Café Engel T1 d'Anne Jacobs

‎30-10-2023 20:25

Café Engel T1 d'Anne Jacobs

75_9791033915881_1_75.jpg

1945 à Wiesbaden, la guerre vient de se terminé par une victoire des alliés, après les nombreux dommages causé par ce conflit  le Café Engel un lieu emblématique a réussi a tenir debout. De nombreuses personnes s'y donnaient rendez vous avant la guerre, star, artiste et inconnu adoraient le commerce.  Hilde à ignore qu'est devenu son père sur le front français et sa mère est en dépression, la jeune femme veut relancer le café Engel, grâce au marché noir. Elle réussi sont parie et les clients affluent. 

A la grande surprise de Hilde son père qui était prisonnier revient dans le foyer, malheureusement pour la jeune femme ce dernier reprend le contrôle du café et Hilde qui faisait ses preuves est relégué a des tâches plus ingrates. Et, lorsqu’une belle jeune femme réfugiée de Prusse orientale se présente au café comme sa cousine Luisa, c’est le cœur de tous les villageois qu’elle va conquérir. Y compris celui de l’amour de jeunesse de Hilde, le violoniste Fritz Bogner, revenu lui aussi d’un camp de prisonniers. Les deux rivales ont pourtant bien plus en commun qu’elles ne l’imaginent.

 

Sur cultura.com au édition Harper Collins. 

 

Je suis ravis de retrouvé si rapidement la plume de l'autrice après la saga de la Villa aux étoffes. L'autrice nous dresse une galerie de personnages profond, elle y mêle l'historique, tranche de vie et drame. Rivalité, secret, péripéties, rebondissements, une histoire fluide, dynamique, on dévore ses pages a un rythme effrénée.

Je pense que cette saga sera excellente comme la précédente saga familiale, on  aura encore beaucoup d'ingrédients palpitants.

 

"Mais quel amour est-ce là ? Ce n’est pas la passion, non. C’est l’air dont on a besoin pour respirer. Le calme. L’affection. La confiance. Toute ce qu’on a tendance à considérer comme allant de soi. Mais lorsqu’on en est privé, on ne saurait trouvé le bonheur."

 

"Dans les cercles de la noblesse, dont font partie la grand-mère, sa famille et ses amis, on est très fier de ses ancêtres, des officiers de haut rang qui se sont sacrifiés pour leur patrie à la guerre. Les nobles forment un groupe fermé, ils se marient entre eux. Les fils deviennent officiers ou reprennent le domaine familial parfois les deux. Du temps de l’empereur, dit souvent la grand-mère, l’aristocratie signifiait encore quelque chose."


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
Balises (4)
Cultura Auxerre
1 Réponse 1
‎31-10-2023 08:57

Re: Café Engel T1 d'Anne Jacobs

@spitfire89 merci beaucoup pour cette idée de lecture !

Les dernières discussions
Tout afficher >
Gen poignarde Nagi et tente de la tuer. Puis, bien malgré lui, il avoue à Reiji qu'il est amoureux de lui et tente de l'...
La mère de Renji, Yûko tente de mettre fin a ses jours en se jetant sous la voiture de Yuri après avoir poignardé son fi...
C'est un livre de cuisine, mais pas que... Il m'a été recommandé par une naturopathe. Il incite à consommer local et de...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >