7 lettres d'Olivia Harvard - Chronique
Community Leader
Hello !

 

C'est Vanessa. Je reviens pour une nouvelle chronique. Ce mois-ci, j'ai choisi le roman 7 lettres d'Olivia Harvard. On en a beaucoup parlé sur Bookstagram, des bons et mauvais avis. Il me tardait de me faire ma propre idée.

 

7 lettres Olivia Harvard Coin des licornes Blog lifestyle Toulouse.jpg

 

 

 

 

« Si tu trouves cette lettre, c’est que j’ai accompli mon travail avec succès : Colton Crest n’est plus qu’un souvenir, un corps sans vie, une coquille vide. Tu aurais pu le sauver. Mais tu ne l’as pas fait. J’ai écrit six autres lettres et les ai cachées dans six endroits différents. Chaque lettre contient une confession. À la fin de la dernière, tu sauras qui je suis. Prends ton temps. Moi j’ai tout le mien. » Moi j’ai tout le mien. »

 

Après avoir disparu pendant plus d’un mois et être revenu sans aucune explication, Colton Crest a été assassiné. C’est son meilleur ami, Eliott, qui retrouve son corps. Ainsi qu’une lettre, nichée dans sa veste. Signée de la main de l’assassin, elle propose un jeu de piste qui le mènera à six autres lettres. Chacune d’elles le rapprochant un peu plus de la vérité, de l’identité du tueur…

 

 

 

 

 

 

Je l'ai fini en une soirée !

Très honnêtement, j'ai été assez surprise. A mi-chemin entre 13 reasons why, Fenêtre secrète et Scream, ce roman est addictif. Je me suis laissée emporter dans l'histoire, aux côtés d'Eliott. Lettres après lettres, j'ai ressenti la souffrance des personnages, leur épuisement dans cette quête. C'est vraiment poignant de voir les personnages faire par la même occasion, leur deuil.

 

Le style de l'auteur

J'ai entendu beaucoup de critiques. Franchement, ça ne m'a pas du tout gêné, pourtant je suis tatillon sur ce genre de choses ! J'ai trouvé le style très fluide, pas de niaiseries comme on peut retrouver dans certains romans jeunesse.

 

Deuxième point sur lequel j'aimerais revenir : la ligne temporelle. C'était le printemps, puis les grandes vacances, soudainement, on passe au nouvel an et directement à l'été. Alors sur le moment, j'étais perdue. Mais il ne faut pas oublier que le roman se déroule en Australie. L'été australien a lieu de décembre à février. Donc ne paniquez pas, c'est normal mais c'est vrai que ça peut être déstabilisant pour nous, petits Européens.


Maintenant, la fin ...

Avec ce type de roman, la révélation finale est déterminante. Et pour le coup, ici, ça dépassait tout ce que j'imaginais. Ma première réaction a été de me sentir trahie, désemparée. Je dois avouer que toute cette histoire, ça paraît un peu gros, un peu tordu. On a un peu de mal à y croire mais je ne vous en dis pas plus.

 

 

 

En bref ...

C'est vrai que la révélation finale m'a laissé perplexe, une petite pointe de déception. Mais vous savez quoi peu importe, j'ai passé un très bon moment. Ce livre m'a fait cogiter un bon moment, même après avoir refermé la dernière page, c'est le principal. Je recommande !

  

 

⇨ Vous pouvez le retrouver chez Cultura (18€) en cliquant juste ici. ♡

1 Commentaire
Community Manager

@coindeslicorne effectivement ça m'a tout de suite fait pensé à 13 reasons why !!!