mi-temps au bar du coin et l’écriture d’articles pour le journal local. Elle entretient une relation équilibrée avec son copain, chacun vivant chez soi de manière indépendante mais aimant retrouver l’autre pour passer de bons moments.

 

Mais à la suite d’une blague de vestiaire mal digérée par une épouse jalouse, qui reproche à son mari de les délaisser elle et leur fils Finn au profit du foot, une rumeur injustifiée et ravageuse va rapidement se propager au sujet de Merel. Celle qui était si bien intégrée dans la communauté va devenir la victime de ragots abjects et se retrouver attifée d’une réputation mensongère transformant le regard de toutes les personnes qu’elle côtoie depuis tant d’années. Merel va devenir la cible de médisances d’adultes et de violences d’enfants qui vont faire de son quotidien un enfer dans lequel sa force de caractère et son endurance vont être mises à rude épreuve. Seul le jeune Finn semble conscient de l’injustice de la situation et va tenter de faire amende honorable…

 

Merel est un personnage très original et bien travaillé, de ceux que l’on croise rarement dans les romans graphiques. La mécanique de sa déconstruction sociale est habilement mise en place. Les ressorts psychologiques sont crédibles, tout comme le microcosme de ce village de province belge. Les liens qui se déchirent ou se tissent sont intéressants à suivre, et on ne souhaite qu’une chose à cette femme touchante de naturel, qu’elle retrouve la vie qui était la sienne avant l’odieuse rumeur. Je n’ai pas été spécialement emballé par le style graphique de cet album, mais le scénario est suffisamment habile pour m’avoir fait oublier ce point.

 

Merel : Clara Lodewick | Cultura

1 Réponse 1
‎20-05-2023 10:51

Re: Merel, de Clara Lodewick

IMG-8083.jpgIMG-8084.jpgIMG-8085.jpgIMG-8086.jpgIMG-8087.jpg

Les dernières discussions
Tout afficher >
La mère de Renji, Yûko tente de mettre fin a ses jours en se jetant sous la voiture de Yuri après avoir poignardé son fi...
C'est un livre de cuisine, mais pas que... Il m'a été recommandé par une naturopathe. Il incite à consommer local et de...
Persuadés que leur mère est morte, les enfants d’Akari et Guran se laissent submerger par leur sang de démon et entrent ...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >