Celle qui parle d'Alicia Jaraba

‎26-04-2022 23:42

Celle qui parle d'Alicia Jaraba

 XVIe siècle,  l’histoire de la Malinche une légende historique mais qui est-ce ?

Malinalli est la fille d’un chef  déchu d’un clan d’Amérique centrale. Elle sera d'abord offerte comme esclave à une autre tribu après la mort de son père. Elle va connaître le travail dans les champs de maïs et devra effectuer de nombreuses tâches. Une fois en âge elle  devra satisfaire la libido de son nouveau maître. La vie de Malinalli va de nouveau se bousculer avec la venu des conquistadors espagnols commandés par Hernan Cortez, obsédé par la recherche d’or. Dans sa tribu d'origine Malinalli n'était pas doué avec les langues mais lorsque cette dernière avait été vendu comme esclave elle devait s'y mettre se qui se révèle être un atout pour les conquistadors espagnols.

 

DSCF2923.JPG

 

 

Sur Cultura.com

 

Une belle bande dessiné, qui évoque la violence entre les peuples, les sacrifices humains, les différents cultes. On évoque la persécution des juifs par les espagnols et l'intolérance lorsque les croyance et la culture diverge. L'esclavage des hommes et des femmes. La femmes objet d'ailleurs Malinalli était victime de rapport sexuelle non consentie mais trouvera la force de dire Non.  

On va suivre l'héroïne de l'enfance au passage à l'âge adulte, le deuil de la perte de ses proches, sa quête pour trouver sa place et son identité dans ce monde. Elle aura également des choix à faire. 

Comment les blessures de la Malinche vont faire sa force pour unir les peuples opprimés. Le langage a une part essentielle dans cette histoire. 

Lors de cette lecture en observant les différentes planches et avec les flashback et sauts dans le temps des questions étaient resté en suspend mais l'autrice à su y répondre grâce à ses explications à la fin de l'histoire et je comprend mieux pourquoi cette BD à finalement était construit ainsi et pourquoi ses questions n'on pas été résolu à la lecture.

Ma note 4,3Cœur/5

 

 

Cultura Auxerre
4 Réponses 4
‎27-04-2022 00:54

Re: Celle qui parle d'Alicia Jaraba

Merci pour cet avis, @spitfire89. Je viens de finir cette bande-dessinée que j'ai beaucoup appréciée. Fan depuis l'enfance des civilisations précolombiennes et mésoaméricaines, je ne pouvais qu'être attiré par l'histoire de ce personnage fascinant et controversé que fut la Malinche.

‎28-04-2022 18:07

Re: Celle qui parle d'Alicia Jaraba

Celle qui parle.jpg

 

Celle qui parle

Alicia Jaraba

 

Passionné de culture mésoaméricaine depuis l’enfance, je connaissais déjà l’extraordinaire destin de La Malinche, personnage féminin le plus admiré et controversé de la Conquista, la conquête du Mexique par les conquistadors. Cette femme d’exception est tout à la fois « le symbole de la trahison, la victime quintessentielle, et la mère symbolique du peuple mexicain moderne ». Son véritable nom de naissance est inconnu, mais on la nomme volontiers Malinalli (herbe en náhuatl, la langue aztèque). Rebaptisée Marina par les conquistadors, elle sera finalement appelée Malintzin en náhuatl, Doña Marina en espagnol, et plus communément La Malinche. On lui attribuera même le titre de Malintzin Tenepal (celle qui parle avec vigueur ou habileté).

 

Malinalli est née au cœur des territoires dominés par les Mexicas (les Aztèques). Après la mort de son père, un chef de tribu indigène, la jeune fille est vendue en esclavage à un cacique maya de la région Potonchán. C’est là qu’elle apprend la langue maya qui lui permettra plus tard de converser avec Jerónimo de Aguilar, interprète auprès de Hernán Cortès, le fameux explorateur et conquistador espagnol. Ce dernier fera de Malinalli son interprète personnel, et les témoignages historiques laissent comprendre que son rôle alla bien au-delà. Elle eut même un fils de Cortès. Est-ce que le célèbre conquistador aurait réussi à vaincre l’Empereur aztèque Moctezuma II sans elle ? Nous ne le saurons jamais…

 

L’adaptation d’Alicia Jaraba est très fidèle à l’histoire connue de La Malinche, même si l’autrice explore son personnage de manière intime en se focalisant sur sa relation à la parole, au corps, ou avec les hommes. Il s’agit même d’un véritable cheminement initiatique pour la jeune Malinalli, depuis les premières menstruations jusqu’aux relations sexuelles non consenties avec son maître maya puis un conquistador. On la voit découvrir et manier diverses langues, s’imposer dans un monde d’hommes, avant de jouer un rôle majeur dans la stratégie de conquête de Cortès. La Malinche est-elle une victime, un outil, ou la seule maîtresse de son destin ?

 

J’ai apprécié les diverses cartes intégrées à la narration, la mise en couleurs alternant des gammes de tons chauds et froids, les jeux de bulles illustrant la complexité des échanges oraux, ainsi que la postface de l’autrice expliquant son travail.

 

Celle qui parle : Alicia Jaraba - 2818984068 - BD Jeunesse Histoire - BD Jeunesse - BD et Manga Jeun...

‎28-04-2022 18:08

Re: Celle qui parle d'Alicia Jaraba

Et voici quelques images de cette très belle bande dessinée :

 

IMG_3105.jpgIMG_3106.jpgIMG_3107.jpgIMG_3109.jpgIMG_3110.jpgIMG_3111.jpgIMG_3112.jpg

‎29-04-2022 09:28

Re: Celle qui parle d'Alicia Jaraba

Je vais lire cette BD après Le Petit Peuple Smiley heureux