Oldies but goodies : Crime de Meyer Levin
Expert Littérature

 

9782752906731.jpgRelativement méconnu en France Crime de Meyer Levin est un incontournable du True Crime, un courant littéraire dédié à la criminalité réelle ou à des affaires célèbres dont le représentant le plus connu est sans conteste De sang froid de Truman Capote (1966).

 

Publié en 1956, Crime revient sur « Le crime du siècle », une sombre affaire d’enlèvement et d’assassinat qui défraya la chronique aux Etats-Unis en 1924. Deux jeunes étudiants, particulièrement brillants et issus de milieux favorisés, entreprirent de commettre « le crime parfait », certain de pouvoir se jouer de la police.

 

Le meurtre, réalisé de sang-froid, a considérablement ému et n’a rien perdu de son caractère éminemment choquant. L’émotion suscitée explique en partie la postérité de cette affaire, bien connue aux Etats-Unis. Mais pas seulement. Le procès qui suivi fit également date à deux titres : il fut l’un des premiers procès recourant à la jeune psychanalyse pour mieux comprendre la personnalité des deux meurtriers d’une part et l’un des premiers et des plus célèbres plaidoyers contre la peine de mort y fut d’autre part tenu.

 

Meyer Levin, qui côtoyât les deux criminels sur les bancs de l’université et qui couvrit l’assassinat pour un journal local, était on ne peut mieux placé pour écrire un roman sur l’affaire (il a ainsi pu interviewer l’un des deux meurtriers en prison).

 

Crime est un roman solidement charpenté. La première partie est consacrée à l’enquête quand la seconde aborde le procès. Bien que les faits soient connus de tous, Meyer Levin parvient à maintenir un suspense tout au long de ce roman haletant où l’on ne s’ennuie jamais. Magistralement écrit, à mi-chemin du roman policier (roman de procédure) et du roman psychologique, Crime n’est rien de moins qu’un chef d’œuvre. A découvrir d’urgence !

 

PS : Crime a été adapté au cinéma par Richard Fleischer avec Orson Welles en 1959 sous le titre Compulsion. Les anglophones peuvent écouter la fameuse plaidoirie, un sommet du livre et du film.