Une escapade trop courte

C'était en septembre dernier qu'avec deux amies nous avons décidé de prendre un weekend pour se détendre et respirer un peu d'air frais. Nous avons organisé le voyage, et nous sommes parties en voiture à Annecy. Le départ était tôt le vendredi matin, elles dormaient durant le trajet et moi je ne pouvais m'empecher de regarder le lever du solei, les nuages blancs, les différentes couleurs qui se dépeignait dans le ciel. La boufée d'air frais, je la prennais. Cet instant de pause durant lequel tu regardait autour de moi sans réfléchir ni penser à tous les problèmes que j'ai laissé derrière moi. Je respirais et je ne pensais à rien. Lorsque nous sommes arrivées, je me suis endormie quelques heures. Au réveil, nous nous sommes préparées, nous sommes sorties faire des courses et visiter. Nous sommes rentrées pour cuisiner. Nous avons mangé et nous sommes reposées un peu avant de ressortir voir du haut d'une montagne la vue époustouflante de la ville et de l'eau bleue qui surplombait le paysage au loin. Nous sommes redescendues puis sommes allées nous rafraichir pour la soirée durant laquelle nous avons mangé dans un restaurant, puis nous avons pris une glace et nous sommes baladées dans la ville. Nous avons marché près de l'eau, nous avons passé la soirée à rigoler, à marcher, à regarder autour de nous et prendre de l'air frais. Puis nous sommes rentrées dormir et préparer nos affaires pour le départ, car oui, nous sommes reparties en voiture le samedi matin. 

 

Les escapades dans une ville inconnue, de jour comme de nuit sont les meilleures. Le temps d'un instant, on arrête de se poser des questions et on vit, peut-être pas notre vie quotidienne mais, on vit une expérience qui reste gravée en nous!  

0 J'aime