Là où chantent les écrevisses - Delia Owens

‎11-08-2022 09:54

Re: Là où chantent les écrevisses - Delia Owens

@ameliecultura Ah oui carrément ! J'aime beaucoup comparer les versions livres et films. J'espère seulement qu'il sortira dans une ville proche, dans ma région...

"Les livres sont nos guides et les mots sont notre force."
‎11-08-2022 10:07

Re: Là où chantent les écrevisses - Delia Owens

Ouiiiii @clo73 moi aussi j'ai vu l'adaptation du Bal de Folles ! Roman que j'avais adoré !!!

Je suis aussi du genre à aller voir les adaptations cinématographiques des livres que j'ai aimé.

En parlant du Bal des folles : je remets le lien vers le coup de coeur du livre ici : un de mes livres préférés et l'adaptation est plutôt réussie avec Mélanie Laurent.

 

‎11-08-2022 19:17

Re: Là où chantent les écrevisses - Delia Owens

Un tellement beau roman qui a reçu le Prix des lecteurs Points 2022.

Merci pour cette chronique @AsmoStark 

‎23-12-2022 09:51

Re: Là où chantent les écrevisses - Delia Owens

J ai lu " Là où chantent les écrevisses " après avoir lu " Betty " de Tiffany Mac Daniel.C est deux romans sont très beaux.La nature prend une place essentielle, elle est un personnage qui rayonne dans ces histoires tragiques et sombres de l Amérique profonde des années 50/ 60/70.Les descriptions du marais sont magnifiques .

D autres membres avant moi ont bien expliqué le sujet de ce roman. 

Je veux juste rajouter que l autrice nous raconte l histoire d une petite fille laissée à l abandon par tous qui est bien courageuse.L un des personnages dit d ailleurs à un moment " Nous l appelions la Fille des Marais,...en réalité, elle n était qu une enfant abandonnée, une petite fille qui survivait toute seule dans un marais, qui connaissait la faim et le froid, mais nous ne l avons pas aidee.Mis à part l un de ses seuls amis ,Jumping,aucune de nos églises  ou de nos associations communautaires ne lui a jamais offert nourriture ou vêtements. A la place,nous l avons étiquetée et rejetée  parce que nous pensions qu elle était différente."

Kya est malgré tout  devenue une jeune femme instruite,sensible,fidele à ses convictions,experte dans le domaine des sciences et reconnue .

Lorsqu elle se retrouve dans une terrible situation, ses amis de la première heure seront là pour la soutenir malgré toute la bêtise humaine qui s est formée autour d elle. 

C est un beau roman où les marais,les relations humaines qu elles soient mauvaises,haineuses,incompréhensibles ou pleines d empathie ,sensibles,fraternelles,respectueuses  ,saines et sensées sont mis en avant dans un cadre magnifique. 

16717854038386908468203249793914.jpg

 

J ai lu que Delia Owens avait écrit également " Le cri du kalahari" ...A voir...

 

 

‎23-12-2022 09:55

Re: Là où chantent les écrevisses - Delia Owens

Ces deux romans sont très beaux....🙄

‎25-12-2022 17:47

là où chantent les écrevisses

Je me suis laissé mener par cette lecture, sans porter aucun jugement, le lire tranquillement, et lorsque j'ai fermé, se dire : vie pas facile mais si proche de la nature. et naturellement des rencontres avec ces gens opportunistes, mais ceux aimants, reflet de la société. Je me suis attaché à l'héroïne, et toutes ses belles rencontres.

‎28-12-2022 12:09

Re: là où chantent les écrevisses

Bonjour @Malthasius 
Merci beaucoup pour votre coup de cœur.  Il existe déjà un avis sur le même livre dans la communauté. Je me permets de déplacer le vôtre à la suite de celui qui a été réalisé, pour que nos membres puissent avoir une vue d'ensemble des avis postés sur ce livre 

‎08-03-2023 12:09

Re: là où chantent les écrevisses

Cet évènement littéraire est un monument de délicatesse et de poésie et un hymne à la nature et à la résilience.

 Il nous dévoile la société telle qu’elle est dans son égoïsme, son indifférence et sa violence. Nous sommes aux Etats Unis, en Caroline du Nord de 1952 à 1970. Nous y découvrons Kya ,7 ans  qui vit misérablement dans les marais avec sa famille, à l’écart de tous. Nous en faisons la connaissance le jour où sa mère quitte définitivement le foyer conjugal, la laissant ainsi que son frère Jodie, à la merci de leur père, alcoolique et violent.

A partir de là, les chapitres vont alterner  les dix-sept années suivantes de la vie de Kya et l’année 1969 où un homme est retrouvé mort dans les marais.

Kya va donc survivre seule, abandonnée de tous .Les habitants de Barkey Cove n’ignorent rien de la misérable vie de cette « Fille des marais » mais détournent les regards et laisse faire. Elle trouvera le réconfort, la bienveillance et une aide discrète auprès de Jumping et de Mabel, un couple de personnes de couleur qui vit en marge de la société blanche dans les quartiers qui leur sont dédiés.

Kya va donc faire des marais son univers, elle y rencontre Tate de quatre ans son ainée qui va tout faire pour  « l’apprivoiser », veiller sur elle, lui apprendre à lire et adoucira sa solitude par sa présence discrète et bienveillante.

Une fin qui nous fait monter les larmes aux yeux et nous réserve bien des surprises.

Un livre, à n’en pas douter, qui a sa place dans nos bibliothèques.

Là où chantent le écrevisses.jpg

 

 

 

Retrouvez ce livre sur Cultura.com 

 

 

 

 

#DéfiCinémaEtLivres

 

‎06-02-2023 09:23

Re: là où chantent les écrevisses

@Katili Excellent roman que je recommande aussi. 

‎06-02-2023 15:01

Re: là où chantent les écrevisses

Merci pour cette chouette chronique @Katili. Ça donne envie de sauter le pas et de se plonger dedans.

Les dernières discussions
Tout afficher >
Merci Cultura pour ce lot gagné au jeu du calendrier de l’Avent 2023 de quoi satisfaire la curiosité de tous
Hello à tous,    Je viens tout juste de terminer Twisted Hate de Ana Huang, évidemment quand j'ai vu le troi...
Londres, un soir de 1814. L'équipage de lady Isabella Saint-Just est attaqué par des bandits. Fille du duc de Kent et ma...

Les membres favoris du mois

Tout afficher >