Des hommes - Laurent Mauvignier
Non applicable
Des Hommes, c’est l’irruption perpétuelle d’un passé dans une vie ; c’est l’apologie de la mémoire et l’hommage à la conscience. Laurent Mauvignier a ce don de faire ressentir au lecteur ce que les personnages ressentent, de lui faire voir ce que les personnages voient et de lui faire entendre ce que les personnages entendent. Il arrive, avec un talent incroyable, à exprimer le traumatisme, les troubles de conscience, les griffures d'un passé que l’on croit révolu sur un présent que l’on croit certain. Tout est d’une netteté et d’une précision effrayantes ; la violence frappe, le vent matinal caresse, le quotidien émeut. Le livre est excellent ; la structure est originale et le style, sulfureux, complexe, magnifique. C’est aussi l’écriture qui, au service du roman, tamponne le lecteur dans sa lecture, qui le percute, qui le caresse, qui le conforte. L’impression rare d’avoir lu quelque chose d’unique. Présentation de l'éditeur : Ils ont été appelés en Algérie au moment des « événements », en 1960. Deux ans plus tard, Bernard, Rabut, Février et d'autres sont rentrés en France. Ils se sont tus, ils ont vécu leurs vies. Mais parfois il suffit de presque rien, d'une journée d"anniversaire en hiver, d’un cadeau qui tient dans la poche, pour que, quarante ans après, le passé fasse irruption dans la vie de ceux qui ont cru pouvoir le nier. Retrouvez ce livre sur Cultura.com Des hommes - Laurent Mauvignier - Les éditions de Minuit

Des-hommes-Laurent-Mauvignier.jpg