Goat Mountain (adaptation graphique), de O. Carol & Georges Van Linthout

‎20-05-2022 21:53

Goat Mountain (adaptation graphique), de O. Carol & Georges Van Linthout

Goat Mountain BD.jpg

 

Goat Mountain (adaptation graphique)

Carol & Georges Van Linthout, d’après le roman de David Vann

 

Après l’adaptation graphique de « Sukkwan Island » par Ugo Bienvenu, voici celle de « Goat Mountain », autre roman de David Vann que j’ai particulièrement apprécié. Deux adaptations aux styles très différents assurément. Le scénario de O. Carol (la fille du dessinateur) reprend très fidèlement la trame de l’histoire de « Goat Mountain » et parvient en 130 pages à en extraire parfaitement l’essence. Les dessins et couleurs de Georges Van Linthout m’ont réellement emballé. Planches crayonnées en noir, lavis d’aquarelle et rehauts de couleur parcimonieux, souvent limités à une seule teinte, l’identité graphique de cette adaptation fait mouche. Elle rappelle évidemment le manteau rouge de cette petite fille juive dans « La liste de Schindler », un détail tragique qui saute aux yeux au milieu du noir et blanc. Certaines planches sont davantage colorées, celles qui mettent en lumière la beauté de la nature, ou ces tableaux en pleine page aux accents poétiques et symboliques.

 

Bien sûr, la dimension religieuse et spirituelle du roman est fortement escamotée ici, mais ce n'est pas ce qui prime. Ce qui est au cœur de cette histoire, c’est cette violence atavique, cette animosité entre le fils, le père, le grand-père et l’ami de la famille. Partis chasser sur les terres familiales de Goat Mountain, le groupe va croiser le chemin d’un braconnier que le jeune narrateur de cette histoire va observer à travers la lunette du fusil de chasse de son père, jusqu’à ce moment dramatique qui les fera tous basculer dans une ambiance infernale où les repères éclatent, où la morale est dépecée comme une bête, où l’innocence d’un enfant est éventrée et ce qui en sort exposé comme des entrailles fumantes.

 

La dynamique des planches est immersive, la voix off du jeune garçon permet de plonger dans sa psyché dysfonctionnelle, reprenant par moments cette syntaxe déstructurée qui fait la griffe de David Vann. Une adaptation réussie tout aussi sombre et brutale que le roman original.

 

Merci à @IsaPouteau d'avoir repéré cette BD et attiré mon attention sur elle !

 

Goat Mountain : Georges Van Linthout,David Vann - 9782491467807 | Cultura

2 Réponses 2
‎20-05-2022 21:54

Re: Goat Mountain (adaptation graphique), de O. Carol & Georges Van Linthout

IMG_3250.jpgIMG_3251.jpgIMG_3252.jpgIMG_3253.jpgIMG_3254.jpgIMG_3255.jpg

‎21-05-2022 08:29

Re: Goat Mountain (adaptation graphique), de O. Carol & Georges Van Linthout

@dvall J'aime beaucoup le contraste des couleurs Une BD  qui me fait bien envie.