Quand la nature sait que c'est votre anniversaire...

Été 2020, je part seul randonner en Auvergne, bivouac, autonomie total, et des paysages plein les yeux... 

J'avais besoin de cette première aventure pour traverser quelques étapes de ma vie, le premier anniversaire du décès de ma mère et le passage de mes 40 ans.

Après 2 jours de rando, viens ce fameux jour, tout commence normalement, je marche, reçois des messages de mes proches, tout va bien. 

13h, je décide de m'arrêter manger, et c'est à ce moment que tout s'enchaîne à merveille, comme si la nature m'avait fait un cadeau.

Je m'arrête dans une petite boutique local, et dans le but de me faire un petit plaisir, je m'achète un saucisson et un st-nectaire. 

La vendeuse était très souriante commerçante, et très jolie, ce qui déjà embelli ma journée. 

Mes provisions en poche je me trouve un tout petit parc, décoré avec diverses sculptures modernes. J'etait seul sous mon arbre, à découvrir mes produits, comme si j'avais l.'exclusivité de ce parc. 

Je goute mon saucisson, très bon, et je jette mon dévolu sur mon st-nectaire, et là, la surprise, il était divin !!! Et pourtant j' en ai mangé plusieurs, mais celui là était succulent. 

Je reprend ma marche et tombe sur un couple et leurs enfants très simpa, nous échangeons rapidement, et poursuit mon chemin, j'avais pour but de boire une bière local le soir pour cloturer ma journée d'une belle façon. 

Je savais que je me dirigeait vers un lac, me disant que je trouverai un bar en terrasse pour fêter mes 40 ans comme il se doit. 

J'arrive au lac pavin, et je reste scotché devant la beauté de ce lac, effectivement il y avait un bar, et je commande 15 min avant la fermeture ma bière... J'aurai jamais pensé la déguster dans un endroit aussi magique. 

Mes voisins de table m'adresse la parole, je ne les avais pas reconnu, mais c'était le couple simpa rencontré 15 kms avant, j'étais en très bonne compagnie. 

Je reprend mon chemin pour trouver un bivouac et galère un peu, je tombe dans un domaine privé, une forêt peu accueillante, je marche 2/3 kms et pour bien finir ma journée je tombe sur le bivouac de rêve... 

Une petite coline bien plate, pleine de fleurs, d'herbes haute, avec une vue inprenable sur les volcans. Une vraie carte postal... 

Ma journée de vacance était juste magique, et tout m'a été donné par mère nature...  Comme si elle savait que c'était mon anniversaire... 

Ludo. 

0 J'aime