(Avis) Mr Mercedes * Stephen KING

‎28-05-2020 16:26

(Avis) Mr Mercedes * Stephen KING

71ud6IbCisL

 

 

Ce n'est pas la peine de vous présenter cet auteur qui depuis des décénnies nous/me tient en haleine à chaque sortie ou presque de romans...

 

Ce que j'aime chez lui, c'est qu'il ne reste pas dans un style d'écriture.

D'un ouvrage à un autre il passe du fantastique au policier, de l'épouvante à l'heroic fatasy...

 

Mr Mercedes est un policier peu banal.

 

Ce que j'ai aimé, c'est la description des personnages, faire leur connaissance que ce soit les victimes du tueur avec lesquelles on fait brièvement connaissance, le tueur lui même, notre cher Bill Hodges et toutes les personnes qui gravitent autour.

 

Pas de héros, juste des personnages très attachants, pas de fantastique, mais une histoire qui tient sacrément ses promesses...

 

Résumé :

 

Midwest, 2009. Dans l'aube, des centaines de chômeurs en quête d'un job font la queue devant un salon de l'emploi. Soudain, une Mercedes fonce sur la foule, causant huit morts et quinze blessés dans son sillage. Le chauffard, lui, a disparu dans la brume, sans laisser de traces. Un an plus tard, Bill Hodges, flic à la retraite qui n'a pas su résoudre l'affaire, reste obsédé par ce massacre. Une lettre du "tueur à la Mercedes" va l'empêcher de sombrer dans la dépression qui le guette. Délaissant le fantastique pour le polar dans lequel il se glisse avec une jubilation contagieuse, Stephen King démontre une fois de plus son talent de conteur, et son inspecteur Bill Hodges rejoint les figures emblématiques du roman noir américain.

Les dernières discussions
Tout afficher >
Depuis des années, je tiens un carnet de citations où j'inscris toutes celles qui m'ont marquée au fil de mes lectures. ...
Bonjour a tous ce matin j'ai eu la surprise de recevoir un colis que @CharlotteV et @LeaCultura m'on...
Digne héritière de Bridget Jones, avec deux décennies de plus, Camille promène sa solitude à Paris, après que son mari l...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >