La Conspiration tome 3 : Les Confins du Monde, de Maggie Hall
Expert Jeunesse

9782221216897FS.gif

Le Cercle des Douze n'est finalement pas ce à quoi s'attendait Avery... Mais elle aussi a de quoi les surprendre. Depuis la mort de sa mère, Avery se retrouve encore plus dépendante de Stellan et de Jack. Pris dans une toile de trahisons et d'attirance fatale, tous trois doivent désormais unir leurs efforts pour enrayer la plus dangereuse conspiration que le monde ait jamais connue. De Jérusalem à Rome en passant par la Russie, du froid glacé des catacombes à la chaleur des flashs des paparazzis, Avery West va devoir affronter son destin, qu'il soit placé sous le signe du salut... ou sous celui de la destruction.

 

Enfin le troisième tome de la série Conspiration. Alors, comme toute série qui se termine, cela fait bizarre. J’ai passé un très bon moment avec cette trilogie, notamment avec le premier tome que j’avais beaucoup aimé, bien que pour une fois, j’aie préféré la suite, ce qui est rare pour une série. Ici, je peux vous garantir que le final vaut le coup d’être lu. Si vous ne connaissez pas, je vous invite à commander le premier tome ici.

Donc, nous retrouvons Avery, seule avec son groupe face au Cercle, qui croit dur comme fer au discours de sa demi-sœur, devenue son ennemie. Après la perte de sa mère, notre personnage principale ne compte plus se laisser faire, et s’il faut retourner à la tombe d’Alexandre le Grand pour trouver le remède au virus auquel elle est lié, elle fera l’impossible, avec ou sans soutien.

Toutes les réponses prennent forme dans ce dernier tome, heureusement, d’ailleurs. Le dénouement est logique, certaines choses se mettent en place, et l’action est toujours aussi présente. Quant à l’amour… eh bien, notre héroïne doit faire un choix, un choix évident, à mon humble avis, et je suis contente qu’elle est choisie mon chouchou en définitive.

C’est un livre qui nous fait voyager, qui nous replonge dans l’histoire ancienne. Les thèmes comme les complots planétaires, les actes de terrorisme, les sociétés secrètes, sont malheureusement d’actualité, mais tournés de manière à pouvoir néanmoins s’évader le temps de la lecture. On sent qu’il y a de la recherche, des personnages complexes, tout n’est pas tout blanc ou tout noir et c’est un aspect que j’aime retrouver dans les romans.

Honnêtement, c’est une trilogie qui m’aura plu du début à la fin et j’ai hâte de pouvoir retrouver l’auteur dans d’autres ouvrages, car elle a su me faire entrer dans son univers et surtout, elle a su finir sa trilogie sur une bonne note. On est triste de finir la série, mais la fin est bien pensée.

Retrouvez cette trilogie sur cultura.com