Echo, de Fabienne Verdier

‎12-11-2023 18:38

Echo, de Fabienne Verdier

IMG-9653.jpg

 

Écho

Fabienne Verdier

 

Premier volume d’une série consacrée aux célèbre carnets d’atelier de l’artiste Fabienne Verdier. Cette édition établie par Alexandre Vanautgaerden, qui a conçu plusieurs expositions et publié trois livres avec l’artiste, procède comme un compte à rebours, en débutant par les quatre plus récents carnets parmi ceux qui accompagnent chacun des grands projets de Fabienne Verdier depuis 1998. Un prélude explique la manière dont l’artiste travaille, peignant le matin traversée par l’énergie particulière du début de journée, composant ses carnets l’après-midi comme une méditation analogique où s’hybrident idées et images. Viennent alors les carnets intitulés « Chant des étoiles » (2022), « Atelier nomade » (2019), « Ainsi la nuit » (2018) et « Vide / Vibration » (2017).

 

Initialement agencées dans des carnets de croquis Daler-Rowney Ivory, ces compositions éclectiques illustrant le cheminement de pensée créatrice de l’artiste ont ensuite été construits comme des planches grand format. Chacune de ces planches ou doubles pages réunit des citations, des photographies et collages, des croquis, des observations ou réflexions personnelles notées sur papier calque d’une écriture noire et serrée. On y croise Grünewald et Nietzche, Cézanne et Goethe, Hugo et Rimbaud, de Vinci et Malraux, [modéré]ao et Novalis, Keats et Baudelaire, tant d’autres, des peintres, philosophes, écrivains, astrophysiciens, naturalistes… L’artiste puise dans la poésie et les essais, les textes mythologiques ou cosmogoniques, elle se nourrit des arts et des sciences, abreuve son inspiration à toutes les sources imaginables, dialogue avec son esprit au-delà du langage et des symboles, à la recherche de l’énergie pure en mouvement. Entre plongée sémiologique et kabbale fertile, ces carnets invitent le lecteur à pénétrer dans l’univers de l’artiste, à comprendre son processus créatif, la manière dont s’agencent les principes et les forces avant de prendre forme sur les toiles et dans les pigments.

 

A parcourir comme une promenade spirituelle, à feuilleter dans l’ordre ou le désordre comme une invitation à l’errance, à picorer pour le plaisir de la pensée ou simplement des yeux…

 

Écho, carnets (2017-2022) : Fabienne Verdier,Alexandre Vanautgaerden - Livre Histoire de l'Art | Cul...

8 Réponses 8
‎12-11-2023 18:38

Re: Echo, de Fabienne Verdier

IMG-9654.jpgIMG-9655.jpgIMG-9656.jpgIMG-9657.jpgIMG-9658.jpgIMG-9659.jpgIMG-9660.jpgIMG-9661.jpgIMG-9662.jpg

‎13-11-2023 08:34

Re: Echo, de Fabienne Verdier

Merci pour cette découverte étonnante @dvall 

L'ensemble a l'air superbe et assez complexe mais certainement très intéressant.

‎13-11-2023 10:21

Re: Echo, de Fabienne Verdier

@dvall merci pour cette découverte plaisir les yeux et plaisir de la pensée j'aime bien les images, ça m'a l'air un peu complexe quand même...

‎13-11-2023 10:35

Re: Echo, de Fabienne Verdier

C'est un très beau livre d'art, merci pour cette mise en avant @dvall. Aucun doute qu'il plaira aux créatifs et aux curieux. J'adore parcourir ce genre de livre pour me plonger dans l'univers et dans le cheminement de pensées d'un artiste. 

‎13-11-2023 10:45

Re: Echo, de Fabienne Verdier

Oui, ça l’est un peu, @kryan, mais chacun peut picorer à son goût, piocher ce qui l’intéresse ou lui parle dans les citations et réflexions de l’artiste. Et puis pas besoin de tout comprendre pour être touché par les images. L’émotion se passe souvent de compréhension…

‎13-11-2023 10:49

Re: Echo, de Fabienne Verdier

Merci @CharlotteV. Ce qui est fascinant dans les carnets d’atelier de Fabienne Verdier c’est qu’ils sont eux-mêmes des œuvres construites, pensées, structurées. Plus que des guides de navigation dans le processus créatif de l’artiste, ils sont parfois de vrais tableaux vivants qui articulent la pensée et l’image. Lors de certains grands projets, les commanditaires ont même exprimé leurs attentes en regard de ces carnets qui accompagnent l’œuvre finale et participent à son essence.

‎14-11-2023 08:35

Re: Echo, de Fabienne Verdier

@dvall oui c'est vrai que l'émotion passe tellement de façon différente...

 

‎14-11-2023 08:36

Re: Echo, de Fabienne Verdier

@dvall , on peut piocher de ci  de là s'inspirer, réfléchir, poser, reposer... Se laisser emporter....

Les dernières discussions
Tout afficher >
Emprisonnée dans une tour à l'intérieur des murs de la ville pâle, Kroma vit totalement dans l'obscurité, croyant qu'ell...
Parution le 01 Février 2024 https://www.cultura.com/p-les-hommes-les-plus-grands-9791034908608.html   &n...
@CharlotteV , @LeaCultura  voici une nouvelle participation au [CHALLENGE] Lire 5 Bd en 2 mois.   ...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >