Histoire d'un vieillard

Il était une fois, un vieil homme qui habitait dans les confins d'une foret. Cet homme était vraiment vieux, âgé, et ... rassasié de jour.

Ce vieillard que je présentais déjà tantôt, n'avait pas une apparence gaie; ni encore moins attirante, tant tout sur son visage, et sur son corps en entier avait blanchi. Ses cheveux étaient devenus (les enfants doivent répondre en chœur "blancs"), ses cils étaient devenus (les enfants doivent répondre en chœur "blancs") , ces sourcils étaient devenus (les enfants doivent répondre en chœur "blanc"), même ses paupières étaient colorées en (les enfants doivent répondre en chœur "blanc"). Son poil tout au long de son corps était devenu( les enfants doivent répondre en chœur "blanc").

Sa voix, semblable à un roulement de tonnerre - on eu dit qu'elle avait encore connu une autre mue auxquels avait à nouveau subit une autre phase de transformation tellement elle était grave. Mais ce vieillard d'aspect blanc en général était de compagnie très intéressante, parce que c'était une bibliothèque vivante. D'ailleurs un dicton populaire ne dit-il pas "un vieillard qui meurt est une bibliothèque qui brule"? Et des contes il en connaissait, et Ô combien ils savaient les présenter ! Et les expériences qu'il avait vécues et qu'il avait l'art de savoir partager avec son auditoire qui était très souvent restreint, et les situations qu'il a traversé en nombre et en quantité presque incalculable. En ce  vieillard la grandeur de sa sagesse n'avait d'égal que son nombre d'années d'existence. Les rares personnes qui le côtoyaient fréquemment sortaient toujours de ces entretiens plus riches qu'ils ne l'étaient à leur arrivée. 

Et vous les enfants qui m'écoutez maintenant, auriez-vous aimé la compagnie de ce vieillard ou vous seriez-vous laisser par son aspect physique? A chacun de répondre