No war

No war

no war.jpgNo War Tome 1 De ANTHONY PASTOR

 

Le Vukland s'enfonce dans une crise sans précédent. Les tensions intercommunautaires s'exacerbent autour du projet de barrage sur les terres sacrées du peuple KIVIK.
L'élection contestée du nouveau président n'arrange rien. La population de la capitale occupe la rue, la jeunesse en première ligne...

 

No War est une belle nouveauté de cette année 2019, dotée d'une écriture intelligente, et d'un dessin nerveux. No War a un caractère très militant, avec sa dystopie, se déroulant dans un pays imaginaire, où les groupes sont séparés. On comprend vite les enjeux de l'intrigue, et le fait que le héros soit partagé entre son père - faisant partie du bon côté - et sa mère - militante opposée au gouvernement - est intéressant, car cela lui amène une psychologie subtile. Le scénario est bien travaillé, avec moult détails sur l'univers, lui apportant une certaine richesse. Cette bande dessinée porte bien son nom, car No War est une grosse critique vis-à-vis de la société d'aujourd'hui, entre mépris des classes, conflits nourris par le gouvernement, en prenant comme héros un adolescent devant se débattre avec tout ça... et la fin, bien menée, laisse présager un côté fantastique. On a hâte de voir ce que nous réserve la suite !

 

Découvrez le premier tome de No War sur cultura.co!

Balises (1)
Cultura Gennevilliers