Betty de Tiffany McDaniel

‎28-01-2021 14:13

Betty Tiffany McDaniel Edition Gallmeister

betty.jpg

 

Ce livre est une bénédiction, un véritable chef d'œuvre, ce n'est pas galvauder de le dire tant il mérite tous les éloges pour les émotions et le plaisir de lecture qu'il procure.

 

Dès le début la prose vous captive. Betty est née d'une mère blonde de l'Ohio et d'un père Cherokee dont elle a hérité le physique, qui lui cause tant de tracas, notamment à l'école. Betty est la narratrice de roman qui libre une histoire contrastée mais qui trouve toujours le regard bienveillant et altruiste de son père, malgré les vicissitudes de la vie. Ses mots agissent comme les guérisons d'un chaman. 

 

Il y a un coté Dalva de Jim Harrison, dans la description de la tribu Cherokee, leurs rites, leurs coutumes. Les personnages sont extraordinaires et ambivalents. La rencontre et la relation qui en découle des parents de Betty est déjà une belle histoire à elle toute seule.

 

Ce roman est une évasion littéraire enchantée. 

#https://www.cultura.com/betty-9782351782453.html

Libraire au Cultura de Chambray les Tours
‎28-01-2021 18:40

Re: Betty Tiffany McDaniel Edition Gallmeister

@ lu il y a quelques semaines. Très belle histoire que je verrai bien en film.

 

‎28-01-2021 21:38

Betty - Tiffany McDaniel

 

Ce roman est une claque... dans le bon sens du terme.

Nous faisons la connaissance de Betty, petite fille née d'une mère Américaine et d'un père Cherokee, qui tente de survivre dans cette société qui ne l'accepte pas. Entre violence physique et verbale, Betty essaie de trouver sa place, tout simplement. Elle trouve donc refuge dans l'écriture pour extérioriser sa colère, ses peurs, ses secrets...

L'autrice, Tiffany McDaniel, s'inspire de la vie de sa maman pour nous raconter cette histoire de femmes. Car ce sont bien les femmes qui sont au centre de ce roman. D'abord Betty, affectueusement surnommée "Petite Indienne" par son papa avec qui elle a un lien extrêmement fort, qui grandit sous nos yeux de lecteurs dans une société où le fait de ne pas être "blanc" est très mal vu. Sa famille mais surtout elle et son père, subissent le racisme, la violence et la cruauté de ceux dont ils croisent la route (préparez la boîte de mouchoirs, vraiment...).

Outre ce sujet déjà émotionnellement fort, l'autrice aborde aussi d'autres sujets tabous. Betty apprend petit à petit, au cours de son enfance, que des secrets, des non-dits, des choses si profondément enfouies rongent et détruisent des membres de sa famille...
Concernant les personnages, j'ai adoré celui du père. Il est tellement vrai, tellement humain, il se montre fort pour ses enfants mais cache ses émotions. Quant à l'écriture, elle est tellement fluide, agréable à lire, presque poétique. Et puis toute cette mythologie indienne, c'est tellement intéressant.
En bref, un roman d'apprentissage bouleversant, très beau, fort, doux, violent. Il est rempli d'émotions, de tendresse, d'amour. Amour d'un père pour ses enfants, la nature. Amour de sœurs entre elles, et pour leurs petits frères. Ce roman nous offre des portraits de femmes fortes et déterminées qui ont tenté de vivre leur vie, qui ont fait des choix.

 

Sarah - Libraire au Cultura La Teste

‎30-01-2021 20:56

Re: Betty Tiffany McDaniel Edition Gallmeister

@MAPATOU 

Exactement ! Cela ferait un superbe film ! Je plussoie !

Libraire au Cultura de Chambray les Tours
‎31-01-2021 13:58

Re: Betty Tiffany McDaniel Edition Gallmeister

@DavidChambray merci de m'avoir fait découvrir le verbe plussoir !Smiley MDR

 

‎31-01-2021 14:33

Re: Betty Tiffany McDaniel Edition Gallmeister

J'ai découvert ce terme avec Facebook ! Smiley MDR

Libraire au Cultura de Chambray les Tours
‎01-07-2021 20:34

Re: Betty Tiffany McDaniel Edition Gallmeister

Betty est LE roman qui m'aura le plus touché depuis ce début d'année de lecture. Il a le souffle sublimement dramatique des grands romans américains. L'étoffe d'une histoire qui va traverser les époques. Magnifique!
 
Pitch (4ème de couv):
" La Petite Indienne, c'est Betty Carpenter, née dans une baignoire, sixième de huit enfants. Sa famille vit en marge de la société car, si sa mère est blanche, son père est cherokee. Lorsque les Carpenter s'installent dans la petite ville de Breathed, après des années d'errance, le paysage luxuriant de l'Ohio semble leur apporter la paix. Avec ses frères et sœurs, Betty grandit bercée par la magie immémoriale des histoires de son père. Mais les plus noirs secrets de la famille se dévoilent peu à peu. Pour affronter le monde des adultes, Betty puise son courage dans l'écriture: elle confie sa douleur à des pages qu'elle enfouit sous terre au fil des années. Pour qu'un jour toutes ces histoires n'en forment plus qu'une, qu'elle pourra enfin révéler."
 
 
Betty est un roman éblouissant, malgré les drames qu'il raconte. 
Il rayonne d'abord par le style de Tiffany McDaniel, qui fait de sa narration une véritable poésie à travers la voix de Betty et des histoires de son père qui rendent la crudité de la vie plus belle, l'enrobant de mythes cherokees, de poussière de magie indienne et de beaucoup d'amour. L'auteur impose un rythme contemplatif plutôt lent à son histoire. Et il faut quelque chapitres pour accorder nos pas dans ceux de Betty. Pour ensuite davantage profiter des moments aux côtés de la famille Carpenter, avant qu'ils ne s'éclipsent, un par un.
 
Les Carpenter sont cabossés, rejetés, les épreuves les secouent. Mais d'infimes fils, tissés et entretenus avec soin par ce père un brin fantasque, leur permettent de trouver un équilibre, dans le respect des différences et des fragilités de chacun d'entre eux et dans l'écoute de la nature. Chaque bout d'écorce, chaque oiseau ou caillou est un message, un signal, un prétexte pour une leçon de vie, un appel au secours ou un appel à l'amour. On ne se prend pas dans les bras chez les Carpenter, on ne se dit pas "je t'aime", ni "je souffre". A la place, Trustin dessine, Flossie joue des pièces de théâtre, Landon fabrique des décoctions magiques et lit l'espoir dans les étoiles... 
 
Et alors que les thèmes abordés dans ce roman sont tragiques, ils prennent la direction de la résilience et de la lumière au travers de ce petit bout de fille de Betty qui, adoptant le regard bienveillant de son père, se débarrasse de la culpabilité et de la douleur pour devenir qui elle veut être et non ce que la société ou les épreuves traversées lui imposent d'être. 
 
Prenez Betty par la main, laissez-là vous apprivoiser et sans même vous en apercevoir, vous deviendrez au fil des pages vous aussi un membre de la famille Carpenter. Souriant aux histoires de Landon, ramassant les cailloux qui tombent des poches de Lint et levant les yeux au ciel pour voir scintiller les êtres chers disparus. Et pleurant, aussi avec elle...
 
Tiffany McDaniel signe là un roman extraordinaire, impossible à oublier. 
Un véritable coup de cœur pour moi et visiblement pour de nombreux autres lecteurs.
Et forcément: une Baignoire d'Or!💗
 
Toutes les chroniques d'Un Livre Dans Ma Baignoire sont à retrouver sur le blog et sur la page Facebook ici 
ULDMB TXT.jpg
Laure / Un Livre dans ma Baignoire
‎19-04-2022 13:14

Betty – T. McDaniel

Une belle claque littéraire ! T. McDaniel nous ouvre l’intimité d’une famille atypique et libre qui n’a que pour unique racine, la Nature. On aime la poésie de l’enfance de Betty, entre plantes, tradition Cherokee et histoires paternelles. Une poésie vivement malmenée par la violence de la vie, les actes des Hommes et la rudesse de l’époque. «Betty» joue avec nos émotions comme le vent joue avec les feuilles sauvages.

 

Julian

‎19-04-2022 13:52

Re: Betty – T. McDaniel

Bonjour @Librairiefeno  

Merci beaucoup pour votre coup de cœur.  Il existe déjà un avis sur le même livre dans la communauté. Je me permets de déplacer le vôtre à la suite de celui qui a été réalisé, pour que nos membres puissent avoir une vue d'ensemble des avis postés sur ce livre.

‎07-05-2022 08:36

Betty de Tiffany Mac Daniel

Un roman qui se déroule devant nous comme une fresque . Bouleversant et plein d’espoir . Il parle de transmissions, de secrets , d’amour , de pouvoir guérisseur des mots et de l'écriture, de magie autour de cette culture indienne et de ses liens avec la nature  . L’auteur raconte aussi la peur de l’autre de part sa couleur de peau et sa culture différente. 

Je vous fait partager deux extraits : 

- « Je m’étais rendu compte que les secrets que l’on enterre sont des graines qui ne produisent que du mal supplémentaire ».

-«  J’ai pensé que je serais effrayée de devoir marcher sans lui le restant de ma vie, mais je sais que je ne serai jamais complètement sans lui, parce qu’a chaque pas que je fais, je vois les empreintes de ses mains dans les traces que je laisse derrière moi ».