Une vie minuscule de Philippe Krhajac
Community Manager

une-vie-minuscule-9782081412699_0.jpg

 

C'est la rentrée littéraire !

 

Pour vous guider dans votre choix parmi cette multitude de parutions, le Comité de lecture Cultura a eu la chance de lire les romans en avant première afin de dénicher, pour vous, les petits bijoux de cette Rentrée littéraire.

 

Découvrez vite Une vie minuscule de Philippe Krhajac, le coup de coeur deDorine, Véronique, Valérie, et Claire, membres du comité de lecture Cultura.

 


"Une Traversée dans le périple de la vie du petit Phérial, cette vie qui commence dans un orphelinat, dès les premières pages on s'attache très vite au personnage, j'ai dévoré ce roman afin de découvrir et le destin de ce garçon qui grandit et que la vie n'épargne pas et ceux jusqu'à l'âge adulte.
Je conseille ce livre à toute personne qui a envie de partager ce bout de vie, l'écrit et très réaliste!!!!


Un coup de cœur pour moi !

 

Je ne connais pas la biographie de l'auteur mais des similitudes avec Phérial et lui m'interpellent : Tous deux sont acteurs, ont des origines Serbes, et ont les mêmes initiale P.K, simples coïncidences??"

 

Dorine, membre du comité de lecture de Cultura Nîmes

 

"Histoire poignante d'un enfant ""orphelin"" ayant subi des sévices dans les familles d'accueil dans lesquelles il a été placé. Etude psychologique très fine et approfondie. On ne peut pas rester insensible à la détresse de cet enfant auquel on s'attache.
Un livre vraiment inoubliable..."

 

Véronique, membre du comité de lecture de Cultura Plaisir

 

"J'ai beaucoup aimé ce livre: dès les premières pages, on fait connaissance avec le personnage principal et on le prend tout de suite en sympathie. Que lui est-il arrivé? Que va-t-il lui arriver? On a envie d'en savoir plus, piqués dans notre curiosité.Et on n'est pas déçu.On suit le cheminement de l'enfant, on s'attache à lui, on partage tout avec lui. Car l'auteur écrit cette histoire d'enfance difficile avec des mots simples, justes, pleins de sensibilité. Du coup, on ressent ses joies, ses peines, sa tristesse, son mal être. Mais au fond de lui (dans son cœur, dans sa poitrine) , l'enfant ne cesse d'y croire: croire en sa belle étoile, qu'il est fait pour quelque chose, que sa vie vaut la peine. C'est une histoire pleine d'espoir, qui ne laisse pas indifférent et à laquelle on repense plusieurs jours après la fin de la lecture."

 

Valérie, membre du comité de lecture de Cultura Portet

 

"Une vie minuscule est un livre rempli d'émotions. Le lecteur est emporté par la vie du petit Phérial, orphelin ballotté de foyer en familles d'accueil, et suit son évolution, les années passant. Cet enfant, très attachant, dit avec ses mots la dureté de la vie, les violences, mais aussi les belles rencontres, celles avec les bonnes gens qui le prennent sous leurs ailes. Malheureusement, les mauvaises rencontres sont trop nombreuses, et révèlent les pires aspects et défauts de certains êtres humains.

 

Malgré cela, l'enfant devient un jeune adulte, et la fin du roman est consacré à la découverte de qui il est vraiment, de ses origines, et de sa voie. Le style évolue avec cette recherche d'identité, mais reste toujours très plaisant, un peu naïf.
J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre qui narre une vie qui n'est vraiment pas minuscule. Que de rencontres, d'épreuves, et aussi de belles amitiés! Quelle résilience de la part du jeune Phérial.


Ce livre est porteur de beaucoup d'optimisme malgré un fond très triste et violent, l'auteur ne tombe jamais dans le pathos. Il décrit très finement la douleur ressentie par cet enfant abandonné, son mal-être qui se traduit pas des crises de colère, mais aussi ses espoirs mis en certains adultes qui l'aident à s'épanouir et à devenir un jeune homme respectable et respecté."

 

Claire, membre du comité de lecture de Cultura Fenouillet

 

Découvrir sur Cultura.com