Là où chantent les écrevisses - Delia Owens

‎24-01-2020 20:54

Là où chantent les écrevisses - Delia Owens

🦀Là où chantent les écrevisses - Delia Owens🦀 

 

Traduction : Marc Amfreville

Caroline du Nord, 1952. Kya a six ans et vit dans le marais avec sa famille. La vie n'y est pas facile, ils sont pauvres, vivent isolés et sont sous la coupe du père, alcoolique et violent. Un jour Kya voit sa mère s'engager sur le chemin qui mène à la ville avec une valise et s'en inquiète quand sa mère ne se retourne pas comme d'habitude pour lui faire un petit signe de la main. Les jours passent, Kya attend mais sa mère ne revient pas, pire un à un ses frères et sœurs quittent eux aussi la cabane pour mener leurs vies ailleurs, loin du père. Quand Jodie son frère le plus proche décide de partir lui aussi, Kya se retrouve seule. Son père passe des jours loin de la cabane et ne s'occupe pas d'elle, elle doit se débrouiller pour se nourrir et entretenir la cabane. Et puis un beau jour il ne rentre plus du tout, elle a dix ans et doit subvenir seule à tous ses besoins. Elle explore le marais, sa faune et sa flore, vend des moules pour survivre, pêche, collectionne des plumes et des nids mais est désespérément seule. En ville les gens l'appellent la fille des marais et la prennent pour de la **bleep**. Sa rencontre avec Tate, un ancien ami de Jodie, va tout changer. Il va lui apprendre à lire et à écrire, lui faire découvrir l'amour jusqu'au jour où lui aussi l'abandonne pour aller à l'université. Ce nouvel abandon et la solitude de plus en plus pesante vont laisser le champ libre à un autre garçon qui lui promettra une nouvelle vie... Mais l'irréparable se produit et Kya va devoir à nouveau ne compter que sur elle-même.

Un joli coup de cœur pour ce livre à la fois beau et triste. Kya vient rejoindre le panthéon de mes héroïnes préférées au côté de Turtle, Nell et Eva, Tracy et Sal. Kya est une fille pleine de ressources, courageuse, combative, écorchée, intelligente et innocente. Son histoire nous fait passer par toute une palette d'émotions, la tristesse et la joie bien sûr mais aussi l'émerveillement, la colère, la frustration, la peur, l'enchantement... Les descriptions du marais sont justes magiques, on découvre la végétation et les animaux qui le peuplent ainsi que des détails très intéressants sur leurs modes de vie. C'est une histoire qui nous habite tout au long de la lecture et encore après avoir refermer le livre.
C'est un beau roman avec une héroïne forte et fragile, une histoire qui ne peut laisser insensible et qui a su mettre en avant la nature sauvage des marais de la Caroline du Nord. Un coup de cœur vous attend alors foncez 😉.

Vert
Cultura Venette
23 Réponses 23
‎25-01-2020 14:55

Re: Là où chantent les écrevisses - Delia Owens

Bonjour @AsmoStark 

Une bien belle histoire, effectivement, qui me donne vraiment envie. Je n'ai pas lu grand chose sur les années 50 aux USA. En plus, dans ce cas, on parle de l'Amérique profonde, donc pas celle qui est mise en valeur traditionnellement.

Savez-vous si l'auteur a écrit d'autres romans publiés en France?

Sophie

‎26-01-2020 01:53

Re: Là où chantent les écrevisses - Delia Owens

Bonjour @soff78 

A ma connaissance c'est son premier roman même si elle a écrit d'autres livres et articles sur la zoologie (mais qui ne doivent pas avoir été traduits en français).

‎27-02-2020 13:22

Là où chantent les écrevisses de Delia Owens

ecrevisses.jpg

1952.

Abandonnée tout d'abord par sa mère, puis par ses frères et soeurs et enfin par son père, la jeune Kya a dû se débrouiller seule trés jeune et rapidement, dans les marais hostiles de Caroline du Nord.

 

La nature devient sa seule amie, son seul refuge; celle qui l'instruit et qui la protége quand elle en a besoin.

Kya saura lui rendre hommage en devenant une célèbre naturaliste.

 

Août 1969.

Son quotidien est bouleversé lorsque le corps de Chase Andrews est retrouvé mort non loin des marais. Tous les soupçons se portent sur elle," la fille des marais", cette gamine solitaire et mystérieuse que presque tous ont abandonnée!

 

Un premier roman vraiment remarquable à qui je souhaite une pluie de récompenses!!!

 

Auteure à suivre...

https://www.cultura.com/la-ou-chantent-les-ecrevisses-9782021412864.html

‎27-03-2020 10:37

"Là où chantent les écrevisses"

la-ou-chantent-les-ecrevisses-9782021412864_0.jpgEnorme coup de coeur pour ce premier roman !!

Kya est une petite fille qui est née et a grandi dans les marais entourant la petite ville de Barkley Cove en Caroline du Nord. Ses parents se sont installés là avec ses frères et soeurs en raison de leurs problèmes financiers.

Alors que la fillette n’a que 10 ans, sa mère abandonne la famille. Elle sera suivie quelques semaines plus tard par les aînés de la fratrie, laissant Kya seule avec leur père. Ce dernier, plutôt porté sur la boisson, ne montre aucun intérêt pour sa fille.

Si elle ne veut pas mourir de faim, la fillette va devoir apprendre à survivre par elle-même. Elle ne peut espérer aucun secours des habitants de Barkley Cove pour qui elle n’est qu’une sauvageonne, « la fille des marais » que l’on traite avec mépris.

C’est dans une grande solitude que Kya va grandir puisque son père, parti pour quelques jours, n’est jamais revenu. Mais Kya a une passion : le marais, toute la faune et la flore qui le peuplent. Elle y passe toutes ses journées. Sa communion avec la Nature est totale, son désir de la comprendre est inextinguible.

Elle adore particulièrement les oiseaux dont elle garde les plumes qu’elle trouve. C’est par l’intermédiaire des plumes que Tate, un jeune ami de son frère aîné, va réussir à l’apprivoiser en quelque sorte. Il lui fera un énorme cadeau : l’apprentissage de la lecture.

C’est un autre univers qui s’ouvre alors en parallèle pour Kya, sa vie en sera transformée.

Si j’ai immédiatement été happée par cette histoire très originale, le caractère des personnages, j’ai particulièrement apprécié les descriptions des paysages, toutes les références à la faune.

 » Dominant le vacarme des vagues qui rugissaient, Kya appela les oiseaux. L’océan était la basse, mouettes et goélands, les sopranos. Piaillant et criaillant, ils voltigeaient au-dessus du marais et du sable, tandis qu’elle lançait des miettes de tourte et de son petit pain sur la plage. Les pattes dépliées, se tordant pour mieux voir, ils se posèrent. Quelques rares oiseaux picoraient gentiment entre ses orteils, et elle rit de leurs chatouilles jusqu’à ce que les larmes lui coulent sur les joues, et que, enfin, des salves de gros sanglots montent de sa gorge serrée. »

Des années plus tard, un cadavre d’homme sera découvert dans le marais. Kya est-elle pour quelque chose dans cette disparition ?

Roman à découvrir absolument !

Découvrir sur Cultura.com

Version ebook

‎26-03-2020 16:01

Re: "Là où chantent les écrevisses"

Bonjour @MAPATOU 

Décidément, je crois que c'est la 3ème critique que je trouve sur le forum pour ce roman, et tout en positif. J'ai lu aussi des critiques dans les magazines. Ce roman fait l'unanimité!! Je l'avais mis dans ma liste de livres à lire dans les prochains mois, mais en fait, je vais me le procurer d'urgence!!

‎21-04-2020 11:18

Là où chantent les écrevisses, Delia Owens

 

90922694_138278834400767_2707775759694430208_o.jpg

"Pendant des années, les rumeurs les plus folles ont couru sur " la Fille des marais " de Barkley Cove, une petite ville de Caroline du Nord. Pourtant, Kya n'est pas cette fille sauvage et analphabète que tous imaginent et craignent.
A l'âge de dix ans, abandonnée par sa famille, elle doit apprendre à survivre seule dans le marais, devenu pour elle un refuge naturel et une protection. Sa rencontre avec Tate, un jeune homme doux et cultivé qui lui apprend à lire et à écrire, lui fait découvrir la science et la poésie, transforme la jeune fille à jamais. Mais Tate, appelé par ses études, l'abandonne à son tour.
La solitude devient si pesante que Kya ne se méfie pas assez de celui qui va bientôt croiser son chemin et lui promettre une autre vie.
Lorsque l'irréparable se produit, elle ne peut plus compter que sur elle-même..."

Ca a été une lecture vraiment saisissante, Kya est un personnage très touchant, on la suivra ici sur toute sa vie. Je ne m'attendais pas à un récit aussi triste, mais le roman est aussi un cri d'amour pour la nature et une invitation à la contempler. Il s'agit pour moi d'un roman à la croisée du Chercheur d'or de Le Clezio et de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur d'Harper Lee.
 
 
 
 
Balises (2)
‎17-04-2020 12:47

Re: Là où chantent les écrevisses, Delia Owens

Bonjour @Morgane_16 

Plusieurs participants du forum ont déjà donné leur avis sur ce roman. Je l'ai mis sur ma liste, et vous me confirmez qu'il faut que je le lise d'urgence!!

‎28-08-2020 11:18

Là où chantent les écrevisses . Une évasion magnifique et rare

On plonge dans les pages de Delia Owens pour en sortir magnifié(e)s. Il est extrêmement rare qu'un roman me fasse vibrer. Certes ma passion de la nature et des oiseaux a facilité cette évasion car les décors sont époustouflants. L'héroïne est une guerrière innocente. Les contrastes sociaux de cette Amérique des années 60/70 vous rappellerons sans doute "la couleur des sentiments" par le simple fait des jugements de valeurs hâtifs et tellement pratiques !  

Tous les sens sont en alerte jusqu'au bout.

Osez partir à la rencontre de Kya

Ninoute 33

 

Disponible sur Cultura.com !

 

Balises (1)
‎28-08-2020 11:13

Re: Là où chantent les écrevisses . Une évasion magnifique et rare

Bonjour @ninoute33 

Le livre est dans ma PAL depuis sa sortie. Il faut vraiment que je le lise, toutes les critiques que j'ai lues sont très positives.