"Vies volées" Matz et Mayalen Goust chez Rue de Sèvres
Libraire Cultura

vies-volees-buenos-aires-place-de-mai-9782369813958_0.jpg

 

Une bande dessinée sur un épisode sombre de l'histoire de l'Argentine...

D'une beauté stupéfiante...

 

C'est l'histoire de deux amis, Mario et Santiago.

Le premier trouve qu'il ne ressemble pas à ses parents et ne comprend pas pourquoi il n'existe aucune photo de sa mère enceinte. Il décide alors de faire un test ADN. Son ami qui l'accompagne et qui désire séduire une jolie infirmière  qui s'occupe de Mario décide de le faire également.

 

Que va révéler ce test ?

Nous voici plongé dans l'histoire des enfants volés.

De 1976 à 1983, la dictature militaire qui dirige l'Argentine a assassiné 30000 opposants politiques. Ils voleront également les bébés des femmes opposantes enceintes. Les Mères de la place de mai sont ces femmes qui recherchent leurs enfants ou petits enfants disparus.

 

J'ai aimé la beauté de l'histoire, l'élégance du dessin et les couleurs qui sont douces malgré la "tristesse" du sujet, l'amitié de ces deux garçons qui est mise a rude épreuve. On découvre dans cette BD la détresse de ses enfants volés, les répercussions et traumatismes causés sur leur vie.

 

Une Bande Dessinée belle esthétiquement et enrichissante...
Une belle manière d'aborder l'Histoire.