Octobre 2023 : Top 10 ventes en Littérature

‎08-10-2023 21:14

Octobre 2023 : Top 10 ventes en Littérature

Bonjour à toute la communauté qui dit début de mois dit nouveau Top 10 des ventes en Littérature. Vous pouvez aussi retrouver les avis des membres de la communauté quand c'est possible. Quelles livres vous fait envie ? Avez vous découvert l'une de ses intrigues ? Pas de gros surprise par rapport a septembre 😱😭

 

 

1_9782818058268_1_75.jpg1.Triste tigre de Neige Sinno retrouver l'avis de @JG69  (+6 places)

J'ai voulu y croire, j'ai voulu rêver que le royaume de la littérature m'accueillerait comme n'importe lequel des orphelins qui y trouvent refuge, mais même à travers l'art, on ne peut pas sortir vainqueur de l'abjection. La littérature ne m'a pas sauvée. Je ne suis pas sauvée.

 

 

 

 

 

 

48_9782234092525_1_75.jpg2.La prochaine fois que tu mordras la poussière de Panayotis Pascot mon avis (+3 places)

« Ce livre me fait peur. Le processus a été douloureux. Mon père nous a annoncé qu'il n'allait pas tarder à mourir et je me suis mis à écrire. Trois années au peigne fin, mes relations, mes pensées paranoïaques, mon rapport étrange à lui, crachés sur le papier. Je me suis donné pour but de le tuer avant qu'il ne meure. C'est l'histoire de quelqu'un qui cherche à tuer. Soi, ou le père, finalement ça revient au même. »Panayotis Pascot s'attaque d'une plume tranchante et moderne à trois thématiques qu'il tisse pour composer un récit autobiographique aussi acide qu'ultralucide. La relation au père, l'acceptation de son homosexualité et la dépression s'enchevêtrent ici dans un violent passage à l'âge adulte. Mais la lumière en sort toujours, d'un regard, d'une façon d'observer le quotidien avec autant de tendresse et d'humour que de clairvoyance.

 

 

 

2_9782073029164_1_75.jpg3.L'amour de François Bégaudeau (Même place)

J'ai voulu raconter l'amour tel qu'il est vécu la plupart du temps par la plupart des gens : sans crise ni événement. Au gré de la vie qui passe, des printemps qui reviennent et repartent. Dans la mélancolie des choses. Il est nulle part et partout, il est dans le temps même. Les Moreau vont vivre cinquante ans côte à côte, en compagnie l'un de l'autre. C'est le bon mot : elle est sa compagne, il est son compagnon. Seule la mort les séparera, et encore ce n'est pas sûr.

 

 

 

 

 

8_metadata-image-71730247.jpeg4.L'enragé de Sorj Chalandon  (-2 places) l'avis de @Ganabook29 

En 1977, alors que je travaillais à Libération, j'ai lu que le Centre d'éducation surveillée de Belle-Île-en-Mer allait être fermé. Ce mot désignait en fait une colonie pénitentiaire pour mineurs. Entre ses hauts murs, où avaient d'abord été détenus des Communards, ont été « rééduqués » à partir de 1880 les petits voyous des villes, les brigands des campagnes mais aussi des cancres turbulents, des gamins abandonnés et des orphelins. Les plus jeunes avaient 12 ans.

Le soir du 27 août 1934, cinquante-six gamins se sont révoltés et ont fait le mur. Tandis que les fuyards étaient cernés par la mer, les gendarmes offraient une pièce de vingt francs pour chaque enfant capturé. Alors, les braves gens se sont mis en chasse et ont traqué les fugitifs dans les villages, sur les plages, dans les grottes. Tous ont été capturés. Tous ? Non : aux premières lueurs de l'aube, un évadé manquait à l'appel.
Je me suis glissé dans sa peau et c'est son histoire que je raconte. Celle d'un enfant battu qui me ressemble. La métamorphose d'un fauve né sans amour, d'un enragé, obligé de desserrer les poings pour saisir les mains tendues. 

 

 

 

25_9782221271308_1_75.jpg5.Proust roman familial de Laure Murat  (Entrer au classement) Un texte qui médite sur le pouvoir émancipateur de la littérature, qui est aussi un pouvoir de consolation et de réconciliation avec la vie.

- Rentrée littéraire 2023 - Toute mon adolescence, j'ai entendu parler des personnages d' À la recherche du temps perdu, persuadée qu'ils étaient des cousins que je n'avais pas encore rencontrés. À la maison, les répliques de Charlus, les vacheries de la duchesse de Guermantes se confondaient avec les bons mots entendus à table, sans solution de continuité entre fiction et réalité. Car le monde révolu où j'ai grandi était encore celui de Proust, qui avait connu mes arrière-grands-parents, dont les noms figurent dans son roman.

J'ai fini, vers l'âge de vingt ans, par lire la Recherche. Et là, ma vie à changé. Proust savait mieux que moi ce que je traversais. il me montrait à quel point l'aristocratie est un univers de formes vides. Avant même ma rupture avec ma propre famille, il m'offrait une méditation sur l'exil intérieur vécu par celles et ceux qui s'écartent des normes sociales et sexuelles.

Proust ne m'a pas seulement décillée sur mon milieu d'origine. Il m'a constituée comme sujet, lectrice active de ma propre vie, en me révélant le pouvoir d'émancipation de la littérature, qui est aussi un pouvoir de consolation et de réconciliation avec le Temps.

 

 

 

3_9782378803759_1_75.jpg6.Veiller sur elle de Jean-Baptiste Andrea (+4 place) l'avis de @Lex_libris 

Au grand jeu du destin, Mimo a tiré les mauvaises cartes. Né pauvre, il est confié en apprentissage à un sculpteur de pierre sans envergure. Mais il a du génie entre les mains.

Toutes les fées ou presque se sont penchées sur Viola Orsini. Héritière d'une famille prestigieuse, elle a passé son enfance à l'ombre d'un palais génois. Mais elle a trop d'ambition pour se résigner à la place qu'on lui assigne.

Ces deux-là n'auraient jamais dû se rencontrer. Au premier regard, ils se reconnaissent et se jurent de ne jamais se quitter. Viola et Mimo ne peuvent ni vivre ensemble, ni rester longtemps loin de l'autre. Liés par une attraction indéfectible, ils traversent des années de fureur quand l'Italie bascule dans le fascisme. Mimo prend sa revanche sur le sort, mais à quoi bon la gloire s'il doit perdre Viola ?

 

 

80_9782234093966_1_75.jpg7. Son odeur après la pluie de Cédric Sapin-Defour (+2 place) l'avis de @ledivandebibi 

C'est une histoire d'amour, de vie et de mort. Sur quel autre trépied la littérature danse-t-elle depuis des siècles ? Dans Son odeur après la pluie, ce trépied, de surcroît, est instable car il unit deux êtres n'appartenant pas à la même espèce : un homme et son chien. Un bouvier bernois qui, en même temps qu'il grandit, prend, dans tous les sens du terme, une place toujours plus essentielle dans la vie du narrateur. Ubac, c'est son nom (la recherche du juste nom est à elle seule une aventure), n'est pas le personnage central de ce livre, Cédric Sapin-Defour, son maître, encore moins. D'ailleurs, il ne veut pas qu'on le considère comme un maître. Le héros, c'est leur lien. Ce lien unique, évident et, pour qui l'a exploré, surpassant tellement d'autres relations. Ce lien illisible et inutile pour ceux à qui la compagnie des chiens n'évoque rien. Au gré de treize années de vie commune, le lecteur est invité à tanguer entre la conviction des uns et l'incompréhension voire la répulsion des autres ; mais nul besoin d'être un homme à chiens pour être pris par cette histoire car si pareil échange est inimitable, il est tout autant universel. Certaines pages, Ubac pue le chien, les suivantes, on oublie qu'il en est un et l'on observe ces deux êtres s'aimant tout simplement. C'est bien d'amour dont il est question. Un amour incertain, sans réponse mais qui, se passant de mots, nous tient en haleine. C'est bien de vie dont il est question. Une vie intense, inquiète et rieuse où tout va plus vite et qu'il s'agit de retenir. C'est bien de mort dont il est question. Cette chose dont on ne voudrait pas mais qui donne à l'existence toute sa substance. Et ce fichu manque. Ces griffes que l'on croit entendre sur le plancher et cette odeur, malgré la pluie, à jamais disparue.

 

 

70_9782749950631_1_75.jpg8.L'Homme des mille détours d'Agnès Martin-Lugand retrouver l'avis de @clo73 (Entrer au classement)

Des liens du sang aux liens du coeur, l'odyssée d'une famille.

L'un rêve de fonder une famille.

L'autre a fui toute attache.

Tous deux se sont rencontrés au milieu de l'océan Indien et, sans rien savoir de leurs secrets, se sont liés d'amitié.

Quand le premier décide de regagner la France, le second lui demande une étrange faveur : se rendre à Saint-Malo et lui donner des nouvelles de celle qu'il a abandonnée sept ans plus tôt sans laisser de traces.

