Elric

Elric

elric.jpgElric Tome 1 - Le Trône de rubis De Michael Moorcock

 

Loup blanc. Champion d'Arioch. Jouet des Dieux. Assassin de ton peuple. Des siècles après ta mort, Ta légende et ton nom resteront gravés dans les mémoires... Les plus belles reines du monde se damneront pour mourir de ta main, Comme ta mère avant elles... Les plus grands souverains tomberont à tes pieds en maudissant ton nom, Comme ton père avant eux... Elric, Dernier Empereur de Melniboné... Appelle-moi, Maudis-moi, Attends-moi, mon aimé, Car bientôt nous serons réunis...

 

Elric est une saga créée par Moorcock, alors qu'il était un étudiant en art gothique à Paris. Elric est de la génération de Conan de Barbare, une fantasy alors plus sombre, ayant pour héros un Empereur à la faible carrure. Les auteurs de cette bande dessinée ont réussi le pari de retranscrire l'univers de Moorcock dans trois superbes albums. Crée en antithèse de Conan, Elric a su pourtant donner une grande influence, que ce soit dans Hellboy ou les Aventures de Drizzt, c'est un héros torturé. L'univers de la bande dessinée est superbe, les planches se succèdent et coupent le souffle. Une adaptation tellement réussie que Moorcock le reconnait lui-même. On suit les péripéties tortueuses d'Elric, à travers son royaume, suite au coup d'État orchestré par son cousin. Les planches donnent le vertige, l'intrigue est certes condensée, mais ne laisse pas une seconde au lecteur de soufflée. On sent que les auteurs ont donné toutes leurs tripes dans ces trois albums, et la complexité d'Elric apparait telle qu'elle est dans ses romans.

 

Découvrez le premier tome d'Elric sur cultura.com

Balises (1)
Cultura Gennevilliers