Humus de Gaspard Koenig

‎08-09-2023 13:12

Re: Humus de Gaspard Koenig

@clo73 oui remonte-le si tu peux ! Comme ça on pourra lire ton avis !

‎08-09-2023 13:15

Re: Humus de Gaspard Koenig

@Kittiwake merci beaucoup pour cet avis sur ce roman marquant !

‎01-10-2023 11:50

Re: Humus de Gaspard Koenig

Merci @IsaPouteau , @Kittiwake pour ces retours, voici le mien en partage d'un livre qui porte à réflexion.

 

Humus : terre, digérée par les lombrics, provenant de la décomposition des végétaux.

Arthur et Kevin, deux jeunes hommes d’une vingtaine d’années sont, tout comme leur génération, en pleine prise de conscience écologique, d’autant plus qu’ils sont ingénieurs agronomes. Ils se sont rencontrés sur les bancs de ParisAgriTech qui essaie d’innover et de mettre sur pied des expériences plus en contact avec l’écologie réelle.

Leur point d’entrée commun est la question des lombrics. C’est après une conférence de Marcel Combe qu’ils se rendent compte de l’importance de ces vers de terre dans l’écologie et l’impact de leur disparition progressive à coup d’insecticides et de labour profond.

Chacun à sa manière va tenter de résoudre cette question dans toute sa complexité.

Arthur, le bourgeois parisien, va opter pour une néo-ruralité très radicale de plus en plus politisée. Il effectue un retour aux sources en restaurant la ferme de son grand -père et en se consacrant à la régénération, par les vers de terre, des sols détruits par les générations précédentes  à coups d’insecticides.

Kevin, le fils d’ouvriers agricoles va se tourner vers le capitalisme vert, les start-up, les investissements, en créant une entreprise de vermicompostage.

Avec les deux directions prises par Arthur et Kevin on voit les travers, les impasses et les hypocrisies des deux mondes en opposition : le capitalisme vert et la radicalité du néo-ruralisme vert, sans pour autant que l’auteur n’apporte de solution.

Gaspard Koenig livre ici des données aussi réalistes que possible qu’elles soient légales, économiques ou agronomiques afin que le lecteur se fasse sa propre idée.

C’est d’une plume légère et pleine d’humour que l’auteur traite d’un sujet écologique extrêmement sérieux qui doit absolument éveiller les consciences.

Grâce à ce livre édifiant, parfaitement documenté, j’ai appris que la somme de tous les lombrics sur terre était équivalente, en masse, à celle de toutes les espèces animales, humains compris et qu’ils digèrent l’équivalent de leur propre poids par jour , ce qui donne trois cent tonnes par hectare et par an d’humus. La terre sur laquelle nous marchons n’est donc qu’un tas d’excréments de lombrics qui la fertilise et la rend productive. La disparition des lombrics, elle aussi, nous emmènera donc, à court terme, vers la famine et la fin de l’humanité.

J’avoue maintenant regarder autrement ces petits vers, qui après la pluie viennent zébrer les allées et s’égarer sur les trottoirs.

 

Retrouvez ce livre sur Cultura.com 

 

Humus.jpg

‎14-10-2023 10:02

Re: Humus de Gaspard Koenig

@Katili @IsaPouteau @kryan @MAPATOU @clo73 

 

Mon avis : https://leslivresdejoelle.blogspot.com/2023/10/humus-de-gaspard-koenig.html

 

Et si les vers de terre pouvaient sauver le monde ? C'est ce sujet original que l'auteur développe dans ce roman à travers le parcours de deux ingénieurs agronomes. Un livre sur les lombrics ? J'avoue que le sujet ne m'attirait pas spécialement mais je suis ravie d'avoir vaincu mes réserves car ce roman se révèle être une excellente surprise.

J'ai appris beaucoup de choses sur les vers de terre, sur les galeries qu'ils creusent dans la terre, essentielles pour le drainage des sols et pour la survie des plantes grâce aux éléments nutritifs remontés depuis les entrailles de la terre. L'appauvrissement des sols avec le déboisement et la culture intensive, l'usage intensif des engrais chimiques et des pesticides, le dérèglement climatique... tous ces sujets sérieux et essentiels sont développés avec talent sans jamais devenir ennuyeux car associés à une trame romanesque très réussie. 

