Comme un frère de Françoise Bourdin

‎22-02-2024 16:35

Comme un frère de Françoise Bourdin

DSCF4304.JPGDans un village isolé du Jura, un nom impose le silence lorsqu'il est prononcé : Nathan Desroches. Un véritable, le seul homme à oser élever des chevaux dans cette région au climat hostile. Mais si l'infatigabilité de ce travailleur impressionne, le mur qu'il a érigé entre sa famille et le monde effraie.
Dans cette immense demeure où il élève seul ses deux frères, Nathan a instauré un huis clos.
À l'un, qu'il ne laisse jamais sortir, cet homme autoritaire réserve toute sa haine. C'est Justin, simple d'esprit, à l'origine d'un drame familial. À l'autre, Joachim, un enfant beau et fragile, Nathan donne tout son amour. Un amour aussi inhumain que lui, immense, exclusif et exigeant.

 

Sur Cultura.com aux éditions Pocket. 

 

Françoise Bourdin signe un très court roman de 144 pages en huis clos ou le cadet composer de trois frères orphelins après la disparition des parents dans un terrible incendie causé par l'un d'entre eux. Amours excessifs et haine, dressage des chevaux, atmosphère intimiste et pesante. Une histoire de famille, passions et secrets qui nous plonge d'en un tourbillons émotionnelle parfois dérangeant. Personnages attachants, fascinants et intrigants,  Suzanne est une femme dévoué qui s'efface dans cette relation.

@montagne85 connait tu cette histoire ? 

 

"Il avait du courage, Nathan ! Du courage à soulever un cheval, on ne peut pas lui ôter ça… S’il n’avait pas sauvé Justin et Joa, dans l’incendie, rien ne serait arrivé, vous savez… Mais voilà, c’était écrit que son courage le perdrait ! Il y a des choses, n’est-ce pas… on peut les prévoir, pas les empêcher. Non, je vous jure, il n’avait pas froid aux yeux, Nathan !"

 

"- Tu parles d'eux comme s'ils n'étaient qu'un, fit remarquer Marie.

Suzanne se rembrunit.

- C'est tout comme, admit-elle. A une différence près. Nathan, est coléreux. Il peut devenir féroce : c'est un loup. Fais-toi oublier quand il est en rogne. Joachim est plus calme, tu n'auras pas de soucis. Mais Joachim n'affronte jamais Nathan, alors ne compte pas sur lui pour te protéger."

 

"Ne me marchande pas le temps ou la tendresse, je n'en ai pas pour toi. Pour personne, il n'y a que lui. Si tu l'insultes une seule fois, je te mets dehors. Toi, ta fille, ton père. Je m'en fous. Tu comprends ça Suzanne ?"


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
Cultura Auxerre
3 Réponses 3
‎22-02-2024 17:28

Re: Comme un frère de Françoise Bourdin

@spitfire89 Non je n'ai pas lu celui-ci.

‎22-02-2024 18:05

Re: Comme un frère de Françoise Bourdin

Un sujet qui m'intéresse bien @spitfire89 

‎22-02-2024 18:32

Re: Comme un frère de Françoise Bourdin

Merci @montagne85  pour ta réponse.

 

@IsaPouteau : Si tu le découvre je lirai ton retour avec plaisir comme toujours. 


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
Les dernières discussions
Tout afficher >
  Dojoji Yukio Mishima   À travers quatre textes révélant l’éventail des talents narratifs de Mishima, le ...
Londres, 1872. Selena, jeune veuve et duchesse de Lushing, n'avait jamais connu la passion. Jusqu'à ce qu'Aiden Trewlov...
Deux morts suspectes perturbent le séjour d'Aggie dans une petite ville thermale du Yorkshire. Des jardins du somptueux ...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >