Demain, et demain, et demain de Gabrielle Zevin

‎01-08-2023 10:19

Demain, et demain, et demain de Gabrielle Zevin

DSCF3656.JPG

 

 

 

 

Par un froid après-midi de décembre, Sam repère Sadie sur le quai du métro parmi la foule. Ils ne se sont pas vus depuis des années, mais jamais ils n'ont oublié leur première rencontre, à l'hôpital. Sam se remettait d'un accident, Sadie venait voir sa sœur malade, et ces deux enfants passionnés de jeux vidéo se sont mis à refaire le monde.

À présent étudiants, c'est un univers virtuel que les deux amis vont inventer et qui va les propulser au sommet : leur première création, Ichigo, est un blockbuster. Du jour au lendemain, ils deviennent des stars. Ils n'ont pas encore vingt-cinq ans et ils sont brillants, riches et célèbres. Mais le succès n'empêchera pas le piège de l'ambition et de la jalousie de se refermer sur eux.

 

 

Merci à @LeaCultura , @CharlotteV  pour l'enseigne Cultura et les éditions Fleuve de m'avoir offert ce livre avant sa parution pour la rentrée littéraire. 

 

Je me suis permise de confié cette lecture a mon fils car celui-ci est un phénomène de 2022 aux États-Unis l'un des meilleurs livres de l'année selon The New York Times, The Washington Post, The Wall Street Journal, Publishers Weekly et BookPagevoici et au vu du sujet donc voici son avis :

 

Une histoire réel qui mélange univers gaming, culture nippone, nostalgie de la décennie 80-90. Les hauts et les bas de deux amis unis par leur amour des jeux. Un passage à l'âge adulte ponctué de traumatismes, deuil, dépression et relation abusive. Je dois donc préciser que si le roman est un chef-d'œuvre à mes yeux, certaines personnes n'arriveront pas à s'en sortir. Zevin est un fan de mots obscurs, il y a des techniques risquées utilisées (comme un chapitre occasionnel à la deuxième personne et la chute des lecteurs dans un monde de jeu vidéo) surtout que le texte est dense. Une alternance entre point de vu de Sadie et Sam des personnages tendres, arrogants, imparfaits et exaspérants. C'est un roman bien écrit, complexe, stimulant et original,  certains moments touchés ma corde sensible, un livre qui va plus loin que l'amitié et l'univers du jeux, c'est un vrai coup de massue, de l'expérience humaine, de l'isolement, l'amitié, la romance, l'amour, la créativité et l'intelligence, prendre de mauvaise décision n'est pas une fatalité.  N'oublions pas un aperçu perspicace de l'industrie du jeu.  On ne s'ennuie pas, un texte coup de poing, incisive, une leçon de vie pour la Génération X.  

 

Sa note 4,3Cœur/5 à retrouver dés le 17 août sur Cultura.com

 

 

"Voilà ce qu'est le voyage dans le temps. C'est regarder une personne et la voir dans le présent et le passé, simultanément. Et ce mode de transport ne fonctionnait qu'avec ceux qu'on avait connu un temps significatif."

 

"J'en ai tellement marre de tes conneries. Pensez-vous sincèrement que vous souffrez plus que tout le monde ? Pensez-vous que vous souffrez plus que moi ? Pensez-vous que vous êtes la première personne à avoir jamais eu un bébé ? Ou perdre quelqu'un ? Pensez-vous que vous êtes un [modéré] de pionnier en matière de deuil ?"

 

 

74_9782265155602_1_75.jpg

 

 

Gabrielle Zevin

 

Gabrielle Zevin est une écrivaine et scénariste américaine. Elle est diplômée de Harvard et vit toujours à New York. Ses films sont : Memoirs of a Teenage Amnesiac, Conversation(s) avec une femme.
Son premier roman, "Ailleurs" a été un véritable succès : nominé au prix Quill 2006, prix voix originales frontières, sélection Barnes & Noble Book Club. Le livre a été traduit en 17 langues.
En 2007, elle a fait partie des nominés du prix "Independent Spirit" dans la catégorie meilleur premier scénario original pour "Conversations with Other Women" avec Helena Bonham Carter et Aaron Eckhart, réalisé par Hans Canosa.


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
Cultura Auxerre
12 Réponses 12
‎01-08-2023 09:54

Re: Demain, et demain, et demain de Gabrielle Zevin

Certainement intéressant pour les amateurs de jeux vidéo @spitfire89 Je crois que je vais passer mon tour pour celui là. 

‎05-08-2023 18:45

Re: Demain, et demain, et demain de Gabrielle Zevin

@spitfire89  Mon avis Smiley clignant de l'œil

 

Nous suivons Max et Sadie, de leur rencontre fortuite dans un hôpital alors qu'ils étaient des adolescents jusqu'à un âge adulte avancé. Ses deux personnages imparfaits partagent une passion commune, celle des jeux vidéos. Ils s'associeront pour développer Ichigo.

Nous voyagerons des années 90 à aujourd'hui avec tout l'essor technologique qui en découle notamment Internet et les jeux vidéos. Certains passages m'ont fait sourire comme des termes désuets utilisés ...

 

Ce livre est un témoignage à l'amour, l'amour parental, fraternel, amical....on ne parle pas ici de romance mais bien d'un amour platonique qui peut lier certains d'entre nous.

Ce livre nous rappelle que la vie est courte et que des drames peuvent bouleverser une vie et touchent tout le monde sans distinction.

Ce livre nous montre qu'il faut savoir se relever et aller de l'avant.

 

C'est une belle découverte mais pas un coup de cœur. J'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire.

Et oui je pense que mon personnage préféré est Marx qui répond toujours présent sans rien demander en retour.

Balises (1)
‎10-08-2023 16:16

Re: Demain, et demain, et demain de Gabrielle Zevin

@spitfire89 @sandryon @IsaPouteau 

 

Voici mon avis sur ce roman à paraitre le 17 août 2023 :

 

Après avoir écrit plusieurs ouvrages, et étant elle-même gameuse invétérée, Gabrielle Zevin nous offre ici un roman dans l'univers de la création de jeux vidéo.

 

Forts de leur études universitaires en informatique et de leur imagination débordante, Sam, Sadie et leur colocataire Marx décident de créer un jeu vidéo qui va remporter un énorme succès et faire le tour du monde. Fondant leur propre entreprise en Californie, ils vont devenir célèbres et développer d'autres jeux obtenant plus ou moins de succès. Leur vie va ainsi connaitre des hauts et des bas, l'amitié sera mise à rude épreuve et le travail sera leur planche de salut.

 

Pas forcément attirée par le sujet des jeux vidéo, j'avoue m'être un peu ennuyée en lisant les pages dédiées à la conception informatique. Même si un jeu est finalement comme n'importe quelle oeuvre, avec son fond et sa forme, le langage employé m'a un peu déroutée.

 

De ce fait, je me suis plutôt intéressée à cette amitié incroyable qui unit Sam et Sadie, depuis leur enfance dans les couloirs d'un hôpital jusqu'à leur envie de refaire un jeu ensemble en fin de roman. Toutes les facettes y passent, de la solidarité dans l'effort à la pire des mauvaises fois, de la protection maternelle à la douleur destructrice. On est presque dans l'histoire d'amour, sans l'aspect charnel. Ces deux-là peuvent compter l'un sur l'autre à tout moment mais on dirait qu'ils sont les seuls à ne pas le comprendre réellement. C'est beau et désespérant à la fois. En tout cas, cela m'a beaucoup émue.

 

Les personnages secondaires sont aussi marquants, notamment Marx qui sera la catalyseur de bien des crises. Soutien indéfectible de Sam et Sadie, il apporte la sagesse et la normalité quand les esprits s'échauffent ou que le succès monte trop à la tête. Je me demande si il n'est pas mon personnage préféré de cette histoire....

 

Voilà un roman que je n'aurais sûrement pas lu de moi même. Merci donc à Cultura de m'avoir permis de le lire. Je ne le regrette pas du tout et on est quasiment au coup de cœur !

‎10-08-2023 16:30

Re: Demain, et demain, et demain de Gabrielle Zevin

@soff78 , @sandryon  j'ai préféré laissé ce livre à mon fils par peur de ne pas être impartiale, par contre j'ai découvert la plume de l'autrice avec la librairie de l'île. 


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
‎21-08-2023 09:43

Re: Demain, et demain, et demain de Gabrielle Zevin

@spitfire89 @soff78 @sandryon @IsaPouteau 

 

Les jeux vidéos ne sont pas ma tasse de thé mais j'ai beaucoup aimé ce roman !

 

mon avis : 

 

Ils se sont rencontrés à l’hôpital. Sam se remettait lentement d’un grave accident de voiture, et Sadie rendait visite à sa soeur, en traitement pour une leucémie. C’est autour des jeux vidéos que leur amitié s’est construite. Pour un temps. Jusqu’à ce qu’un malentendu les sépare. Pour mieux se retrouver, des années plus tard, pour travailler ensemble sur la création d’un jeu.