 

 

 

4_9782226485618_1_75.jpg9. Psychopompe d'Amélie Nothomb (-8 places) l'avis de @Kittiwake 

Ecrire, c'est voler. Amélie Nothomb Sélectionné pour le Prix Littéraire 2023 du journal Le Monde.

 

 

 

 

 

 

 

9782378802998_1_75.jpg10. La petite menteuse de Pascale Robert-Diard (De retour au classement) l'avis de @Lex_libris 

 

« Je veux être défendue par une femme », a dit Lisa en se présentant à Alice Keridreux.

Un face-à-face commence. Ni l'une, ni l'autre ne savent jusqu'où il va les mener.

 

 

 

 

@Chyp , @clo73 , @dvall , @emeline2094 , @IsaPouteau , @Kittiwake , @Lectrix16 , @Lex_libris , @MAPATOU , @montagne85 , @soff78 , @sandryon , @sauniercat79 , @CharlotteV , @LeaCultura , @kryan , @nine27 , @Hermine_ , @JG69 , @justelire,

@Katili   sur quelle livre allez vous craqué ? 


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
Cultura Auxerre
10 Réponses 10
‎08-10-2023 20:50

Re: Octobre 2023 : Top 10 ventes en Littérature

@spitfire89 , j ai lu " La petite menteuse " et " L enragé " j ai " Son odeur après la pluie" qui m attend sagement. Je vais donc me laisser tenter par "Psychopompe" et "Veiller sur elle".:Smiley clignant de l'œil

‎09-10-2023 11:07

Re: Octobre 2023 : Top 10 ventes en Littérature

@spitfire89 J'ai lu la petite menteuse et l'enragé. Mais, je lis selon mes envies et non en fonction des ventes.

‎09-10-2023 17:13

Re: Octobre 2023 : Top 10 ventes en Littérature

Merci pour ce post @spitfire89

Le Goncourt se cache peut-être parmi cette liste... Réponse début novembre !

‎09-10-2023 18:18

Re: Octobre 2023 : Top 10 ventes en Littérature

@Katili  et @montagne85  moi même j'ai lu petite menteuse lors des comités de lectures 2022 de cultura grâce au envoi de @CharlotteV et @LeaCultura. Une intrigues assez forte qui fait réfléchir sur le poids des fausses accusations et ses conséquences.


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
‎09-10-2023 18:22

Re: Octobre 2023 : Top 10 ventes en Littérature

@montagne85  comme toi je lis selon mes envies ce top littérature ou celui des polars c'est pour discuter entre nous, d'observer les tendances, de voir si parmi ce top qui est intéressé ou non. Le but est d'échanger un maximum 😉


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
‎09-10-2023 18:24

Re: Octobre 2023 : Top 10 ventes en Littérature

@LeaCultura  tu as peut être raison je 🤞 pour que cela arrive. 


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
‎10-10-2023 09:28

Re: Octobre 2023 : Top 10 ventes en Littérature

@spitfire89 @LeaCultura @montagne85 @Katili 

J'ai lu L'enragé, La petite menteuse, L'homme des mille détours. Aucun coup de cœur parmi ses trois romans. 

Je lirai prochainement Triste tigre et Veiller sur elle qui sont en haut de ma  PAL; Et suivra certainement le roman, L'amour

J'aimerai aussi découvrir le livre, Son odeur après la pluie qui semble très beau. 

‎10-10-2023 09:38

Re: Octobre 2023 : Top 10 ventes en Littérature

@clo73 , j ai commencé " Son odeur après la pluie", poétique , délicat, bouleversant d amour, avec une préface très intime de Jean Paul Dubois qui m avait happée avec " Tous les hommes n habitent pas le monde de la même façon ".

Une lecture dont je ne vais pas ressortir indemne..

 

‎10-10-2023 15:58

Re: Octobre 2023 : Top 10 ventes en Littérature

@clo73  et @Katili Son odeur après la pluie est un bon roman que je conseille n'hésitez pas a me mentionné après vos lectures. 


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
Les dernières discussions
Tout afficher >
Une minute avant la fin de l'examen ! Affrontant Sickboy, Eight est sur le point de tomber du haut de l'hôtel. Il s'agr...
Les examens de mi-session deviennent encore plus difficiles. Un ennemi d’une puissance écrasante apparaît devant Eight. ...
...resque oubliés. À douze ans, garçon rêveur et solitaire, il s’est lié d’amitié avec le vieux Clovis qui passe des he...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >