Edith et Oliver de Michèle Forbes

Highlighted

Edith et Oliver de Michèle Forbes

edith.jpeg

 

Illusionniste et désillusions. Belfast 1902.

 

Edith et Oliver se sont rencontrés et aimés dans les coulisses du théâtre de Belfast dont le plus beau duo est la naissance de leurs jumeaux Archie et Agna.

 

Oliver est illusionniste, Edith l’accompagne au piano. Oliver vit les dernières heures de son art féerique et poétique avant l’entrée en scène des spectacles à sensationnalisme qui ravit le public.

Oh combien j’ai aimé ce roman à la fois fable poétique et triste réalité d’un monde qui change.

J’ai été très touchée par Oliver dont Michèle Forbes en fait le personnage central tout au long du roman qui se déroule de 1902 à 1922. C’est une descente aux enfers d’un homme qui reçoit comme une déflagration la vérité crue et sans masque. La fin d’une époque et de son métier en qui il croyait voir tous ses espoirs de rédemption. La fin aussi d’un long mensonge qu’il s’est fait à lui-même sur le drame de son enfance.

 

Oliver voulait-il draper la vérité de son costume de prestidigitateur pour enfouir sa détresse malgré l’amour de sa femme Edith. De sa fille Agna dont le mutisme l’accable et le met en colère sans en comprendre les raisons En perdant son métier, il se perd lui-même. En s’éloignant de sa famille pour des tournées afin de faire vivre sa famille, il rompt à ce qui le construit, à la lignée de femmes, son épouse, sa fille qui perpétue le souvenir d’une mère, les traits d’un visage, la couleur des cheveux.

Un piège sans fond et sans accessoire.

 

Ce roman est aussi une exploration de l’époque avant la partition de l’Irlande, le constat cinglant de la pauvreté et de la loi du plus fort dans le milieu du music-hall.

 

J’ai été fascinée et entièrement séduite par l’écriture de Michèle Forbes.

Dans le cadre réaliste du roman, l’auteure pose à la manière d’un peintre des mots comme des touches de couleur pour faire naître des images remplies de poésie et de simplicité. La nature est très présente, réconfortante. Palpable comme la vie.

 

https://www.cultura.com/edith-oliver-9782710384427.html