November road - Lou Berney

Highlighted

November road - Lou Berney

Novembre 1963, après l’assassinat de JFK  à Dallas au Texas, Carlos Marcello,  puissant parrain de la mafia, décide de supprimer un témoin Franck Guidry,  chargé de livrer le véhicule au tueur. Guidry doit fuir sans tarder car Barone, un tueur implacable, envoyé par  Carlos Marcello, est à ses trousses pour le tuer. En cavale, Guidry croise une femme arrêtée dans un bourg après un accident de voiture.  Charlotte accompagnée de ses deux filles, rêvant d’une vie meilleure, fuit son mari minable et sa vie médiocre. Et si le trio pouvait servir de couverture pour Guidry afin d'échapper à Carlos et son tueur ? Le postulat de départ autour de l’assassinat de Kennedy est vite laissé de côté (ce n’est pas le sujet du livre) au profit du road **bleep** où l’on voit les deux personnages (Frank et Barone) fuir l’un à la poursuite de l’autre dans une course éperdue.

L'auteur nous entraîne dans une chasse à l'homme, un jeu du chat et de la souris sanglant où tous les témoins gênants doivent être éliminés.  L'auteur sait maintenir l'attention du lecteur et la tension du récit. Le style est fluide et ce livre se lit d’une traite tant le scénario est bien orchestré. 

En revanche je trouve que le bandeau « survend » un peu le livre qu’on ne peut pas caractérisé de « stupéfiant ». Il est agréable à lire, de bonne qualité mais pas au point d'être qualifié de brillant.

Cultura Pince Vent
Les dernières discussions
Tout afficher >