Gaspard Koenig met en scène des personnages qui représentent les différents rapports qu'on peut avoir à l'écologie.  Kevin, jeune homme "à la nonchalance affairée", qui se laisse porter et devient malgré lui un entrepreneur écolo à la mode, Philippine monstrueuse de cynisme et d'arrivisme, Arthur idéaliste touchant jusqu'à ce qu'il s'enfonce dans la radicalité, Anne militante un peu paumée, Salim anarchiste convaincu. L'auteur met habilement en évidence les contradictions de chacun et nous offre une satire brillante de l'élite parisienne, on sent qu'il s'en est donné à cœur joie et certaines scènes ou dialogues sont savoureux.

Un roman d'apprentissage érudit mais très accessible, plein d'humour et d'ironie. Un roman qu'il ne faut surtout pas limiter à une histoire de vers de terre. Brillant !

‎15-10-2023 08:45

Re: Humus de Gaspard Koenig

@JG69 un roman avec un sujet original et avec de l'humour ça me plaît ! Je le note !

‎15-10-2023 09:05

Re: Humus de Gaspard Koenig

il y a beaucoup de second degré 

‎20-10-2023 09:02

Re: Humus de Gaspard Koenig

Voici mon avis
 
J'avais des réserves sur la lecture de ce roman, en raison de mon manque d'attrait pour le sujet et de mes craintes de ne pas adhérer.
Cependant, il se démarque des autres romans de la rentrée littéraire en étant nommé pour plusieurs prix.
 
L'auteur aborde avec perspicacité des enjeux contemporains tels que l'écologie, l'agriculture, l'environnement et le capitalisme.
Ces thèmes sont traités avec une dose de déraison et une profonde vérité.
 
Au-delà de l'originalité de ce roman et de la pertinence des thématiques qu'il aborde, j'ai particulièrement apprécié le développement des personnages, que j'ai trouvé très attachants et humains.
 
L'histoire tourne autour du lombricompostage, avec deux amis, Kévin et Arthur, ayant des approches diamétralement opposées.
L'amitié mise à rude épreuve entre les deux garçons m'a souvent émue, tout comme l'impact des personnages féminins.
 
Ils sont tous des individus profondément marquants, engagés dans une bataille qui parfois les dépasse, parfois jusqu'à l'aveuglement.
 
Ce qui rend l'intrigue si poignante, c'est la façon dont chacun a envisagé l'avenir car finalement, il n'y a pas de solution parfaite, et malgré des moments d'optimisme et de bonheur, c'est l'ombre qui prédomine.
 
En concluant ce roman, une tristesse profonde m'a envahie pour les personnages auxquels je me suis profondément attachée tout au long de cette histoire.
 
Ces jeunes pleins d'espoir, de détermination et de bonnes intentions pour changer le monde, et dont les idées novatrices finissent par échouer et tourner mal.
C'était déchirant de voir ces gosses grandir au fil des pages, et perdre leurs convictions les plus profondes.
 
C'est avec un mélange de tristesse et d'un souffle coupé par les derniers chapitres que j'ai achevé la lecture de ce premier roman très prometteur.
 
Une expérience de lecture à découvrir, c'est certain. 
Balises (1)
‎20-10-2023 11:10

Re: Humus de Gaspard Koenig

@clo73 merci pour cet avis sur ce roman prometteur qui a l'air intéressant et assez prenant...

‎20-10-2023 11:12

Re: Humus de Gaspard Koenig

@clo73 @IsaPouteau @JG69 @Katili @MAPATOU je me le note j'espère pouvoir le lire et me faire mon propre avis....

‎10-11-2023 08:40

Re: Humus de Gaspard Koenig

Finalement, après avoir été sur toutes les listes des grands prix littéraires, Humus vient de recevoir le Prix Jean Giono 2023 et je trouve que c'est bien mérité.

Merci à @CharlotteV @LeaCultura de m'avoir permis la lecture de ce roman écologique et engagé.

@kryan @clo73 @JG69 @Katili @MAPATOU @dvall @Lex_libris 

Les dernières discussions
Tout afficher >
...onologues du [modéré] ont déclenché un véritable phénomène culturel : rarement pièce de théâtre aura été jouée t...
https://www.cultura.com/p-philiations-tome-1-9782808505093.html   Qu'est-ce qui construit un individu ? Ses souve...
Ce roman graphique démarre avec l assassinat de Martin Luther King le 4 avril 1968, à Memphis alors qu il se prépare à m...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >