Juillet 2023 : Top 10 ventes en Littérature

‎08-07-2023 15:47

Juillet 2023 : Top 10 ventes en Littérature

Bonjour à toute la communauté qui dit début de mois dit nouveau Top 10 des ventes en Littérature. Vous pouvez aussi retrouver les avis des membres de la communauté quand c'est possible. Quelles livres vous fait envie ? Avez vous découvert l'une de ses intrigues ?

 

 

53_9782370553331_1_75.jpg1.#Attaquer la terre et le soleil de Mathieu Belezi mon avis :

19ème siècles, Algérie, colons et soldats s'y succèdent car l'état français promettaient richesse, Séraphine et les siens, attirés par la promesse d’une nouvelle vie, ont rejoint une des nombreuses « colonies agricoles » qui doivent, à terme, rendre la présence française irréversible. Mais tous ne se passera pas comme prévu. Un soldat au ordre de son capitaine venu pacifier l'Algérie.

 

 

 

 

36_9782080426024_1_75.jpg2.#Lorenzaccio d'Alfred Musset mon avis

Florence, 1537, Lorenzo de Médicis 19 ans, cousin et favori du duc Alexandre, est un modèle de débauche qui a pourtant ses entrées chez ceux qui la déplorent. Lorenzo nourrit en secret un projet terrible. L'acte de Lorenzo semble d'avance vouée à l'échec car il agit seul. Personne ne l'en croit capable et nul n'a le courage de tirer parti de son acte pour instaurer à Florence un régime moins tyrannique.

 

 

 

 

 

69_9782080426017_1_75.jpg3.#Les liaisons dangereuses  de Pierre Choderlos Laclos

Anciens amants et grands libertins, le vicomte de Valmont et la marquise de Merteuil se confient, par lettres, leurs projets de conquêtes amoureuses. La marquise cherche à dépraver la jeune Cécile de Volanges pour assouvir une vengeance, tandis que le vicomte manoeuvre pour séduire la vertueuse présidente de Tourvel. Tantôt alliés, tantôt rivaux, c'est avec art qu'ils trompent leur entourage tout en préservant leur réputation. Mais le jeu des masques a ses limites...Roman épistolaire majeur du XVIII? siècle dont les contemporains disaient qu'il était «à clés», assemblage brillant de styles variés, Les Liaisons dangereuses (1782) sont une démonstration virtuose des pouvoirs illusionnistes du langage.Dossier1. Libertinage et séduction2. Faire croire...3. Menteurs et séducteurs dans la tradition littéraire4. Postérité des Liaisons dangereuses.

 

 

29_9782330159702_1_75.jpg4. Connemara  de Nicolas Mathieu : -3 places  Mon avis

Hélène a bientôt 40 ans. Elle a fait de belles études, une carrière. Elle a réalisé le programme des magazines et le rêve de son adolescence : se tirer, changer de milieu, réussir. Et pourtant, le sentiment de gâchis est là, les années ont passé, tout a déçu.
Christophe, lui, n’a jamais quitté ce bled où ils ont grandi avec Hélène. Il n’est plus si beau. Il a fait sa vie à petits pas, privilégiant les copains, la teuf, remettant au lendemain les grandes décisions, l’âge des choix. On pourrait croire qu’il a tout raté. Et pourtant, il croit dur comme fer que tout est encore possible.
Connemara c’est l’histoire d’un retour au pays, d’une tentative à deux, le récit d’une autre chance et d’un amour qui se cherche par-delà les distances dans un pays qui chante Sardou et va voter contre soi.

 

 

 

64_9782493909213_1_75.jpg5. Mon mari  de Maud Ventura -1 place retrouver l'avis de @JG69 

Excepté mes démangeaisons inexpliquées et ma passion dévorante pour mon mari, ma vie est parfaitement normale.
Elle a la vie dont elle rêvait : une belle maison, deux enfants, l'homme idéal. Après quinze ans de vie commune, elle ne se lasse pas de dire : Mon mari ! Pourtant elle veut plus encore : il faut qu'ils s'aiment comme au premier jour. Alors elle s'impose une discipline de fer pour entretenir la flamme. Elle l'observe, note ses fautes, tend des pièges, le punit en conséquence. Elle est follement amoureuse de lui. Jusqu'au jour où, évidemment, elle va trop loin... Véritable phénomène, sélectionné par plus de 10 prix littéraires, finaliste du prix Médicis, lauréat du prix du Premier Roman, Mon mari est un livre irrésistible - dérangeant, tendu, drôle et grinçant - qui a déjà conquis 80 000 lecteurs et a été traduit dans une dizaine de pays.

