La beauté de l’océan

Mon histoire se passe un dimanche ensoleillée. Les journées au bord de la plage étaient toujours un grand événement. Le moment où je pouvais sentir glisser le sable entre mes orteils, entendre le monde arrêter de stresser le temps d’un moment et laisser place aux rires et à l’amour. Il y avait une ambiance si magique à chaque fois, cela réchauffait mon cœur. 

Ce que je vais raconter n’est pas trépidant, incroyable ou encore exceptionnelle mais à mes yeux, c’est un des plus jolis souvenirs possible. 
Mon grand père me tenait la main pendant que j’essayais de bouger mes petites jambes dans l’eau, soutenu par ma bouée Batman. Le cadre était autant mignon que rayonnant mais ceci fut de courte durée. 
C’est durant le petit laps de temps où il se baissa afin de ramasser quelque chose que le ferry fit son apparition, et avec lui, des dizaines de vagues plus grandes que les autres. 
Mon seul réflexe fut de ne plus bouger, une petite fille de 7 ans face à la grandeur de l’océan ne faisait pas le poids. 
Mes sens se remirent à fonctionner quand je sentis deux grands bras venir me serrer et me rassurer. Mon grand père, contrait l’eau avec son dos. Ce n’était peut être pas grand chose à ses yeux mais ce jour là, il sauva la vision que j’avais de mes journées à la plage. J’aurais pu finir terrorisé et ne plus jamais vouloir y aller et pourtant, encore aujourd’hui, cela reste mon activité préféré. Je ne le remercierai jamais assez.