[AVIS] Louise O'Neill - Une fille facile / Asking for it

Highlighted

[AVIS] Louise O'Neill - Une fille facile / Asking for it

 

 
 
« Quand tu prononces un mot comme celui-ci, tu ne peux plus faire marche arrière. Fais comme s’il ne s’était rien passé. C’est plus simple comme ça. Plus simple pour toi. »
 
Emma a dix-huit ans, c’est la plus jolie fille du lycée. En plus d’être belle, elle est pleine d’espoir en l’avenir. Cette nuit-là, il y a une fête, et tous les regards sont braqués sur elle.
Le lendemain matin, ses parents la retrouvent inanimée devant la maison. Elle ne se souvient de rien. Tous les autres sont au courant. Les photographies prises au cours de la soirée circulent sur les réseaux sociaux, dévoilant en détail ce qu’Emma a subi. Les réactions haineuses ne se font pas attendre ; les gens refusent parfois de voir ce qu’ils ont sous les yeux. La vie d'Emma est brisée ? Certains diront qu'elle l'a bien cherché.
 
Mon avis complet :
 
Cela faisait un moment que j'avais entendu parler de ce roman et de son auteur Louise O'Neill. C'est d'ailleurs Opalyne qui m'a surtout donné envie de lire cet ouvrage.

J'ai trouvé le début un peu long et lent. Je ne voyais pas où Louise O'Neill voulait en venir. Elle nous présente un personnage, Emma, que j'ai trouvé tout simplement détestable et agaçant. C'est certainement voulu par l'auteur afin de voir notre empathie (ou non) face à l’événement qui va marquer sa vie.

Pour ma part, ce qui arrive à Emma a été une véritable claque. Cela m'a mise dans un état émotionnel très intense. J'ai dû faire une pause dans ma lecture et j'ai fait une longue séance de câlin avec ma fille (j'avais besoin de tendresse).

La plume de Louise O'Neill est très intelligente dans la manière dont elle narre les faits et nous montre les différents points de vue.

Elle nous montre à quel point la culture du viol est malheureusement bien présente dans nos société, de quelle manière on culpabilise la victime (et j'insiste sur ce mot : VICTIME) et comment la notion de consentement ne semble pas être la même pour tout le monde.
Même si j'aurais aimé une autre fin, je comprends pourquoi l'auteur a choisi celle-ci : elle est sombre mais terriblement réaliste...

Cette lecture a été à la fois terrible, révoltante et surtout bouleversante. Je n'en suis pas sortie indemne.

Je conseille vivement ce roman. Il est à mettre entre toutes les mains !

Découvrir le livre sur Cultura.com