Novembre 2023 : Top 10 ventes en Littérature

‎05-11-2023 13:30

Novembre 2023 : Top 10 ventes en Littérature

Bonjour à toute la communauté qui dit début de mois dit nouveau Top 10 des ventes en Littérature. Vous pouvez aussi retrouver les avis des membres de la communauté quand c'est possible. Quelles livres vous fait envie ? Avez vous découvert l'une de ses intrigues ? 

 

1.La danseuse de Patrick Mondiano1_9782073036742_1_75.jpg

«La danseuse arrivait, le matin, à sept heures quarante-cinq, gare du Nord. Ensuite le métro jusqu'à la place de Clichy. Le bâtiment du studio Wacker était vétuste. Au rez-de-chaussée, une dizaine de pianos d'occasion, rangés en désordre comme dans un dépôt. Aux étages, une sorte de cantine avec un bar et les studios de danse. Elle prenait des cours avec Boris Kniaseff, un Russe que l'on considérait comme l'un des meilleurs professeurs... Une odeur particulière de vieux bois, de lavande et de sueur.»

 

 

 

 

1_9782818058268_1_75.jpg2.Triste tigre de Neige Sinno retrouver l'avis de @JG69  (-1 places)

J'ai voulu y croire, j'ai voulu rêver que le royaume de la littérature m'accueillerait comme n'importe lequel des orphelins qui y trouvent refuge, mais même à travers l'art, on ne peut pas sortir vainqueur de l'abjection. La littérature ne m'a pas sauvée. Je ne suis pas sauvée.

 

 

 

 

 

3_9782378803759_1_75.jpg3.Veiller sur elle de Jean-Baptiste Andrea (+3 places) l'avis de @Lex_libris 

Au grand jeu du destin, Mimo a tiré les mauvaises cartes. Né pauvre, il est confié en apprentissage à un sculpteur de pierre sans envergure. Mais il a du génie entre les mains.

Toutes les fées ou presque se sont penchées sur Viola Orsini. Héritière d'une famille prestigieuse, elle a passé son enfance à l'ombre d'un palais génois. Mais elle a trop d'ambition pour se résigner à la place qu'on lui assigne.

Ces deux-là n'auraient jamais dû se rencontrer. Au premier regard, ils se reconnaissent et se jurent de ne jamais se quitter. Viola et Mimo ne peuvent ni vivre ensemble, ni rester longtemps loin de l'autre. Liés par une attraction indéfectible, ils traversent des années de fureur quand l'Italie bascule dans le fascisme. Mimo prend sa revanche sur le sort, mais à quoi bon la gloire s'il doit perdre Viola ?

 

 

48_9782234092525_1_75.jpg4.La prochaine fois que tu mordras la poussière de Panayotis Pascot mon avis (-2 places)

« Ce livre me fait peur. Le processus a été douloureux. Mon père nous a annoncé qu'il n'allait pas tarder à mourir et je me suis mis à écrire. Trois années au peigne fin, mes relations, mes pensées paranoïaques, mon rapport étrange à lui, crachés sur le papier. Je me suis donné pour but de le tuer avant qu'il ne meure. C'est l'histoire de quelqu'un qui cherche à tuer. Soi, ou le père, finalement ça revient au même. »Panayotis Pascot s'attaque d'une plume tranchante et moderne à trois thématiques qu'il tisse pour composer un récit autobiographique aussi acide qu'ultralucide. La relation au père, l'acceptation de son homosexualité et la dépression s'enchevêtrent ici dans un violent passage à l'âge adulte. Mais la lumière en sort toujours, d'un regard, d'une façon d'observer le quotidien avec autant de tendresse et d'humour que de clairvoyance.

 

 

2_9782073029164_1_75.jpg5.L'amour de François Bégaudeau (- 2places) retrouver l'avis de @Kittiwake 

J'ai voulu raconter l'amour tel qu'il est vécu la plupart du temps par la plupart des gens : sans crise ni événement. Au gré de la vie qui passe, des printemps qui reviennent et repartent. Dans la mélancolie des choses. Il est nulle part et partout, il est dans le temps même. Les Moreau vont vivre cinquante ans côte à côte, en compagnie l'un de l'autre. C'est le bon mot : elle est sa compagne, il est son compagnon. Seule la mort les séparera, et encore ce n'est pas sûr.

 

 

 

 

32_9791032927823_1_75.jpg6.Humus de Gaspard Koenig retrouver l'avis de @IsaPouteau 

Deux étudiants en agronomie, angoissés comme toute leur génération par la crise écologique, refusent le défaitisme et se mettent en tête de changer le monde. Kevin, fils d'ouvriers agricoles, lance une start-up de vermicompostage et endosse l'uniforme du parfait transfuge sur la scène du capitalisme vert. Arthur, enfant de la bourgeoisie, tente de régénérer le champ familial ruiné par les pesticides mais se heurte à la réalité de la vie rurale. Au fil de leur apprentissage, les deux amis mettent leurs idéaux à rude épreuve.
Du bocage normand à la Silicon Valley, des cellules anarchistes aux salons ministériels, Gaspard Koenig raconte les paradoxes de notre temps - mobilité sociale et mépris de classe, promesse de progrès et insurrection écologique, amour impossible et désespoir héroïque... Une histoire de terre et d'hommes, dans la grande veine de la littérature réaliste.

 

 

26_9782381961361_1_75.jpg7.Les aiguilles d'or de Michael Mc Dowell retrouver l'avis de @Katili 

Dans le New York de la fin du XIXe siècle coexistent deux mondes que tout oppose. D'un côté, l'opulence et le faste. De l'autre, le vice monnayé et l'alcool frelaté. C'est à leur frontière, au coeur de l'infâme Triangle Noir, qu'une famille fortunée va chercher à asseoir sa notoriété en faisant mine de débarrasser la ville de sa corruption. Les Stallworth, dirigés d'une main de fer par leur patriarche, l'influent et implacable juge James Stallworth, assisté de son fils Edward, pasteur aux sermons incendiaires, et de son gendre Duncan Phair, jeune avocat à la carrière prometteuse, ont un plan impeccable : déraciner le mal en éradiquant une lignée corrompue de criminelles : les Shanks.

 

 

8_metadata-image-71730247.jpeg8.L'enragé de Sorj Chalandon  (-2 places) l'avis de @Ganabook29 

En 1977, alors que je travaillais à Libération, j'ai lu que le Centre d'éducation surveillée de Belle-Île-en-Mer allait être fermé. Ce mot désignait en fait une colonie pénitentiaire pour mineurs. Entre ses hauts murs, où avaient d'abord été détenus des Communards, ont été « rééduqués » à partir de 1880 les petits voyous des villes, les brigands des campagnes mais aussi des cancres turbulents, des gamins abandonnés et des orphelins. Les plus jeunes avaient 12 ans.

Le soir du 27 août 1934, cinquante-six gamins se sont révoltés et ont fait le mur. Tandis que les fuyards étaient cernés par la mer, les gendarmes offraient une pièce de vingt francs pour chaque enfant capturé. Alors, les braves gens se sont mis en chasse et ont traqué les fugitifs dans les villages, sur les plages, dans les grottes. Tous ont été capturés. Tous ? Non : aux premières lueurs de l'aube, un évadé manquait à l'appel.
Je me suis glissé dans sa peau et c'est son histoire que je raconte. Celle d'un enfant battu qui me ressemble. La métamorphose d'un fauve né sans amour, d'un enragé, obligé de desserrer les poings pour saisir les mains tendues. 

 

44_9782221157718_1_75.jpg9.Les armes de la lumière de Ken Follet

En cette fin de XVIIIe siècle, l'Angleterre est dirigée par un gouvernement conservateur qui réprime toute tentative de révolte. De l'autre côté de la Manche, Napoléon Bonaparte accroît inexorablement son pouvoir.
Alors que la guerre est aux portes de l'Europe, la vie des habitants de Kingsbridge est sur le point de basculer. Sal, fi leuse téméraire, est témoin d'un accident tragique qui va bouleverser sa vie.

Le courageux Amos, drapier, qui a hérité prématurément du négoce de son père, va devoir aff ronter le terrible Hornbeam pour rembourser ses dettes. Il sera aidé de Spade, tisserand novateur, et encouragé par la douce Elsie qui se bat pour financer une école où les enfants pauvres pourront apprendre à lire et à écrire.

Entre destins contrariés, jalousies meurtrières, justice arbitraire, guerre sanglante et révolution industrielle, Ken Follett dépeint avec une virtuosité inégalée une génération qui incarne la lutte pour un avenir libre de toute oppression.

 

 

9782378802998_1_75.jpg10. La petite menteuse de Pascale Robert-Diard (De retour au classement) l'avis de @Lex_libris 

 

« Je veux être défendue par une femme », a dit Lisa en se présentant à Alice Keridreux.

Un face-à-face commence. Ni l'une, ni l'autre ne savent jusqu'où il va les mener.

 

 

 

 

 

 


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
Cultura Auxerre
6 Réponses 6
‎05-11-2023 19:00

Re: Novembre 2023 : Top 10 ventes en Littérature

Merci pour cette sélection @spitfire89 

J'ai beaucoup aimé Humus et L'enragé.

Je suis très tentée par Veiller sur elle et Triste tigre

‎06-11-2023 12:01

Re: Novembre 2023 : Top 10 ventes en Littérature

Merci @IsaPouteau  je ne sais pas si tu as vu la chronique sur télématin la semaine passé sur le Goncourt la chroniqueuse avait moins le coup de coeur pour Humus si je me rappel bien.  


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
‎06-11-2023 15:36

Re: Novembre 2023 : Top 10 ventes en Littérature

Non je n'ai pas vu la chronique @spitfire89 C'est intéressant de lire les pronostics de chacun.

Neige Sinno vient d'voir le prix Femina.

On verra bien demain pour le Goncourt.

‎06-11-2023 15:37

Re: Novembre 2023 : Top 10 ventes en Littérature

@IsaPouteau  tu as raison, j'ai hâte de connaitre le ou la lauréate. 


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
‎08-11-2023 17:41

Re: Novembre 2023 : Top 10 ventes en Littérature

@spitfire89  C'est le dernier Ken Follet que j'ai très envie de découvrir. Je suis une grande fan de cet auteur.

‎08-11-2023 20:46

Re: Novembre 2023 : Top 10 ventes en Littérature

@MAPATOU  c'est un auteur dont j'entend beaucoup parlé mais je n'ai pas lu beaucoup de ses oeuvres


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
Les dernières discussions
Tout afficher >
Un enfant à protéger :   "Il y avait chez cet homme une impassibilité qui lui mettait les nerfs à vif. Toute son ...
  Que choisir ? La liberté, l'amour ou la mort ….   Afin de libérer sa meilleure amie Ciara retenu...
@CharlotteV , @LeaCultura , voici une nouvelle participation au [CHALLENGE] Lire 5 BD en 2 mois.   ...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >