Je suis venue te dire - Cynthia Kafka

‎04-08-2023 11:56

Je suis venue te dire - Cynthia Kafka

10_9782809841886_1_75.jpg

 

Quatrième de couverture


Le parcours d'une jeune femme sur les chemins de la compréhension et du pardon. Une relation père/fille que les non-dits ont abîmée. A l'approche de la fin de vie, seuls l'amour et le respect pourront les réunir.
À 28 ans, Rose a l'âge où l'on a d'ordinaire trouvé sa voie. Or sa vie est sans charme ni éclat. Elle ne sait pas comment allumer l'étincelle qui la fera briller, mais elle connaît la cause de ce désastre : son géniteur.
Après dix ans d'absence, elle regagne sa ville natale à la rencontre de ce père tant haï pour régler ses comptes et enfin se reconstruire. Mais, surprise, elle le découvre en soins palliatifs, dans l'incapacité de répondre à ses questions, ne pouvant que l'écouter.
Entre ses croyances d'enfant et ses rancoeurs d'adulte, Rose part à la découverte de l'autre pour s'accepter. Mais comment trouver la force du pardon quand on s'est construit dans la colère ?

 

J'avais noté le nom de Cynthia Kafka dans mes références « auteur-e-s à lire » suite à des publications vues sur les réseaux sociaux et des recommandations d'autres auteures.
A la lecture de l'intrigue sur la 4è de couverture, j'ai pourtant hésité. Non pas que le sujet ne m'intéressait pas, loin de là, mais j'étais en recherche de légèreté, ce qu'on ne trouve pas forcément dans la thématique de la maladie, et encore moins au service des soins palliatifs, vous en conviendrez 😉.

Mais, encore une fois, j'ai décidé de faire confiance à Virginie Grimaldi et à ses recommandations. Et j’ai bien fait !!

J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre que je trouve abouti dans son intrigue. Il ne manque rien selon moi.

Dès les premières pages, malgré la gravité des sujets abordés, j'ai su que je garderai la tête hors de l'eau
grâce à la dérision et la répartie des personnages qui font mouche. L'une des particularités de Cynthia Kafka est d'offrir des vraies soupapes de décompression au lecteur par le biais d'expressions dont elle a le secret. On garder le sourire, même dans les moments les plus difficile, mais sans pour autant amoindrir l'intensité de ce qui est narré. 
J'ai beaucoup aimé les notes d'humour de l'auteure. 
 
La relation père-fille est ici complexe, met en évidence les non-dits et leurs conséquences. Il est difficile de ne pas s'émouvoir face aux blessures et déceptions de Rose enfant, qui m'ont percutée de plein fouet, tout comme il m'a été difficile d'en vouloir à ce père absent, qui parle peu finalement, mais dont on peut ressentir l'extrême fragilité.
 
 Il n’y a pas de jugement. Les émotions sont transmises et viennent percuter le lecteur. Tantôt brutalement, tantôt avec douceur. Il ne reste plus qu’à les accueillir et à cheminer aux côtés de Rose entre son enfance et sa vie d’adulte et dans sa quête de comprendre, de se libérer et d’être aimée.

Et puis, il y'a ces choses de la vie auxquelles on ne peut rien. La mort, la maladie qui, dans ce qu'elle a pourtant de plus cruelle, laisse du temps. Ce temps qui, en fin de vie, ne laisse la place qu'à l'essentiel. Et quelque fois, en ajustant légèrement l'angle de vue, c'est une vision entière qui peut changer.

Un roman aussi doux, beau, fragile et épineux que la fleur dont l’héroïne porte le nom : Rose. 🥀

 

Découvrir le livre sur Cultura.com

2 Réponses 2
‎04-08-2023 11:34

Re: Je suis venue te dire - Cynthia Kafka

@Tinette77 bonjour, je pense que je vais adorer découvrir l'histoire de Rose !

‎04-08-2023 11:55

Re: Je suis venue te dire - Cynthia Kafka

Bonjour, 

 

Vous me direz ? Je l'ai vraiment beaucoup aimé ! 

Les dernières discussions
Tout afficher >
Après l'exécution de sa mère, dévorée par les tôda, Elin est sauvée de justesse par Johun, un apiculteur bienveillant. E...
Après avoir réussi à surmonter la relation abusive qui le maintenait sous le joug de son ancien supérieur hiérarchique, ...
Suite au décès de Bruno Combes,  je tiens à lui rendre hommage. Je l'ai découvert grâce à Cultura avec : Un souffle...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >