La fortune de Sila - Fabrice Humbert
Admin Comité de Lecture
L'auteur déjà remarqué lors de la parution de son précédent roman L'origine de la violence (que je vous recommande aussi de découvrir) récidive à nouveau lors de cette rentrée littéraire, pour notre plus grand bonheur. Le roman démarre par un presque banal fait divers : Sila, le serveur noir d'un grand restaurant est frappé par un client colérique, sous le regard impuissant des autres clients qui assistent à cette agression sans oser intervenir. A partir de cet acte de violence, point fondateur du roman, Fabrice Humbert nous livre les destins croisés des acteurs et spectateurs de cette scène. Il nous promène de New York à Berlin, en passant par la Russie. Il nous assène au passage un portrait terriblement humain de ces hommes. Tous doivent leur réussite à l'exploitation de leur propre faiblesse. Tous ont succombé aux sirènes de l'argent, de la gloire, de la corruption. Cette peinture réaliste et cruelle des milieux financiers, des requins de l'immobilier et de la mafia russe porte un regard manichéen sur les méfaits d'une mondialisation exacerbée. Au centre de cette fresque sociétale, la vie de Sila offre le seul point d'ancrage face à toutes ces consciences à la dérive. Fabrice Humbert frappe juste, écriture efficace et ciselée au service d'une histoire de rêves, d'ambition, de violence et de déclin. Retenez bien son nom, cet auteur va devenir un incontournable de la littérature française. Et surtout, ne passez pas à côté de ce roman ! Vous pouvez l'acheter sans risque. Cultura vous le rembourse si vous n'êtes enthousiasmé par sa lecture (voir modalités en magasin). Page Facebook de l'auteur Site des éditions Le Passage Ce livre fait partie de la sélection Cultura "100% passionné ou remboursé", voir toute la sélection Retrouvez le livre sur www.cultura.com

La-fortune-de-Sila-Fabrice-Humbert.jpg
2 Commentaires
Non applicable
[...] Il vient de publier La Fortune de Sila (Le Passage, août 2010, sélectionné pour le Prix Médicis 2010) dont vous pouvez lire la chronique ici. [...]
Non applicable
[...] des personnages avec une vraie consistance, un style ciselé et incisif (voir la chronique ici). A mettre entre toutes les mains. Et profitez-en aussi pour craquer pour son précédent roman, [...]