 

Si ce monde du jeu virtuel ne m’est pas familier, il sert ici de décor sans que cela soit pesant ou incompréhensible pour les non-joueurs. Et surtout, on suit avec intérêt l’évolution de la relation complexe entre cette jeune fille surdouée et solitaire et son ami, dont le passé se rappelle à lui chaque jour autant physiquement que moralement. 

 

Les années passent, les technologies évoluent et les relations se modifient. C’est ainsi que l’on parcourt avec plaisir les quelques cinq cents pages de ce roman original et bien construit. Lorsque des solitudes s’unissent autour de capacités hors normes, le meilleur comme le pire peuvent en émaner. 

 

En filigrane, l’autrice ne manque pas d’aborder le statut des femmes dans ce monde plutôt masculin, que ce soit au sujet de la place qui leur est accordée ou des risques de la maltraitance. 

 

528 pages Fleuve 17 août 2023

 

 

‎24-02-2024 13:37

Re: Demain, et demain, et demain de Gabrielle Zevin

Résumé : Le roman événement de la rentrée littéraire 2023 LE livre phénomène aux États-Unis : l'un des meilleurs livres de l'année selon (entre autres) The New York Times, The Washington Post, The Wall Street Journal, Publishers Weekly et BookPage Par un après-midi de décembre, Sam repère Sadie sur le quai du métro parmi la foule. Ils ne se sont pas parlé depuis plus de dix ans, mais jamais ils n'ont oublié leur première rencontre, à l'hôpital. Sam se remettait d'un accident, Sadie venait voir sa soeur malade, et ces deux enfants passionnés de jeux vidéo se sont mis à refaire le monde.

À présent étudiants, c'est un univers virtuel que les deux amis vont inventer et qui va les propulser au sommet : leur première création, Ichigo, est un blockbuster. Du jour au lendemain, ils deviennent des stars. Ils n'ont pas encore vingt-cinq ans et ils sont brillants, riches et célèbres. Mais le succès n'empêchera pas le piège de l'ambition et de la jalousie de se refermer sur eux...



Un roman éblouissant qui interroge les notions d'identité, d'échec, de seconde chance et par-dessus tout notre besoin désespéré d'aimer et d'être aimé.

Car oui, c'est une histoire d'amour, mais une comme celle-là, vous n'en avez jamais lu.

 

Mon avis : @spitfire89 @CharlotteV Un livre qui m'a fait sortir de ma zone de confort. Je ne connais pas le monde des jeux vidéo et j'ai appris des choses.

Dans ce livre, ce qui m'a plu, c'est la belle histoire d'amour platonique entre Sam et Sadie. Ils se sont rencontrés à l'hôpital. Sam était hospitalisé suite à un accident et Sadie venait voir sa soeur malade. Grâce à leur passion des jeux vidéo, ils passaient du temps ensemble lors des visites de Sadie, ce qui a permis à Sam de retrouver la parole suite à un traumatisme.

Ils se sont revus des années plus tard et avec Marx le colocataire de Sam ont fondé une société de conception de jeux vidéo.

Il y a certains passages que j'ai trouvé ennuyeux lorsqu'il s'agissait de la description des jeux vidéo.

Les personnages principaux sont attachants. On retrouve des sujets intéressants comme l'emprise, l'addiction, l'amitié, la jalousie, le deuil, l'isolement...

J'en retiens qu'il faut arriver à ne pas franchir la porte de l'addiction.

 

Balises (1)
‎24-02-2024 13:53

Re: Demain, et demain, et demain de Gabrielle Zevin

@montagne85  merci ravi de ton retour. L'univers gaming freine certains lecteurs au contraire pour toi cette expérience est positive.🤗🥰


La lecture et les créations sont les meilleurs remèdes contre la morosité.
‎24-02-2024 14:00

Re: Demain, et demain, et demain de Gabrielle Zevin

Tout à fait d'accord avec toi @montagne85 , j'ai préféré moi aussi l'histoire d'amitié qui unit les trois personnages.

Et bravo pour être sortie de ta zone de confort !

‎24-02-2024 14:43

Re: Demain, et demain, et demain de Gabrielle Zevin

@spitfire89 Oui mais franchement, je ne suis pas tentée pour recommencer. S'il n'y avait eu que les jeux vidéo, j'aurais abandonné.

Les dernières discussions
Tout afficher >
"Ce morceau est autobiographique, c'est une certitude. Ce garçon perdu dont il parle, c'est lui. La souffrance empreinte...
Bonjour,   Je viens de terminer ce polar historique d'une de mes auteures favorites :     Paris,...
Bonjour à tous après avoir voter pour la catégorie Polar pour le Prix des lecteurs le livre de Poche je suis allé jeté u...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >