"Tant bien que mal" d'Arnaud Dudek chez Alma Editeur
Libraire Cultura

 

  

Couverture_20-_20tant_20bien_20que_20mal0-2.jpg

 

 

Un roman qui vous prend aux tripes, au coeur, qui vous révolte... un roman court mais avec une charge émotionnelle si intense. Rien n'est explicite, pas de mots crus mais au contraire beaucoup de douceur et de poésie pour nous raconter une mort partielle.

 

 

"Je suis mort à sept ans, rue du Bout du Val et puis ressuscité avec un coeur en morceaux et des mains tremblantes"

 

Il y a un avant et un après cette septième année de la vie de ce petit garçon..

Avant "je voulais habiter sur Mars, je n'avais peur de rien, j'étais bavard comme une pie"

Après le trou noir, plus rien n'est pareil. Le silence et le déni s'installe. La culpabilité d'avoir fait le choix d'être monté dans cette voiture ? De ne pas avoir parlé pour sauver la vie d'un autre enfant ? Une vie à ne plus réussir à choisir, une vie remplie de tocs.

 

Et puis 23 ans après au hasard de la vie, une voix, celle de cet homme, gravée à jamais dans sa mémoire. Que faire, fuir, lui dire, lui écrire ???

Marqué à jamais, ce petit garçon deviendra un homme de doute mais aussi de réussite, auteur de livres pour enfant, homme amoureux et père...

 

 

On prend une claque à la lecture de ce livre, car bien évidement le sujet est dramatique mais on s'attache tant à ce petit garçon, à cet homme, à son histoire. Il y a beaucoup de tendresse et de subtilité dans l'écriture d'Arnaud Dudek. On ressent de l'admiration à la lecture de ce texte.

 

Lisez ce livre, il est très difficile pour moi de poser des mots pour vous donner envie de le lire car je n'ai pas ce talent mais n'hésitez pas c'est un excellent roman.

 

"Certains silences sont des libellules enfermées dans des sous-sols immenses"

 

 A retrouver sur : 

 

 https://www.cultura.com/tant-bien-que-mal-9782362792656.html

1 Commentaire
Community Manager

@justlire34 Ca a l'air poignant...