Avis : Tu t'appelais Maria Schneider

Highlighted

Avis : Tu t'appelais Maria Schneider

Au travers d'un récit pudique, sensible et émouvant, Vanessa Schneider rétablit sa vérité sur sa cousine Maria Schneider , fille illégitime de Daniel Gélin dont la carrière commence par un film qui la marque au fer rouge "Le dernier tango à Paris", film qui conditionnera le reste de son existence publique....mais ce roman n'est pas que cela....Il dresse le portrait d'une famille singulière et aimante (père haut fonctionnaire révérant Mao,mère métisse fabriquant les vêtements de ses enfants) mais aussi d'une époque, celle des seventies avec ses dérives libertaires et utopiques.
A l'aube de la cinquantaine, l'auteur nous livre ses souvenirs et à chaque page on retrouve la petite fille qui a assisté aux dysfonctionnements des adultes.

 

Retrouvez Tu t'appelais Maria Schneider sur Cultura.com 

 

Maria_Schneider.jpg