Un délice irrésistible. Amélie Nothomb Si réussi qu'il donne envie de le relire aussitôt. Jérôme Garcin - L'Obs Un pur régal, foncez ! Arnaud Viviant - France Inter Un thriller absolument fascinant, impossible à lâcher. Oprah Winfrey.

 

 

 

18_9782253940920_1_75.jpg6.Tant que le café est encore chaud de Toshikazu Kawaguchi : l'avis de @Kittiwake de retour au classement

Dans une petite ruelle de Tokyo se trouve Funiculi Funicula, un petit établissement au sujet duquel circulent mille légendes. On raconte notamment qu'en y dégustant un délicieux café, on peut retourner dans le passé. Mais ce voyage comporte des règles : il ne changera pas le présent et dure tant que le café est encore chaud. Quatre femmes vont vivre cette singulière expérience. Vendu à plus d'un million d'exemplaires au Japon, traduit dans plus de trente pays, le roman de Toshikazu Kawaguchi a touché les lecteurs du monde entier.Ce délicat roman introspectif est aussi une belle réflexion sur le temps qui passe, et il s'en dégage une douce philosophie qui nous incite à vivre pleinement le présent. Bernard Babkine, Madame Figaro.Un roman émouvant sur le pardon, l'amour, la mémoire. Tout simplement éblouissant. Léa Herrmann, Nice Matin.Traduit du japonais par Miyako Slocombe.

 

 

80_9782234093966_1_75.jpg7. Son odeur après la pluie de Cédric Sapin-Defour l'avis de @ledivandebibi 

C'est une histoire d'amour, de vie et de mort. Sur quel autre trépied la littérature danse-t-elle depuis des siècles ? Dans Son odeur après la pluie, ce trépied, de surcroît, est instable car il unit deux êtres n'appartenant pas à la même espèce : un homme et son chien. Un bouvier bernois qui, en même temps qu'il grandit, prend, dans tous les sens du terme, une place toujours plus essentielle dans la vie du narrateur.Ubac, c'est son nom (la recherche du juste nom est à elle seule une aventure), n'est pas le personnage central de ce livre, Cédric Sapin-Defour, son maître, encore moins. D'ailleurs, il ne veut pas qu'on le considère comme un maître. Le héros, c'est leur lien. Ce lien unique, évident et, pour qui l'a exploré, surpassant tellement d'autres relations. Ce lien illisible et inutile pour ceux à qui la compagnie des chiens n'évoque rien. Au gré de treize années de vie commune, le lecteur est invité à tanguer entre la conviction des uns et l'incompréhension voire la répulsion des autres ; mais nul besoin d'être un homme à chiens pour être pris par cette histoire car si pareil échange est inimitable, il est tout autant universel. Certaines pages, Ubac pue le chien, les suivantes, on oublie qu'il en est un et l'on observe ces deux êtres s'aimant tout simplement.C'est bien d'amour dont il est question. Un amour incertain, sans réponse mais qui, se passant de mots, nous tient en haleine. C'est bien de vie dont il est question. Une vie intense, inquiète et rieuse où tout va plus vite et qu'il s'agit de retenir. C'est bien de mort dont il est question. Cette chose dont on ne voudrait pas mais qui donne à l'existence toute sa substance. Et ce fichu manque. Ces griffes que l'on croit entendre sur le plancher et cette odeur, malgré la pluie, à jamais disparue.

 

 

0_9782073003713_1_75.jpg8. Le pays des autres T.2 : Regardez nous danser de Leila Slimani  -6 places : L'avis de @MAPATOU 

«Il semblait que la colonisation n'avait été rien d'autre qu'un malentendu, une erreur dont les Français à présent se repentaient et que les Marocains faisaient semblant d'oublier.»Maroc, 1968 : tandis que Mathilde s'occupait du foyer, Amine est parvenu à faire de son domaine aride une entreprise florissante. Ils appartiennent désormais à une bourgeoisie qui prospère, fait la fête et croit en des lendemains heureux. Mais le retour de leur fille Aïcha, partie étudier en France, fait voler en éclats le glacis d'apparence qui figeait cette famille. Le modèle d'émancipation qu'ils croyaient incarner depuis l'indépendance n'est-il qu'une illusion ?Après Le pays des autres, Regardez-nous danser poursuit une fresque familiale vibrante d'émotions et de personnages inoubliables.

