The Old Guard

The Old Guard

old guard.jpgThe Old Guard, Daniela Miwa , Leandro Fernandez , Greg Rucka

 

Quand on est immortel, on a tout le temps d’apprendre qu’il existe pire que la mort…

Depuis des siècles, Andromache de Scythie – « Andy » pour les intimes – et sa bande de guerriers immortels œuvrent dans l’ombre, proposant leurs services à ceux et qui peuvent se les offrir. Mais à l’ère d’internet où l’information circule tous azimuts, l’immortalité devient un secret difficile à garder. Et la routine immémoriale d’Andy et des siens bascule le jour où ils rencontrent une de leur semblable servant dans les Marines et que la vérité à propos de leur identité risque d’être révélée.

Greg Rucka (Lazarus, Black Magick) s’associe au talent de Leandro Fernandez pour nous livrer une geste furieuse à travers le temps et les âges, où le tranchant des lames répond aux claquement des fusils. Une histoire d’êtres brisés par la lutte et les regrets éternels, où l’immortalité n’est plus un don, mais une malédiction.

 

 

 

Une belle surprise à découvrir ! Une narration mêlée à un dessin efficace. The Old Guard impose son style, avec une galerie de personnages hauts en couleur. Un petit bijou qui fera parler de lui, nous n'avons qu'une hâte : découvrir l'intrigue. Au-delà de l'action, des voyages, The Old Guard propose une réflexion autour de l'immortalité. Mention spéciale pour les personnages de Joe et Nicky, qui sont touchants et complexes. De plus, le traitement dans les couleurs rend l'oeuvre originale, magnifiant les scènes de batailles, ou les passages plus contemplatifs. Il y a un vrai travail de documentation sur les époques que les différents protagonistes ont traversées, et cela les rend d'autant plus réels. Pourtant, The Old Guard est un comics très moderne, aussi bien dans son ton, que dans les problématiques qu'il apporte. On espère que la suite respectera les enjeux soulevés.

 

Découvrez The Old Guard sur cultura.com

Balises (1)
Cultura Gennevilliers