 

 

 

3_9782253247111_1_75.jpg9.La faiseuse d'étoiles de Mélissa Da Costa l'avis de @dinguedelecture 

« Tu m'as appris une leçon essentielle aujourd'hui. Je croyais bien faire mais c'est toi qui as raison. On cherche toujours le bonheur loin de chez soi. On croit qu'il se trouve dans l'exotisme, de paysages différents, de senteurs nouvelles, de bâtiments imposants. Ce n'est pas toujours vrai, n'est-ce pas ? Parfois le bonheur, c'est juste être assis sur une butte tous les trois. » À travers une histoire bouleversante, Mélissa Da Costa nous prouve une fois de plus que l'imagination n'a pas de limite, et qu'il n'existe pas de meilleur pouvoir que l'amour pour guérir les blessures les plus profondes.Soutenez l'action d'UNICEF en faveur de l'éducation, pour permettre aux 124 millions d'enfants actuellement non scolarisés dans le monde de sortir de la pauvreté et de se construire de meilleures chances d'avenir. WWW.UNICEF.FR

 

 

0_9782702180815_1_75.jpg10.Le grand monde de Pierre Lemaitre : L'avis de @Kittiwake de retour dans le classement

La famille Pelletier Trois histoires d'amour, un lanceur d'alerte, une adolescente égarée, deux processions, Bouddha et Confucius, un journaliste ambitieux, une mort tragique, le chat Joseph, une épouse impossible, un sale trafic, une actrice incognito, une descente aux enfers, cet imbécile de Doueiri, un accent mystérieux, la postière de Lamberghem, grosse promotion sur le linge de maison, le retour du passé, un parfum d'exotisme, une passion soudaine et irrésistible.

Et quelques meurtres.

 

 


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
Cultura Auxerre
9 Réponses 9
‎09-07-2023 08:38

Re: Juillet 2023 : Top 10 ventes en Littérature

Merci pour ce classement @spitfire89 

Attaquer la terre et le soleil de Mathieu Belezi est le genre de roman qui me plait, je le lirai sûrement.

‎09-07-2023 09:54

Re: Juillet 2023 : Top 10 ventes en Littérature

merci @spitfire89 pour cette sélection: j'ai entendu à la radio des commentaires sur "son odeur après la pluie"  qui me donnent bien envie de lire cet ouvrage traitant des relations entre l'humain et les chiens.

‎09-07-2023 11:25

Re: Juillet 2023 : Top 10 ventes en Littérature

@joëllette16  je te le conseille aussi j'avais mis mon avis dans le post qui existe en lien. Smiley clignant de l'œil


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
‎10-07-2023 12:38

Re: Juillet 2023 : Top 10 ventes en Littérature

@spitfire89 @joëllette16 @IsaPouteau Une sélection assez variée pour ce mois de juillet. C'est bien, cela permet d'élargir nos envies de lecture. 

J'ai lu Mon mari que j'ai bcp aimé et vous le recommande. J'ai écouté en livre audio, Connemara (bien aimé) et Tant que le café est encore chaud (lecture en demi-teinte)

 

Sur ma table de nuit, le livre Attaquer la terre et le soleil, m'attend...J'ai très envie de le lire. Et j'ai entendu d'excellentes critiques pour le roman Son odeur après la pluie qui me tente aussi. 

‎11-07-2023 17:16

Re: Juillet 2023 : Top 10 ventes en Littérature

@spitfire89  J'ai envie de lire "Attaquer la terre et le soleil" car il a obtenu le Prix des lecteurs de France Inter. Puis de découvrir la nouvelle saga familiale de Pierre Lemaître ( 5 romans sont prévus).

‎15-07-2023 14:04

Re: Juillet 2023 : Top 10 ventes en Littérature

As-tu lu « Le Grand Monde », @spitfire89 ?

‎15-07-2023 16:15

Re: Juillet 2023 : Top 10 ventes en Littérature

@dvall hélas non il y a tellement d'auteurs que l'on aime et de nouveaux a découvrir que l'on ne sais plus par qu'elle bout suivre notre passion. 


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
‎22-07-2023 15:40

Re: Juillet 2023 : Top 10 ventes en Littérature

La faiseuse d'étoiles de Mélissa Da Costa, je le recommande +++ ! Très émouvant ce roman !

‎23-07-2023 11:21

Re: Juillet 2023 : Top 10 ventes en Littérature

Merci @Vinie  pour ton commentaire. 


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
Les dernières discussions
Tout afficher >
Dans  le royaume de Kolonya, trois héritières, un trône, Zofi, Ren et Akeykah vivent a trois points oppos...
  Elle s'appelle Prune, elle a quatorze ans, elle est rousse et hypersensible, et elle adore faire des tas de list...
  La chute Albert Camus   « Le hasard, la commodité, l’ironie, et la nécessité aussi d’une certaine m...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >